Fin de ronde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fin de ronde
Auteur Stephen King
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Roman policier
Version originale
Langue Anglais américain
Titre End of Watch
Éditeur Scribner
Lieu de parution New York
Date de parution
ISBN 978-1-5011-2974-2
Version française
Traducteur Nadine Gassie
Océane Bies
Éditeur Albin Michel
Lieu de parution Paris
Date de parution
Type de média Livre papier
Nombre de pages 432
ISBN 978-2226328717
Série Trilogie Bill Hodges
Chronologie

Fin de ronde (titre original : End of Watch) est un roman policier de Stephen King paru aux États-Unis le puis le en français. Ce roman est, après Mr. Mercedes et Carnets noirs, le troisième tome d'une trilogie centrée sur le personnage de Bill Hodges, policier à la retraite[1].

Résumé[modifier | modifier le code]

Bill Hodges, qui vient d'apprendre qu'il est atteint d'un cancer du pancréas incurable, est confronté à une vague de suicides d'adolescents. Ces derniers avaient comme point commun le fait d'avoir échappé à la mort lorsque Brady Hartsfield, le meurtrier à la Mercedes, avait planifié de faire exploser une bombe lors d'un concert avant d'en être empêché par Hodges et ses associés. Hartsfield, supposé être dans un état végétatif depuis lors, organise depuis sa chambre d'hôpital sa vengeance contre Hodges grâce aux pouvoirs psychiques qu'il a acquis à la suite d'expérimentations de médicaments effectuées lors de son coma.

Accueil[modifier | modifier le code]

Le roman est entré directement à la 1re place de la New York Times Best Seller list le . Il est resté neuf semaines dans ce classement, dont trois passées à la première place[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Stephen King rules at No. 1 », sur usatoday.com, (consulté le 21 octobre 2015)
  2. (en) « Adult New York Times Best Seller Lists for 2016 », The New York Times, (consulté le 26 septembre 2016)