Ainsi tombent les ombres célestes de la nuit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ainsi tombent les ombres célestes de la nuit
Publication
Auteur Stephen King
Titre d'origine
Heavenly Shades of Night Are Falling
Langue Anglais américain
Parution
Recueil
Traduction française
Traduction William Olivier Desmond
Parution
française
Nouvelle précédente/suivante

Ainsi tombent les ombres célestes de la nuit (titre original : Heavenly Shades of Night Are Falling) est une nouvelle de Stephen King parue dans le recueil Cœurs perdus en Atlantide en 1999.

Résumé[modifier | modifier le code]

Bobby Garfield, désormais marié et devenu charpentier, retourne à Harwich pour assister à l'enterrement de Sully-John et se remémore ses souvenirs d'enfance. Il rencontre Carol Gerber, qu'il croyait morte mais qui a survécu au prix de quelques cicatrices et est devenue professeur sous une fausse identité. Bobby lui explique qu'il a reçu un colis contenant son vieux gant de baseball avec à l'intérieur un mot de Ted Brautigan sous-entendant qu'il allait la revoir.

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]