Willie l'aveugle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Willie l'aveugle
Publication
Auteur Stephen King
Titre d'origine
Blind Willie
Langue Anglais américain
Parution ,
Antaeus (en)
Recueil
Traduction française
Traduction William Olivier Desmond
Parution
française
Nouvelle précédente/suivante

Willie l'aveugle (titre original : Blind Willie) est une nouvelle de Stephen King parue tout d'abord en 1994 dans le numéro d'octobre du magazine littéraire Antaeus (en), puis dans le recueil Cœurs perdus en Atlantide en 1999.

Résumé[modifier | modifier le code]

En 1983, Willie Shearman, vétéran de la guerre du Viêt Nam, gagne sa vie en jouant les aveugles, mais reste hanté par un passé douloureux et un mal-être qui ne le quitte plus. La vie qu'il mène est pour lui une façon d'expier ce qu'il a fait à Carol Gerber en 1960 (c'est l'un des trois garçons à l'avoir agressé). Il a sauvé plus tard la vie de Sully-John au Viêt Nam et possède un album sur Carol, révélant qu'elle a été déclarée morte dans un incendie, même si son corps n'a jamais été retrouvé, alors que la police était sur le point de l'arrêter, elle et d'autres terroristes.

Genèse[modifier | modifier le code]

La nouvelle est parue tout d'abord en dans le magazine littéraire Antaeus (en) et a été incluse par la suite dans le recueil Cœurs perdus en Atlantide en 1999.

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]