Un dernier pour la route

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Un dernier pour la route
Publication
Auteur Stephen King
Titre d'origine
One for the Road
Langue Anglais américain
Parution ,
Maine
Recueil
Traduction française
Traduction Lorris Murail
Natalie Zimmermann
Parution
française
1980
Intrigue
Genre Fantastique
Horreur

Un dernier pour la route (titre original : One for the Road) est une nouvelle de Stephen King qui fait partie du recueil Danse macabre publié en 1978. Elle est parue initialement en 1977 dans le bimestriel américain Maine.

Résumé[modifier | modifier le code]

Le patron d'un bar et son dernier client voient arriver un homme à moitié congelé par le blizzard qui leur demande de venir l'aider car sa voiture s'est retrouvée enneigée près de la ville abandonnée de Jerusalem's Lot et qu'il a laissé sa femme et sa fille dedans. Arrivés à la voiture, ils vont très vite comprendre qu'ils ne peuvent plus rien pour elles.

Genèse[modifier | modifier le code]

La nouvelle a été publiée initialement dans le numéro de mars/avril 1977 du magazine Maine[1]. Elle est ensuite parue dans le recueil Danse macabre.

Intertextualité[modifier | modifier le code]

La nouvelle sert en quelque sorte d'épilogue au roman Salem (1975) et on y apprend que certains vampires ont survécu à l'incendie de Jerusalem's Lot[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. George Beahm, Stephen King de A à Z, Vents d'Ouest, (ISBN 2-8696-7903-3), p. 70
  2. (en) Stephen Spignesi, The Essential Stephen King, Career Press, (ISBN 1564144852), p. 213-214

Liens externes[modifier | modifier le code]