Éditions Scribner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Éditions Scribner
illustration de Éditions Scribner
Le Scribner Building au no 155 de la Cinquième Avenue (Manhattan), construit de 1846 à 1893, fut le siège de Scribner. Il est inscrit depuis 1980 au Registre national des lieux historiques.

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Fondateurs Charles Scribner IVoir et modifier les données sur Wikidata
Siège social New YorkVoir et modifier les données sur Wikidata
Drapeau des États-Unis États-Unis
Site web scribnerbooks.comVoir et modifier les données sur Wikidata

Charles Scribner’s Sons ou Scribner — en français, les éditions Scribner — est une maison d’édition américaine fondée en 1846 à New York, connue notamment pour avoir été l'éditeur du Scribner's Magazine (1887-1939). Rachetée en 1984, elle fait désormais partie en tant que marque du groupe Cengage Learning.

Origines et développement[modifier | modifier le code]

La maison Scribner a été fondée en 1846 par Charles Scribner, un New-Yorkais de 25 ans diplômé de l’université de Princeton, et par Isaac Baker.

De grands noms de la littérature anglo-saxonne firent leurs premières armes grâce au Scribner's Magazine, tels que Francis Scott Fitzgerald, Ernest Hemingway, Edith Wharton, Thomas Wolfe, Henry James, Marjorie Kinnan Rawlings et Ring Lardner.

Le Charles Scribner's Sons Building, au no 597 de la Cinquième Avenue (Manhattan), terminé en 1913, abritait la librairie Scribner. Il a été inscrit au Registre national des lieux historiques en 1981.

À l’époque, l’existence même d’une maison d’édition indépendante était exceptionnelle, car c’était d’habitude les imprimeurs ou les libraires qui se lançaient dans la production des livres[Quoi ?]. Cette indépendance a permis aux éditeurs de se concentrer sur la recherche de nouveaux auteurs. Dans leur catalogue d'origine, on trouvait un nombre important de traités de théologie et de livres d’histoire.

Isaac Baker mourut quatre ans après la fondation, en 1850, et Charles Scribner reprit entièrement la direction de la maison. La compagnie grandissait, et elle a lancé en 1856 son premier magazine, Hours at Home. En 1870 son nom et son statut changèrent pour devenir Scribner & Company. Charles Scribner est mort peu après, en 1871 ; la direction a été transmise à son fils aîné John Blair Scribner.

Deux ans plus tard commença la publication d'un périodique pour enfants qui devint célèbre aux États-Unis, le St. Nicholas Magazine, édité par Mary Mapes Dodge.

Au cours des années suivantes, la publication d'auteurs à succès et de dictionnaires de littérature américaine faisant référence permit à Scribner & Company (devenue Charles Scribner’s Sons) d'acquérir une position centrale sur le marché de la nouvelle littérature américaine.

La société fut ensuite dirigée par Charles Scribner II, Charles Scribner III, et, juste après la Seconde Guerre mondiale, par Charles Scribner IV.

En 1978, elle fusionne avec Atheneum et prend le nom de Scribner Book Companies. En 1984, le groupe est racheté par Macmillan et cesse d'être indépendant : les années qui suivent voient son morcellement. En 1994, Simon & Schuster rachète en effet une partie du catalogue, diffusé désormais sous la marque Scribner. En 1999, la partie référence du catalogue est acquise par le groupe Thomson Gale (Cengage Learning).

Bâtiments emblématiques de la Cinquième Avenue à Manhattan[modifier | modifier le code]

La maison d'édition est située dans deux immeubles principaux de la Cinquième Avenue (Manhattan) au numéros 155 (le Scribner Building) et 597 (le Charles Scribner's Sons Building).

Le Scribner Building a été inscrit au registre national des lieux historiques en 1980[1],[2],[3].

L'immeuble du 597 l'a été en 1981.

Dirigeants successifs[modifier | modifier le code]

Auteurs connus[modifier | modifier le code]

À l'époque de Charles Scribner II[modifier | modifier le code]

À l'époque de Charles Scribner's Sons[modifier | modifier le code]

À l'époque de Maxwell Perkins et John Hall Wheelock[modifier | modifier le code]

À l'époque de Simon and Schuster[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Charles Scribner's Sons » (voir la liste des auteurs).
  1. (en) Virginia Kurshan, « National Register of Historic Places Registration: Scribner Building / Old Scribner Building »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur oprhp.state.ny.us, New York State Office of Parks, Recreation and Historic Preservation, (consulté le )
  2. (en) « Accompanying three photos, exterior and interior, from 1979 »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur oprhp.state.ny.us
  3. (en) « Accompanying nomination correspondence »
  4. (en) « Charles Scribner », The New York Times,‎ (lire en ligne, consulté le ) :

    « The sad news was received on Saturday evening of the death from fever on that day at Lucerne, Switzerland, of Mr. Charles Scribner, head of the eminent publishing house Charles Scribner & Company… »

  5. (en) « Charles Scribner Dies suddenly at 76. Publisher Succumbs to Heart Disease at Home Here. Was at Desk Thursday. Entered Firm as Youth. Directed Business His Father Founded. Fostered Work of American Authors. Firm Founded in 1846. Received Honorary Degree. », The New York Times,‎ (lire en ligne, consulté le ) :

    « Charles Scribner, chairman of the Board of Directors of the publishing house of Charles Scribner's Sons, 597 Fifth Avenue, which was founded by his father, died suddenly at 1 o'clock yesterday afternoon of heart… »

  6. (en) Eric Pace, « Charles Scribner Jr., Who Headed Publishing Company, Dies at 74 », The New York Times,‎ (lire en ligne, consulté le ) :

    « Charles Scribner Jr., the longtime head of the Charles Scribner's Sons book publishing company, died on Saturday at the Mary Manning Walsh nursing home on York Avenue in Manhattan. He was 74 and lived on the Upper East Side of Manhattan for half a century. The cause was pneumonia, and he had suffered for a decade from a degenerative neurological disorder, said his son Charles Scribner 3d. »

  7. (en) Herbert S. Bailey, Jr., « Charles Scribner, Jr. (13 July 1921 – 11 November 1995) », Proceedings of the American Philosophical Society, vol. 141, no 2,‎ , p. 233–237 (JSTOR 987306)
  8. (en) « Scribner/Simon & Schuster Acquires Majority of Stephen King’s Body of Work »

Liens externes[modifier | modifier le code]