Fallait pas !...

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Fallait pas !..
Réalisation Gérard Jugnot
Scénario Gérard Jugnot
Philippe Lopes-Curval
Acteurs principaux
Sociétés de production Ciby 2000
TF1 Films Production
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Comédie
Durée 95 minutes
Sortie 1996


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Fallait pas !.. est un film français de 1996 réalisé par Gérard Jugnot.

Synopsis[modifier | modifier le code]

DRH d’entreprise, Bernard Leroy revient d'un « stage commando » organisé par son entreprise, et doit rejoindre le manoir de sa future belle-famille, où ses parents, beaux-parents et fiancée l'attendent : son mariage a lieu le lendemain. Mais un accident de voiture sur une route de montagne l'oblige à demander de l'aide dans un chalet, qui se révèle être le repaire d'une secte dont le gourou, Magic, s'apprête à en éliminer les membres.

Prisonnier du chalet, Bernard entraîne dans sa fuite Sébastien, un adepte peureux, et parvient à voler la voiture du gourou juste avant que des explosifs ne réduisent le chalet en cendre. Le problème est que la voiture contient également une mallette renfermant 2 millions de dollars qui devait être remise au docteur Simpson, richissime psychiatre et illuminé notoire. Le gourou et son comptable se lancent donc à la poursuite des deux fugitifs tandis que de leur côté, Bernard et Sébastien trouvent temporairement refuge à l’hôtel après avoir tenté de prévenir la police. Ne parvenant pas à retrouver les fugitifs, Magic et Solomuka tombent par hasard sur le carton d’invitation au mariage de Bernard et décident de se rendre au manoir pour l’y attendre, et éventuellement prendre sa famille en otage.

La fiancée de Bernard, Constance, déjà troublée au cours de la soirée par l’excentricité des « parents » de Bernard, en fait deux acteurs qu’il a engagés, n’est pas dupe du comportement des deux individus. Leur demandant des explications supplémentaires, elle est hypnotisée par Magic et s’endort d’un sommeil profond. Pendant ce temps, les sbires du docteur Simpson lancés à la poursuite de Sébastien après une confrontation houleuse avec Magic débarquent dans la chambre d’hôtel, prennent les deux hommes en otage et les emmènent dans un coin de montagne reculé. Bernard parvient à s’échapper grâce à Sébastien qui vole la voiture des deux hommes et récupère ce dernier avant d’avoir un accident quelques mètres plus loin. Lancés dans une course contre la montre, pour rapporter la mallette avant que le manoir ne soit dynamité avec tous ses occupants, les deux fugitifs arrivent finalement à rallier le château et sont maîtrisés par le gourou et le comptable.

Alors que tout semble perdu et que le gourou s’apprête à déclencher l’explosion fatale, bien à l’abri dans sa voiture, c’est cette dernière qui explose à la surprise générale. Quelques instants plus tard, Sébastien donne l’explication : prétextant la repentance envers son gourou, il a subtilisé discrètement le détonateur et l’a placé dans le manteau de ce dernier, rempli d’explosifs.

Lieux de tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage s'est déroulé au printemps 1996 en Isère et en Savoie à Val d'Isère, Villaroger, Sainte-Foy-Tarentaise, le Fort d'Aiton, le Fort Barraux, à Montmélian, Challes-les-Eaux, Saint-Alban-Leysse et au Château du Touvet.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Commentaire[modifier | modifier le code]

  • Le film est largement inspiré de faits divers liés aux sectes dans les années 1990. Les suicides collectifs du Temple Solaire tout d'abord, mais aussi les constructions fantasques du Mandarom, que le film parodie à plusieurs reprises.
  • La chanson du générique de fin, Fallait pas, est interprétée par le chanteur français Renaud. On peut également noter la présence à la batterie de Manu Katché
  • Ce film met en avant une voiture Tatra 603[1], rare et méconnue, qui finit malheureusement brulée.
  • Philippe Etchebest fait une brève apparition : il joue le rôle du boucher pour les trafics d'organes du Docteur Simpson.
  • Pascal Elbé tient ici son premier rôle au cinéma : il joue le rôle du caissier de la station-service.
  • David Douillet tient le rôle d'un tueur au service du Dr. Simpson.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]