Boudu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Boudu sauvé des eaux (homonymie).
Boudu
Réalisation Gérard Jugnot
Scénario René Fauchois, Philippe Lopes-Curval
Acteurs principaux
Sociétés de production GMT Productions & Novo Arturo Films
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Comédie
Durée 104 minutes
Sortie 2005

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Boudu est un film français réalisé par Gérard Jugnot sorti en 2005. C'est une reprise de Boudu sauvé des eaux, film de Jean Renoir de 1932, avec Michel Simon.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Alors qu'il flirtait avec son assistante au bord du canal à Aix-en-Provence, Christian Lespinglet (Gérard Jugnot), marchand de tableaux de son état et néanmoins surendetté, sauve la vie d’un SDF (Gérard Depardieu) qui tentait de se noyer. Recueilli par Lespinglet et sa femme, dont la vie se montrait plutôt monotone, il se montre bien vite encombrant et perturbe leur vie.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Analyse du film[modifier | modifier le code]

Boudu est une nouvelle version, plutôt qu'une reprise, du film de Jean Renoir Boudu sauvé des eaux de 1932 avec Michel Simon.

Le film constitue une chronique savoureuse[non neutre] de la société contemporaine sur fond de précarité, une comédie sociale aux accents de ciel bleu et de senteurs de Provence.

Il s'agit du 10e film du réalisateur Gérard Jugnot qui vient alors de remporter un grand succès comme acteur du film Les choristes et dont le dernier film comme réalisateur est Monsieur Batignole.

Gérard Jugnot campe un rôle de personnage méchant au cœur tendre tandis que Catherine Frot incarne un nouveau rôle d’épouse quelque peu dérangée. Gérard Depardieu de son côté incarne d'une façon inspirée le rôle d'un personnage grossier, fondamentalement libre refusant toute attache.

Comme toute comédie de ce genre, le film répond à une morale dont la profession de foi serait : « Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimé ».

Liens externes[modifier | modifier le code]