David Artur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
David Artur
David Artur à France Culture.jpg
Biographie
Activité
Éditeur ou éditriceVoir et modifier les données sur Wikidata
Père

David Artur est un homme de presse, d'édition et un animateur télévisuel-radiophonique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière[modifier | modifier le code]

D'abord assistant metteur en scène dans le cinéma où il collabore de 1996 à 2003 avec Gérard Oury, Claude Lelouch, Claude Pinoteau, et Jean-Pierre Jeunet, il se spécialise dans les films à gros budgets et les films américains (Ronin, Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre, Un long dimanche de fiançailles)[1] qui se tournent en France.

En parallèle de ses activités cinématographiques, il met en scène en 1999 pour l'agence de mannequinat Elite le défilé du Elite Model Look International qui se déroule à Nice[2].

En 2000 et 2001, aux côtés du producteur Patrick Godeau, il signe les campagnes publicitaires des films Sade, Mademoiselle et Les Morsures de l'aube[1].

En 2003, une rencontre fortuite avec le directeur artistique radiophonique Guy Banville lui permet de prendre le micro lors d'une phase de casting sur La City Radio de Paris (actuellement France Bleu 107,1 MHz) appartenant au groupe Radio France. Il débute alors une carrière dans le direct radiophonique en devenant City baladeur sur La City Radio de Paris renommée France Bleu 107.1.

Il entre alors de plain-pied dans le monde des médias et met entre parenthèses sa carrière cinématographique. En 2003, il rencontre Frédéric Mitterrand, alors directeur général délégué chargé des programmes et de l’antenne de TV5. En 2004 et 2005, il devient l'un de ses deux bras droits à la direction des programmes de TV5 en tant que chargé de mission auprès des partenaires étrangers. Dans le même temps, Frédéric Mitterrand lui fait faire ses premiers pas en tant qu'animateur télévisuel avec le programme Le Florilège du petit écran sur TV5.

En 2004, il cofonde la société Delirium production et se met à produire des films institutionnels et l'émission télévisuelle Tout est à vendre, même le chef, diffusée sur M6 Boutique La Chaîne.

En 2006, il intègre France Culture en animant et produisant l'émission estivale Radiosouvenirs[3] dans laquelle il reçoit des personnalités diverses (Jean-Pierre Raffarin, Andrée Putman, Anne Sinclair, Claude Pinoteau, Serge Lutens, Jacques Vergès, Sonia Rykiel...), afin de partir en voyage au fil de leurs souvenirs liés à l'actualité. Il intègre aussi la rédaction du magazine Balthazar en tant que journaliste spécialisé dans l'art contemporain, le marché de l'art, l'opéra et le théâtre.

Par la suite, il est animateur et producteur sur France Culture pour l'émission Sur les docks[4] dans laquelle il réalise, entre autres, des documentaires sur Claude Pompidou[4], Dina Vierny[5], Maurice Béjart[6], Claude Goretta, Alain Tanner et des sujets sociétaux. Pour l'émission A voix nue[7], il réalise des grands entretiens avec notamment Danielle Mitterrand[8], Sylvie Vartan[9], Ousmane Sow, Just Fontaine, .

En 2008, il devient rédacteur en chef du magazine Balthazar[10],[11],[12],[13].

En 2010, il crée et dirige le magazine Les dossiers de l'entreprise qui a pour mission d'informer les entreprises du sud de la France.

En 2011, il devient chroniqueur culture dans l'émission de télévision Paris, art de vivre[14] sur BFM Business présentée par Alain Marty. Elle est diffusée en simultané à la télévision et sur la radio BFM, tous les vendredis soir à 21h30.

En octobre 2011, il rejoint l'équipe de Sophie Davant dans l'émission C'est au programme, diffusée sur France 2 pour animer la rubrique Consommation pendant le congé maternité d'Aurélia Bloch. En janvier 2012, le producteur William Leymergie lui demande d’intégrer l'équipe permanente en lui confiant la rubrique Société[15],[16],[17] en tant que journaliste et réalisateur. Le 5 juillet 2019, il fait partie des chroniqueurs disant au revoir aux téléspectateurs pour la fin définitive de l'émission[18],[19].

En 2012, fort de ce qui se passe au Moyen-Orient, il crée et dirige en place le magazine Autrement [20]pour informer de manière objective les différentes communautés vivant en France.

En 2014, il s'associe avec Arty Tackian au sein du magazine Balthazar. Il devient éditeur et directeur de la publication. Il signe alors un partenariat exclusif avec le Figaro quotidien afin que le magazine Balthazar soit distribué à ses abonnés au portage en tant que supplément masculin. Cela aura pour effet de faire de Balthazar, le premier magazine masculin en France avec 80 000 à 100 000 exemplaires vendus.

En 2015, William Leymergie lui demande de devenir chroniqueur dans l'émission Télématin en adaptant la rubrique Ils arrivent[21],[22] qu'il avait initiée dans le magazine Balthazar. David permet ainsi à de jeunes talents - qui seront les grands de demain - de faire leur premier pas à la télévision.

En 2022, il participe à la création et au lancement du magazine Lyrik[23],[24], qui se veut le jeune frère d'Opéra magazine. Son but amener les millennials vers l'opéra et toutes les formes d'expressions culturelles. Il s'occupe d'y promouvoir l'art contemporain[25], des grands entretiens et des dossiers économiques.

Vie privée[modifier | modifier le code]

David Artur est le fils de l'animateur radiophonique José Artur et le demi-frère de la comédienne Sophie Artur.

Vie associative[modifier | modifier le code]

En 2020, il découvre le scandale lié au charnier de l'université Paris-Descartes. Son père, José Artur, ayant donné son corps à la science en 2015, fait partie des corps des donneurs qui ont été maltraités.[26] Il s'engage dès lors, au sein de l'association CDJD (Charnier Descartes Justice et Dignité pour les Donneurs), afin qu'une instruction judiciaire soit ouverte pour faire toute la lumière sur ce scandale scientifique, universitaire et politique. Il est vice-président de l'association[27].

Passions[modifier | modifier le code]

Féru d'art contemporain, il fréquente les foires internationales (Frieze Art Fair, Art Basel, Documenta, la Biennale de Venise, la FIAC…), les galeries et l'Hôtel des ventes Drouot où il entretient des liens privilégiés avec les commissaires-priseurs, les marchands, les galeristes, et les collectionneurs.[28]

Il n'a de cesse dans toutes ses publications et collaborations de rendre accessible, à une large audience, les nouvelles formes d'expression et de mettre en avant les artistes peintres et sculpteurs en devenir[29],[30],[31].

Il est aussi joueur de backgammon[32].

Distinction[modifier | modifier le code]

En 2007, il obtient le Grand prix radiophonique de la SCAM pour "Sur les docks" sur France Culture[33].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « David Artur », sur IMDb (consulté le )
  2. « Elite Model Look - Final internacional en Niza - Francia 1999 » (consulté le )
  3. « Radiosouvenirs », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  4. a et b « Madame Claude Pompidou, la première des premières », sur France Culture, (consulté le )
  5. Dina Vierny, sur France Culture
  6. Maurice Béjart, sur France Culture
  7. « Lady Danielle », sur Télérama.fr, (consulté le )
  8. Danielle Mitterrand, sur France Culture
  9. Sylvie Vartan, sur France Culture
  10. Magazine Balthazar
  11. Magazine Balthazar sur Pierre Elmalek
  12. Magazine Balthazar dans la presse étrangère
  13. Magazine Balthazar, spécial Polo de Deauville 2010
  14. « Chronique pour BFM Business - Emission Paris art de vivre - Vidéo Dailymotion », sur Dailymotion, (consulté le )
  15. morandini, « Malaise sur le plateau de "C'est au programme" avec Sophie Davant - Regardez », (consulté le )
  16. « 418 000 000 000 Euros d 'Amendes NON Perçues par l'état En Toute Franchise sur FRANCE 2 » (consulté le )
  17. « Et je choisis de vivre - C'est au programme / France 2 » (consulté le )
  18. « Les adieux de Sophie Davant à C'est Au Programme - France 2 5 Juillet 2019 » (consulté le )
  19. « Le dernier numéro de "C'est au programme" », sur TF1 INFO, (consulté le )
  20. « David Artur - 01/07/2011 », sur La Lettre A, (consulté le )
  21. « Ils arrivent - Portrait d’un designer prometteur : Constance Guisset - 2015/08/11 » (consulté le )
  22. « Ils arrivent-Idriss Aberkane - Vidéo Dailymotion », sur Dailymotion, (consulté le )
  23. « Lancement du magazine Lyrik dédié à l’opéra et aux arts lyriques | Offremedia », sur www.offremedia.com (consulté le )
  24. « Lyrik », sur https://lyrik.fr/ (consulté le )
  25. « [Sortie magazine] Lyrik - N°2 Septembre 2022 », sur France Musique, (consulté le )
  26. Prisma Média, « Micheline Dax et José Artur : leurs enfants portent plainte dans le scandale du charnier de Paris-Descartes - Voici », sur Voici.fr (consulté le )
  27. « Charnier de Paris Descartes: la décoration de la discorde », sur parismatch.com (consulté le )
  28. « Balthazar - Sept/Oct 2014 », sur GALERIE VAUCLAIR, (consulté le ).
  29. « Julien Marinetti dans BALTHAZAR » (consulté le ).
  30. « Ils arrivent - Portrait d’un designer prometteur : Constance Guisset - 2015/08/11 » (consulté le ).
  31. « Revue de Presse – Nine Artiste Peintre » (consulté le ).
  32. « C'est au programme Et si vous deveniez championne de Backgammon ? », (consulté le ).
  33. « Les Grands Prix audiovisuels et radiophoniques de la Scam 2007 », sur Scam : Société civile des auteurs multimédia, (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]