Association sportive des FAR (football)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis FAR de Rabat)
Aller à : navigation, rechercher
Section « football » de l'AS FAR
Logo du Section « football » de l'AS FAR
Généralités
Nom complet Section « football » de l'Association sportive des Forces armées royales
Surnoms Les FAR, Leader, Les Militaires, Les askarys, Les Diables Noirs
Fondation
Couleurs Couleur principale noir et les couleurs secondaire vert et rouge
Stade Complexe Sportif Prince Moulay Abdellah
(52 000 places)
Siège Centre sportif des FAR
Championnat actuel Botola Maroc Télécom.png Botola Maroc Telecom
Président Drapeau : Maroc Hosni Benslimane
Entraîneur Drapeau : Maroc Aziz El Amri
Site web http://www.as-far.ma
Palmarès principal
National[1] Championnat du Maroc de football (12)
Coupe du Maroc (11)
Supercoupe du Maroc (4)
International[1] Ligue des Champions de la CAF (1)
Coupe de la confédération (1)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Neutre

La section « football » de l'Association sportive des Forces armées royales (AS FAR) est à l'origine de ce club omnisports basé à Rabat, au Maroc. Son existence remonte à 1958.

L'AS FAR, dans le domaine footballistique, détient le plus grand nombre de titres : 12 titres du Championnat du Maroc de football (Botola), 11 Coupes du trône, 4 Supercoupe du Maroc, une Ligue des champions de la CAF et une Coupe de la confédération.

Sur le plan continental, l'AS FAR est le premier club marocain à avoir participé à une coupe africaine ; c'était en 1968, quand elle a atteint le stade des demi-finales de la Coupe d'Afrique des clubs champions. Elle a aussi été le premier club marocain à remporter la Ligue des champions de la CAF, en 1985.

Historique[modifier | modifier le code]

Création et âge d'or (1958-1971)[modifier | modifier le code]

Le lieutenant Hosni Benslimane, gardien de but des AS.FAR porté par ses coéquipiers après la finale de la coupe du trône.

C’est en 1958 que le roi Hassan II, alors prince héritier, crée l’Association sportive des Forces armées royales. Club à vocation omnisport, l’ASFAR crée dès 1959 les sections « cross » et « basket-ball ». Aujourd’hui, le club compte à son actif 12 disciplines olympiques.

La période 1959-1971 constitue l’âge d’or de l’ASFAR au cours de laquelle elle remporta sept titres de champion et deux coupes du Trône. Ce fut aussi la période de la grande équipe avec des joueurs qui ont marqué de leur empreinte l’histoire du club tels que Bamous, Fadili, Bakha, Khalifa, Ammar, Allal, Ammari, et tant d’autres. L’ossature de l’équipe nationale marocaine de l’époque était constituée de joueurs issus de l’ASFAR.

Parmi ses entraîneurs on compte Guy Cluseau et Mehdi Faria.

Un an après sa création, l’équipe de football, encore en seconde division, remporte sa première Coupe du Trône. La même année le club la monte en première division du championnat marocain. En coupe du Trône, ils réussissent à se hisser en huitièmes de finale puis doivent affronter le Wydad de Casablanca, ce dernier est battu sur le score de 1-0. Lors des quarts de finale, les Militaires affrontent le Fath Union Sport de Rabat lors du tout premier derby de Rabat les opposant.

Les AS.FAR remportent ce match sur le score de 3-1. La finale eut lieu le face au Mouloudia Club d'Oujda celui-ci a remporté les deux premières éditions de la coupe du Trône et s'apprête à faire un triplé tandis que les Militaires, pour leur première saison, une coupe du Trône serait l'idéal. Finalement les AS.FAR remportent ce match sur le score de 1-0 qui se joua au Stade d'honneur à Casablanca.

Pierre Kalala Mukendi et Driss Bamous durant la demi-finale retour de la Coupe des clubs champions africains 1968, opposant le TP Englebert à l'AS FAR, en janvier 1969, à Casablanca.

Son premier titre de champion, l’ASFAR le décrochera dès son accession en première division en 1960. Ce sera le premier d’une série de quatre titres consécutifs de champion du Maroc, sous la houlette de Guy Cluseau. Comptant à ce jour à son actif douze titres de champion du Maroc et onze coupes du trône, l’ASFAR est le club de football le plus titré du Maroc.

Le club a remporté trois fois d'affilée la coupe du Trône en 1986 puis en 2009. De ce fait elle conserve l'original de la coupe. L’ASFAR a formé au fil du temps des joueurs de renom ayant constitué notamment l’ossature des légendaires équipes nationales de 1970 et 1986.

Il sera également précurseur en prenant part à une compétition continentale en 1968 et surtout en remportant la coupe d’Afrique des clubs champions en 1985.

1959 et 1971 furent l'âge d'or des Militaires qui remportent la Coupe du Trône ainsi que le Championnat du Maroc ceci fut avec les meilleurs joueurs des AS.FAR, comme le gardien et capitaine Hosni Benslimane, actuel président du club.

Chute et période sans titres (1971-1983)[modifier | modifier le code]

Wydad Casablanca vs FAR Rabat, September 19 2010-10.jpg

Nouvelle génération dorée (1983-1995)[modifier | modifier le code]

Baisse de régime et retour à la normale (1995-2003)[modifier | modifier le code]

Renouveau (2003-2009)[modifier | modifier le code]

Période de difficultés et avènement du professionnalisme (2009-)[modifier | modifier le code]

équipe version 2009/2010

Après[modifier | modifier le code]

L'AS FAR fut le premier club marocain à participer à une coupe africaine, c'était en 1968 où il a atteint les demi-finales, et il fut aussi le premier club marocain à remporter la ligue des champions africaine, c'était en 1985.

L'équipe n'est composée que de joueurs marocains, il n'est pas autorisé d'intégrer un joueur étranger à cause de son statut.

L'AS FAR est le second club le plus titré du championnat marocain, après le Wydad Athletic Club qui détient 13 titres, en ayant remporté 12 titres. C'est aussi le club qui a remporté le plus de coupes du Trône, avec un nombre de 11 coupes, et 4 Super coupe du Maroc.

Structures[modifier | modifier le code]

Complexe Moulay Abdallah[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Complexe Sportif Moulay Abdallah.

Le complexe sportif Moulay Abdallah (en arabe : المجمع الرياضي الامير مولاي عبد الله) est un stade omnisports inauguré officiellement en 1983. Il est situé au sud-ouest de la ville de Rabat, et près de la périphérique autoroutière. Il appartient à la communauté urbaine de Rabat et constitue également le fief des clubs de football des AS FAR et du Fath de Rabat, ainsi que l'équipe marocaine de football. Il a une capacité totale de 65 000 places assises dont 30 000 places couvertes ce qui en fait le deuxième plus grand stade du Maroc après le complexe Mohammed V.

En 2000, le stade a connu une rénovation majeure qui a consisté, entre autres, en l'installation de nouveaux sièges.

Ce stade entrait dans la candidature du Maroc pour l'organisation de la coupe du monde de football 2006 et de 2010.

À noter que ce stade a déjà accueilli la CAN 1988 disputée au Maroc.

Centre sportif des FAR[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Centre sportif des FAR.

Le centre sportif de Maâmora est basé dans la ville de Salé, collée à la ville de Rabat. C'est le centre sportif du club des AS FAR et de l'équipe nationale marocaine de football.

Il a une superficie de 40 hectares. Ce centre dispose de deux terrains gazonnés, un terrain synthétique pour le football, une salle omnisports, une salle de natation, bâtie sous forme de tente caidale tout en bois, deux piscines olympiques, une salle de musculation dotée des appareils les plus sophistiqués, trois courts de Tennis, une salle de combat pour la boxe et une salle de gymnastique.

Au sein de ce centre, on trouve aussi un service médical composé d'une salle de kinésithérapie, une salle de balnéothérapie et une salle d'électrothérapie sans oublier un cabinet de chirurgie dentaire. Ce service est assuré par cinq médecins sportifs dont une femme et un chirurgien dentiste.

Palmarès[modifier | modifier le code]


Compétitions nationales Compétitions internationales Compétitions régionales
Compétitions actuelles

Championnat du Maroc (12)

Coupe du Trône (11)

Championnat du Maroc D2 (1)

  • Champion : 1959
Anciennes compétitions

Supercoupe du Maroc (4)

Compétitions actuelles

Ligue des champions de la CAF (1)

Coupe de la confédération (1)

Supercoupe de la CAF :

Anciennes compétitions

Coupe d'Afrique des vainqueurs de coupes

Coupe afro-asiatique

Coupe Mohamed V

Compétitions actuelles

Coupe nord-africaine des clubs champions


Personnes du club[modifier | modifier le code]

Les buteurs des AS.FAR au GNF[modifier | modifier le code]

Équipe version 2009-2010
Saison Joueur Buts marqués
1983 Abdeslam Laghrissi 14
1987 Abderrazak Khairi 12
1988 Lahcen Anaflous 17
1990 Abdeslam Laghrissi 22
1991 Lahcen Anaflous 15
1992 Lahcen Anaflous 11
1995 Abdeslam Laghrissi 15
2005 Mohamed Armoumen 12
2007 Jawad Ouaddouch 12
2008 Abderrazak El Mnasfi 13
2009 Mustapha Allaoui 14
2016 Mehdi Neghmi 12

Effectif[modifier | modifier le code]

No. Nat. Position Nom du joueur
1 Drapeau du Maroc G Youssef El Houasli
12 Drapeau du Maroc G Karim Fegrouche
16 Drapeau du Maroc G Mehdi El Jarbaoui
-- Drapeau du Maroc G Amine El Bourkadi
2 Drapeau du Maroc D Mohamed Chikhi
3 Drapeau du Maroc D Anas Azim
4 Drapeau du Maroc D Younes Hammal
5 Drapeau du Maroc D Abderrahim Achakir
6 Drapeau du Maroc D Ismail Sardi
14 Drapeau du Maroc D Hicham El Amrani
15 Drapeau du Maroc D Hamza Hajji
21 Drapeau du Maroc D Youssef El Omari
-- Drapeau du Maroc D Yassine Rami
8 Drapeau du Maroc M Said Fettah
13 Drapeau du Maroc M Ayoub Bennadi
17 Drapeau du Maroc M El Mehdi Naghmi
18 Drapeau du Maroc M Mohamed EL JAAOUANI
20 Drapeau du Maroc M Ilias Haddad
23 Drapeau du Maroc M Achraf Harmach
24 Drapeau du Maroc M El Mehdi Berrahma
25 Drapeau du Maroc M Karim Benarif
28 Drapeau du Maroc M Mustapha El Yousfi
-- Drapeau du Maroc M Houssam Amaanan
-- Drapeau du Maroc M Mehdi Kacher
-- Drapeau du Maroc M Ayoub Amloud
-- Drapeau du Maroc M Mohamed Tsouli
7 Drapeau du Maroc A Youssef Anouar
10 Drapeau du Maroc A Brahim El Bahri
11 Drapeau du Maroc A Hassan Tair
27 Drapeau du Maroc A Hamza Khabba
-- Drapeau du Maroc A Bouchaib Soufiani
-- Drapeau du Maroc A Zouhair Ouchen

Staff technique et dirigeants[modifier | modifier le code]

Staff Technique
Entraîneur Saâd Dahane
Premier adjoint Lahcen Ouadani (H'cina)
Deuxième adjoint Abdeslam Laghrissi
Coordonnateur Hammo El Fadili
Entraîneur des gardiens Farid Salamate
Entraîneur adjoint des gardiens Abdellatif Motih
Préparateur physique Hassan Ben Azouz
Médecin sportif Mohamed Bhairis
Kinésithérapeute Adil Boussif
Soigneur Jaouad Taghzaoui
Chargé de matériel Mohamed Abdellaoui
L’équipe dirigeante
Président du club Hosni Benslimane
Président délégué El Mokhtar Moussamim
Vice-président Abdelmajid Belhaj
Vice-président Mohamed Moufid
Directeur général El Mehdi Bougamoune
Secrétaire général Mohamed Chehbi
Secrétaire adjoint El Habib Laâzizi
Secrétaire adjoint Moncef Bouchkif
Trésorier Adib Rochd
Trésorier Said Alaouni
Conseiller Abdellatif Affal
Conseiller Kouider Lakhal
Commission technique des jeunes Mohamed Timoumi
Commission médicale Mustapha Mimi

Anciens joueurs des années 2000[modifier | modifier le code]

   

Anciens joueurs célèbres[modifier | modifier le code]

Anciens entraîneurs[modifier | modifier le code]

   

Bilan saison par saison[modifier | modifier le code]


Saison Championnat Coupe du Trône
1958-1959 1er GNF 2 Vainqueur
1959-1960 2e 1/8 finale
1960-1961 1er 1/2 finale
1961-1962 1er 1/16 finale
1962-1963 1er 1/2 finale
1963-1964 1er 1/4 finale
1964-1965 4e 1/8 finale
1965-1966 * *
1966-1967 1er 1/2 finale
1967-1968 1er 1/4 finale
1968-1969 3e 1/8 finale
1969-1970 1er 1/8 finale
1970-1971 2e Vainqueur
1971-1972 4e 1/16 finale
1972-1973 12e 1/16 finale
1973-1974 9e 1/16 finale
1974-1975 12e 1/16 finale
1975-1976 11e 1/16 finale
1976-1977 7e 1/16 finale
1977-1978 7e 1/4 finale
1978-1979 9e 1/4 finale
1979-1980 12e 1/8 finale
1980-1981 9e 1/16 finale
1981-1982 6e 1/8 finale
1982-1983 7e 1/16 finale
1983-1984 1er Vainqueur
1984-1985 3e Vainqueur
1985-1986 3e Vainqueur
1986-1987 1er 1/2 finale
1987-1988 3e Finaliste
1988-1989 1er 1/2 finale
1989-1990 7e Finaliste
1990-1991 2e 1/4 finale
1991-1992 6e 1/4 finale
1992-1993 8e 1/8 finale
1993-1994 3e 1/2 finale
1994-1995 4e 1/16 finale
1995-1996 6e Finaliste
1996-1997 7e 1/8 finale
1997-1998 8e Finaliste
1998-1999 8e Vainqueur
1999-2000 9e 1/8 finale
2000–2001 8e 1/8 finale
2001-2002 6e 1/2 finale
2002-2003 9e Vainqueur
2003-2004 2e Vainqueur
2004-2005 1er 1/8 finale
2005-2006 2e 1/8 finale
2006-2007 2e Vainqueur
2007-2008 1er Vainqueur
2008-2009 3e Vainqueur
2009-2010 7e 1/8 finale
2010-2011 6e 1/16 finale
2011-2012 7e Finaliste
2012-2013 2e 1/8 finale
2013-2014 7e 1/4 finale
2014-2015 11e 1/8 finale
2015-2016 4e 1/4 finale

* Le club a fait une année blanche après avoir été suspendu par la fédération marocaine. Car lors de la saison qui précédait, le club avait perdu un match par 3-0 contre le MAS de Fès et les joueurs avaient tabassé l'arbitre à la fin de la rencontre. Lors de cette année blanche, l'équipe avait joué plein de tournois et de matchs amicaux.


Parcours international[modifier | modifier le code]

Depuis sa fondation en 1958, l'AS FAR a participé :

[modifier | modifier le code]

[modifier | modifier le code]

Couleurs[modifier | modifier le code]

Les couleurs du club

L'ASFAR dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

A.S. FAR, histoire d'une légende footballistique Un livre sur l'histoire de l'Association sportive des Forces Armées Royales (AS FAR), section football, de son auteur Azzouz Belfaida. Dans cet ouvrage de 390 pages (moyen format), Belfaida revient sur 50 ans d'existence du club Militaire, depuis sa création en 1958 par feu SM Hassan II, alors Prince héritier, jusqu'à 2009, une histoire que l'auteur a accompagné depuis le début, puisqu'il a porté le maillot tricolore (rouge, noir et vert) de 1958 à 1967, avant de devenir cadre technique au sein du club et côtoyer plusieurs entraîneurs de renom, tels le Français Guy Cluseau, le Marocain Mustapha Ghazouani, l'Espagnol Sabino Barinagua et le Brésilien Mehdi Faria. Cet ouvrage archiviste relate, notamment, les performances de ce prestigieux club qui fut toujours la locomotive du football marocain et principal pourvoyeur de l'équipe nationale en matière de ressources humaines, à travers ses différentes générations, que ce soit celles de Hosni Benslimane, Ammar et Mokhtatif et de Bamous et Allal, ou encore celles de Timoumi et Dehane et, plus récemment, de Raki et Lemnasfi. Le livre dresse un inventaire des différentes rencontres disputées par l'AS FAR, que ce soit au niveau national (Championnat national, Coupe du Trône, Coupe de la Jeunesse, Coupe Mohammed V), continental et régional, ou dans le championnat du monde militaire, ainsi que des différentes participations de ses joueurs dans les équipes nationales. L'auteur retrace également les différents événements qui ont marqué le parcours de l'AS FAR, premier représentant du football marocain dans les compétitions africaines (1968) et première équipe du Royaume à avoir remporté la Coupe d'Afrique des clubs champions (1985). Pour Belfaida, ce livre vient combler le vide énorme en matière de documentation de l'histoire sportive marocaine, notamment au niveau des clubs. Dans une déclaration à la MAP, il a affirmé que cet ouvrage, fondé sur la mémoire, encore vive, de l'auteur et son journal personnel et ses propres archives qu'il tenait quotidiennement, est le couronnement de dizaines d'années d'un dur labeur, consistant à la collecte, l'analyse et la classification de la matière, avant sa reformulation, avec l'aide de son frère Abdelaziz, qui est professeur universitaire. Dans la préface du livre, le Général de Division Noureddine El Kanabi, président délégué de l'AS FAR, indique que ce livre constitue « un outil précieux et une plate forme d'information pour les professionnels et les chercheurs souhaitant compléter et affermir leurs connaissances », « un parcours historique à travers ses pages pour les nostalgiques » et « une révélation pour les jeunes sportifs qui n'ont pas vécu l'épopée de cette glorieuse équipe ». Ce livre tire sa valeur documentaire de son contenu exhaustif, de ses informations détaillées et de ses chiffres, photos et documents inédits, autant d'éléments qui incitent à accorder davantage d'intérêt à l'histoire des associations sportives marocaines. Né à Taza en 1939, Belfaida a débuté sa carrière au Najah de Taza avant d'intégrer l'AS FAR où il a joué de 1958 à 1967. Il fut l'auteur du premier but de l'AS FAR en championnat, le 14 septembre 1958 (4è minute), contre l'Ittihad de Safi (Victoire de l'AS FAR 4-1). Pendant sa carrière d'entraîneur, il fut notamment adjoint de Cluseau, Barinagua et de Faria, avant de prendre en main plusieurs équipes de première et deuxième division.

Supporters[modifier | modifier le code]

public des FAR
public des FAR
public des FAR
public des FAR

Depuis quelques années, les groupes supporters ultras poussent comme des champignons. Pratiquement toutes les équipes de l'élite en ont un, voire plusieurs. Mais seule une petite poignée s'avère réellement active sur le terrain, les groupes « Ultras Askary » et « Black Army » en font partie. On trouve aussi des supporters de toutes les villes marocaines, avec un grand pourcentage des supporters provenant de la capitale Rabat-Salé et sa voisine Témara et Skhirat.

Selon le magazine World Ultra, les supporters du club ont fait le sixième meilleur déplacement au monde dans la ville de Fès lors du mois de novembre 2007. C'est un classement mensuel qui classe les meilleurs déplacements de chaque mois. Le public askary avait fait un déplacement de 10.231 supporters, derrière les déplacements des autres clubs tels que : Boca Juniors (1er), Inter Milan (2e), Olympique de Marseille (3e), Olympiakos (4e), Paris Saint-Germain (5e).

L'Ultras officiel du club est:

Nom Abréviation Date de création Emplacement au stade
Ultras Askary UAR05 22 Octobre 2005 Tribune Sud (Curva Che) Gate 7
Ultras Black Army UBA27 16 September 2006/1427 Tribune Sud (Curva Che) Gate 6

Équipementier[modifier | modifier le code]

Uhlsport

Club omnisports[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.

Sur les autres projets Wikimedia :