Enacryos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Enacryos est un des pseudonymes utilisés par Joseph Henri Honoré Boex, plus connu sous le nom J.-H. Rosny aîné[1].

Les textes publiés sous ce nom ont été réédités par la suite sous le nom J.-H. Rosny aîné, d'où une certaine confusion dans les bibliographies[2].

À propos du roman La Juive – Rachel et l'Amour, Renée Dunan a écrit que « Toute la presse, dont il faut admirer la compétence, traite comme un nouveau livre à sensation ce roman de Rosny aîné qui date de treize ans et qui, à parution, se vendit à dix neuf exemplaires[3]. »

En 1931 fut jouée une pièce de théâtre adaptée du roman Les Femmes de Setnê par Paul Perrier et Marius Richard[4].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Éditions originales (sous le nom Enacryos)[modifier | modifier le code]

  • Amour étrusque, Borel, 1898.
  • Les Aventures de Setnê, in La Renaissance Latine, 1902.
  • Les Femmes de Setnê, Ollendorff, 1903.
  • La Flûte de Pan, Borel, 1897.
  • La Juive – Rachel et l'Amour, Ollendorff, 1906.

Rééditions (sous le nom J.-H. Rosny aîné)[modifier | modifier le code]

  • Amour étrusque, Eugène Figuière, 1911 (Nouvelle édition augmentée et définitive).
  • Amour étrusque / Les deux amantes, Ferenczi, 1927.
  • Les Femmes de Setnê, Flammarion, 1931.
  • Amour étrusque, Renaissance du livre, s.d.
  • La Flûte de Pan, in Vers et Prose n°33, 1913.
  • La Juive – Rachel et l'Amour, Flammarion, 1923.
  • Fables antiques et autres récits érotiques, Bibliogs, 2014.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fabrice Mundzik, « J.-H. Rosny - Archéobibliographie », Le Visage Vert, no 23,‎
  2. Fabrice Mundzik, « Autres pseudonymes de J.-H. Rosny aîné » (consulté le 22 mars 2015)
  3. Renée Dunan, « Les derniers livres », La Pensée française,‎
  4. J.-H. Rosny aîné, Fables antiques et autres récits érotiques, Bibliogs,

Liens externes[modifier | modifier le code]