Driss Jettou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Driss Jettou
إدريس جطو
Illustration.
Fonctions
3e Premier Président de la
Cour des comptes marocaine
En fonction depuis le
(8 ans, 1 mois et 5 jours)
Prédécesseur Ahmed El Midaoui
Premier ministre marocain

(5 ans et 6 jours)
Monarque Mohammed VI
Gouvernement Jettou I et II
Prédécesseur Abderrahman Youssoufi
Successeur Abbas El Fassi
Ministre de l’Intérieur

(1 an, 2 mois et 16 jours)
Monarque Mohammed VI
Premier ministre Abderrahman Youssoufi
Gouvernement Youssoufi II
Prédécesseur Ahmed El Midaoui
Successeur El Mostapha Sahel
Ministre des Finances, du Commerce, de l'Industrie et de l'Artisanat

(7 mois et 1 jour)
Monarque Hassan II
Premier ministre Abdellatif Filali
Gouvernement Filali III
Prédécesseur Mohamed Kabbaj (Finances)
Lui-même (Commerce, Industrie & Artisanat)
Successeur Fathallah Oualalou (Finances)
Alami Tazi (Commerce, Industrie & Artisanat)
Ministre du Commerce, de l’Industrie et de l'Artisanat[1]

(3 ans, 9 mois et 2 jours)
Monarque Hassan II
Premier ministre Mohammed Karim Lamrani
Abdellatif Filali
Gouvernement Lamrani VI
Filali I et II
Prédécesseur Moulay Zine Zahidi
Successeur Lui-même
Biographie
Date de naissance (75 ans)
Lieu de naissance El Jadida (Maroc)
Nationalité Marocaine
Parti politique Indépendant
Diplômé de Faculté des sciences de Rabat
Religion Islam sunnite

Driss Jettou
Premiers ministres du Maroc

Driss Jettou (en arabe : إدريس جطو) (né le à El Jadida, Maroc) est un homme d'État marocain.

Après des études secondaires au lycée El Khawarizmi de Casablanca, où il obtient le baccalauréat technique mathématique (1964), il rejoint la faculté des sciences de Rabat, d'où il sort diplômé d'études supérieures en sciences physiques et chimie en 1966. Il est également titulaire d'un diplôme d'aménagement et gestion d'entreprise du Cordwainers Colleges (Londres) en 1968.

De 1968 à 1993, Jettou a été président-administrateur ou gérant de plusieurs sociétés, président de la Fédération marocaine des industries du cuir (FEDIC), membre du bureau de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et vice-président de l'association marocaine des exportateurs (ASMEX).

Le , Driss Jettou est nommé ministre du Commerce et de l'Industrie dans le gouvernement présidé par Mohammed Karim Lamrani.

Le , Driss Jettou a été reconduit dans ses fonctions de ministre du Commerce et de l'Industrie dans le gouvernement présidé par Abdellatif Filali.

Le , Jettou est nommé par le roi Hassan II ministre du Commerce, de l'Industrie et de l'Artisanat dans le gouvernement présidé par Abellatif Filali.

Le , Driss Jettou est nommé ministre des Finances, du Commerce, de l'Industrie et de l'Artisanat jusqu'au .

De 2001 à 2002, il occupe le poste de ministre de l'Intérieur.

En 2002, il est nommé premier ministre par le roi Mohammed VI.

Le , à la suite des élections législatives du , Abbas El Fassi le remplace comme premier ministre.

Depuis le 09 août 2012 il est Premier Président de la Cour des comptes marocaine.

En 2019, il est nommé membre de la Commission spéciale sur le modèle de développement par le roi du Maroc[2].

Décorations[modifier | modifier le code]

Il est titulaire du Wissam du Trône (Grand Chevalier).

  • 2005, à la veille de la visite du roi Juan Carlos Ier d'Espagne au Maroc, il est élevé à la dignité de grand-croix de l'Ordre d'Isabelle (haute distinction espagnole).
  • 2010, il fut décoré de la Grande Croix de l'Ordre de Carlos III. C’est la plus haute distinction civile en Espagne, créée par Carlos III d'Espagne dans un décret royal du . La décoration vise la « reconnaissance des citoyens qui, par leurs efforts, leurs initiative et travail, ont rendu un service extraordinaire à la Nation » espagnole.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Portefeuille de l'artisanat ajouté le .
  2. « Composition de la Commission Spéciale sur le Modèle de Développement », sur MAP Express (consulté le 8 janvier 2020)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]