Serge Berdugo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Berdugo.

Serge Berdugo
Fonctions
Ministre du Tourisme
Monarque Hassan II
Premier ministre Mohammed Karim Lamrani
Abdellatif Filali
Gouvernement Lamrani VI (1993-1994)
Filali I (1994-1995)
Prédécesseur Moussa Saâdi
Successeur Mohamed M'hammedi Alaoui
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Meknès
Nationalité Marocaine

Serge Berdugo[1] est un avocat et homme politique marocain né à Meknès en 1938[2]. Il a été ministre du Tourisme dans les gouvernements Lamrani VI et Filali I de novembre 1993 à janvier 1995[3].

Appartenant à la communauté juive du Maroc[4], Serge Berdugo est également le secrétaire général du Conseil de la communauté israélite du Maroc et le président du Conseil de la communauté israélite de Casablanca, où vivent environ 2 000 juifs (la communauté la plus importante du pays).

Biographie[modifier | modifier le code]

Serge Berdugo est licencié en droit. Il devient, en 1977, vice-président chargé des relations extérieures du Conseil des communautés, il en devient le secrétaire général en 1987 et à ce titre préside le Rassemblement mondial du Judaïsme marocain.

Farouche partisan du dialogue inter-religieux et de la paix au Moyen-Orient, il s'est impliqué dans la recherche de toutes les voies et moyens pouvant favoriser la réconciliation entre Palestiniens et Israéliens.

Il œuvre pour une meilleure intégration de la communauté juive dans le cadre marocain et pour la rénovation des institutions communautaires. Sous sa présidence, le Conseil des communautés a créé la Fondation du patrimoine juif marocain qui a pour objectif la restauration des lieux de mémoire du judaïsme marocain (synagogues, cimetières, lieux de pèlerinage…) et l'édification du Musée du judaïsme marocain à Casablanca.

Il a été l'une des chevilles ouvrières du transfert des corps des naufragés de l'Égoz inhumés à Jérusalem en décembre 1992.

En 1993, il est nommé ministre du Tourisme par le roi Hassan II dans le gouvernement Lamrani VI, en 1994, il est reconduit au même poste dans le gouvernement Filali I. En 1995, il est décoré du grade de Commandeur de l'Ordre du Trône faisant de lui le premier Juif marocain à obtenir cette haute distinction.

Il est depuis mars 2006 ambassadeur itinérant du roi du Maroc[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Berdugo ou Berdougo : "bourgeon" ou "rejeton" en espagnol "Les noms des Juifs marocains"
  2. Mohammed Hatimi, « Berdugo, Serge », sur Encyclopedia of Jews in the Islamic World, Norman A. Stillman/Brill Online, (consulté le 5 décembre 2012)
  3. [PDF] Historique des gouvernements marocains, maroc.ma
  4. Ses ancêtres sont venus du Portugal, ayant dû s'exiler en 1492, à la fin de la Reconquista. Cf. Mouna Hachim, Dictionnaire des noms de famille du Maroc, Casablanca, Le Fennec, [détail de l’édition], p. 135
  5. Casafree, 21 mars 2006

Lien externe[modifier | modifier le code]