Communauté de communes des Lacs et Montagnes du Haut-Doubs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Communauté de communes des Lacs et Montagnes du Haut-Doubs
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Doubs
Forme Communauté de communes
Siège Les Hôpitaux-Vieux
Communes 32
Président Jean-Marie Saillard
Date de création
Code SIREN 200069565
Démographie
Population 15 721 hab. (2016)
Densité 37 hab./km2
Géographie
Superficie 419,77 km2
Liens
Site web cclmhd.fr
Fiche Banatic Données en ligne
Fiche INSEE Dossier complet en ligne

La communauté de communes des Lacs et Montagnes du Haut-Doubs est une communauté de communes française, située dans le département du Doubs et la région Bourgogne-Franche-Comté.

Elle est née de la fusion de la Communauté de communes du Mont d'Or et des deux Lacs et de la Communauté de communes des Hauts du Doubs[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Le projet de schéma départemental de coopération intercommunale de 2015 impose la fusion de Communauté de communes des Hauts du Doubs avec une autre structure intercommunale car le seuil de population de 5 000 habitants n'est pas atteint.

Il propose la fusion avec la Communauté de communes du Mont d'Or et des deux Lacs. Dénonçant un mariage forcé, 30 communes sur 32 ont émis un avis défavorable ; le préfet passe outre l'avis défavorable de la SDCI et impose le projet de fusion.

Composition[modifier | modifier le code]

Elle est composée des communes suivantes:

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Les Hôpitaux-Vieux
(siège)
25308 Trouille-Bourreaux 14,21 441 (2016) 31
Brey-et-Maison-du-Bois 25096 Les Cabas 6,18 99 (2016) 16
Chapelle-des-Bois 25121 Chapelands 39,69 253 (2016) 6
Châtelblanc 25131 Castelblanciens 20,79 125 (2016) 6
Chaux-Neuve 25142 Chauniers 28,31 312 (2016) 11
Le Crouzet 25179 Crouzatiers 3,77 57 (2016) 15
Fourcatier-et-Maison-Neuve 25252 2,75 107 (2016) 39
Les Fourgs 25254 Bourris 27,99 1 345 (2016) 48
Gellin 25263 Alouniers 4,87 241 (2016) 49
Les Grangettes 25295 Tiercelets 5,38 274 (2016) 51
Les Hôpitaux-Neufs 25307 Trouille-Bourreaux 6,56 885 (2016) 135
Jougne 25318 Jougnards 29,03 1 839 (2016) 63
Labergement-Sainte-Marie 25320 Abergeurs 22,12 1 176 (2016) 53
Longevilles-Mont-d'Or 25348 B'sachards 13,25 566 (2016) 43
Malbuisson 25361 Malbuissonnais 6,60 860 (2016) 130
Malpas 25362 Aigles 5,78 279 (2016) 48
Métabief 25380 Chats-Gris 5,76 1 184 (2016) 206
Montperreux 25405 11,61 847 (2016) 73
Mouthe 25413 Meuthiards 38,73 1 083 (2016) 28
Oye-et-Pallet 25442 10,45 731 (2016) 70
La Planée 25459 Cabats 13,00 279 (2016) 21
Petite-Chaux 25451 Petits-Chauliens 9,81 145 (2016) 15
Les Pontets 25464 Pontessiens 6,36 139 (2016) 22
Reculfoz 25483 Reculfotiers 2,54 41 (2016) 16
Remoray-Boujeons 25486 Remouras et Bougeonniers 15,15 429 (2016) 28
Rochejean 25494 Brigands 24,32 676 (2016) 28
Rondefontaine 25501 Rondefontains 2,72 32 (2016) 12
Saint-Antoine 25514 Chats borgnes 4,51 339 (2016) 75
Saint-Point-Lac 25525 Saint-Pointus 4,52 281 (2016) 62
Sarrageois 25534 Sarrazins 13,22 193 (2016) 15
Touillon-et-Loutelet 25565 4,72 257 (2016) 54
Les Villedieu 25619 15,07 206 (2016) 14

Administration[modifier | modifier le code]

Siège[modifier | modifier le code]

La communauté de communes a son siège à Les Hôpitaux-Vieux 2, rue de la Seigne

Conseil communautaire[modifier | modifier le code]

En 2017, 49 conseillers communautaires siégeait dans le conseil.

Nombre de délégués Communes

Présidence[modifier | modifier le code]

La communauté d'agglomération est actuellement présidée par

Liste des présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
juin 2017 En cours Jean-Marie Saillard UDI Artisan
Ancien conseiller général

Compétences[modifier | modifier le code]

La structure adhère au

Litige au sujet de la fusion[modifier | modifier le code]

Le tribunal administratif de Besançon suspend l'arrêté de la préfecture le 16 janvier 2017 après examen de la requête déposée par la communauté de communes du Mont d'Or et des deux lacs ainsi que les communes de Métabief, Labergement et les Fourgs[2]. Cette suspension est rejetée par le Conseil d'État le 5 mai 2017[3].

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]