Communauté de communes Tude et Dronne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Communauté de communes
Tude et Dronne
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Charente
Forme Communauté de communes
Communes 41
Date de création
Date de disparition
Code SIREN 200042927
Démographie
Population 12 876 hab. (2014[Note 1])
Densité 26 hab./km2
Géographie
Superficie 499,77 km2
Localisation
Situation dans le département au 1er janvier 2014.
Situation dans le département au .
Liens
Fiche Banatic Données en ligne

La communauté de communes Tude et Dronne est une ancienne communauté de communes française, située dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine.

Historique[modifier | modifier le code]

La communauté de communes du Tude et Dronne a été créée le [1].

Elle est le résultat de la fusion des communautés de communes du Montmorélien, du pays d'Aubeterre et du pays de Chalais, auxquelles s'ajoutent les communes de Châtignac et Saint-Laurent-des-Combes, issues de la communauté de communes des 4B - Sud-Charente, et celles de Rioux-Martin et Yviers, jusqu'alors « isolées » (ne faisant partie d'aucun ÉPCI).

La communauté de communes fusionne le avec la communauté de communes d'Horte et Lavalette pour former la nouvelle communauté de communes Lavalette Tude Dronne[2].

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des présidents[modifier | modifier le code]

Le conseil communautaire élit un président pour une durée de six ans. La présidence, pendant la période entre la création de l'intercommunalité et la désignation des nouveaux délégués communautaires, est assurée par Joël Papillaud, élu lors de la première séance du conceil communautaire le [3]. Après les échéances municipales, le , il est reconduit à la tête de l'intercommunalité[4].

Liste des présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Janvier 2014 décembre 2016 Joël Papillaud   Maire de Saint-Quentin-de-Chalais.

Siège[modifier | modifier le code]

Mairie de Laprade.

Conseil communautaire[modifier | modifier le code]

La communauté de communes est gérée par un conseil communautaire composé de 58 délégués issus de chacune des communes membres et élus pour une durée de six ans, coïncidant ainsi avec les échéances des scrutins municipaux[5].

Ils sont répartis comme suit[6],[5] :

Nombre de délégués Communes
8 Chalais
5 Montmoreau-Saint-Cybard
3 Saint-Séverin, Saint-Amant-de-Montmoreau
2 Saint-Romain, Yviers
1 Aignes-et-Puypéroux, Aubeterre-sur-Dronne, Bardenac, Bazac, Bellon, Bessac, Bonnes, Bors, Brie-sous-Chalais, Châtignac, Courgeac, Courlac, Curac, Deviat, Les Essards, Juignac, Laprade, Médillac, Montboyer, Montignac-le-Coq, Nabinaud, Nonac, Orival, Palluaud, Pillac, Poullignac, Rioux-Martin, Rouffiac, Saint-Avit, Saint-Eutrope, Saint-Laurent-de-Belzagot, Saint-Laurent-des-Combes, Saint-Martial, Saint-Quentin-de-Chalais, Salles-Lavalette

Composition[modifier | modifier le code]

Elle regroupait 41 communes le  :

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Laprade
(siège)
16180 10,17 236 (2014) 23
Aignes-et-Puypéroux 16004 12,99 264 (2014) 20
Aubeterre-sur-Dronne 16020 2,39 400 (2014) 167
Bardenac 16029 Bardenacais 8,04 240 (2014) 30
Bazac 16034 4,92 153 (2014) 31
Bellon 16037 Bellonnais 9,13 160 (2014) 18
Bessac 16041 10,55 117 (2014) 11
Bonnes 16049 Bonnois 14,76 400 (2014) 27
Bors 16052 16,14 249 (2013) 15
Brie-sous-Chalais 16063 10,34 162 (2014) 16
Chalais 16073 Chalaisiens 17,58 1 788 (2014) 102
Châtignac 16091 9,75 184 (2014) 19
Courgeac 16111 Courgeacois 18,42 206 (2014) 11
Courlac 16112 Courlacois 6,58 55 (2014) 8,4
Curac 16117 4,92 122 (2014) 25
Deviat 16118 8,42 149 (2014) 18
Les Essards 16130 Essartais 8,98 193 (2014) 21
Juignac 16170 Juignacais 24,18 395 (2014) 16
Médillac 16215 Médillacais 5,84 158 (2014) 27
Montboyer 16222 26,79 390 (2014) 15
Montignac-le-Coq 16227 10,20 134 (2014) 13
Montmoreau-Saint-Cybard 16230 Montmoréliens 12,00 1 056 (2014) 88
Nabinaud 16240 Nabinaldiens 5,88 95 (2014) 16
Nonac 16246 Nonacais 20,84 306 (2014) 15
Orival 16252 Orivalais 5,43 155 (2014) 29
Palluaud 16254 8,57 236 (2014) 28
Pillac 16260 Pillacois 19,64 270 (2014) 14
Poullignac 16267 8,94 78 (2014) 8,7
Rioux-Martin 16279 14,60 240 (2014) 16
Rouffiac 16284 9,89 124 (2014) 13
Saint-Amant 16294 27,20 704 (2013) 26
Saint-Avit 16302 Saint-Avitois 3,66 203 (2014) 55
Saint-Eutrope 16314 2,67 172 (2014) 64
Saint-Laurent-de-Belzagot 16328 9,99 409 (2014) 41
Saint-Laurent-des-Combes 16331 Saint-Laurentais 7,67 95 (2014) 12
Saint-Martial 16334 9,31 136 (2014) 15
Saint-Quentin-de-Chalais 16346 12,38 267 (2014) 22
Saint-Romain 16347 Rominois 22,69 567 (2014) 25
Saint-Séverin 16350 Saint-Séverinois 14,93 740 (2014) 50
Salles-Lavalette 16362 Sallesiens 20,15 360 (2014) 18
Yviers 16424 22,56 508 (2014) 23

Compétences[modifier | modifier le code]

Nombre total de compétences exercées en 2016 : 22.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Chiffre de population paru en 2017.

Références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF]Arrêté préfectoral n°2013151-0006 du 31 mai 2013 de la préfecture de la Charente portant création de la nouvelle communauté de communes.
  2. « Arrêté préfectoral du 8 décembre 2016 portant création d'une nouvelle communauté de communes issue de la fusion de la CC d'Horte et Lavalette et de la CC Tude et Dronne » [PDF], sur www.charente.gouv.fr (consulté en avril 2017).
  3. « Tude-et-Dronne fédérera 13.000 habitants », 9 janvier 2014, sur le site de la Charente libre. Consulté le 30 juillet 2014.
  4. « Joël Papillaud conforté à la CDC Tude-et-Dronne », 17 avril 2014, sur le site de la Charente libre. Consulté le 30 juillet 2014.
  5. a et b [PDF]Arrêté préfectoral n°2013295-0021 du 22 octobre 2013 de la préfecture de la Charente fixant la composition du conseil communautaire à compter des élections municipales de 2014.
  6. [PDF]Arrêté préfectoral n°2013290-0010 du 17 octobre 2013 de la préfecture de la Charente fixant la composition du conseil communautaire au .