Christian Schmidt (homme politique, 1957)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Christian Schmidt et Schmidt.

Christian Schmidt
Christian Schmidt en août 2015.
Christian Schmidt en août 2015.
Fonctions
Ministre fédéral allemand des Transports et des Réseaux numériques
(intérim)

(4 mois et 18 jours)
Chancelier Angela Merkel
Gouvernement Merkel III
Prédécesseur Alexander Dobrindt
Successeur Andreas Scheuer
Ministre fédéral allemand de l'Alimentation et de l'Agriculture

(4 ans et 25 jours)
Chancelier Angela Merkel
Gouvernement Merkel III
Prédécesseur Hans-Peter Friedrich
Successeur Julia Klöckner
Biographie
Date de naissance (60 ans)
Lieu de naissance Obernzenn (RFA)
Nationalité Allemande
Parti politique CSU
Diplômé de Université Friedrich-Alexander d'Erlangen-Nuremberg

Christian Schmidt (homme politique, 1957)
Ministres fédéraux de l'Agriculture d'Allemagne

Christian Schmidt, né le à Obernzenn (RFA), est un homme politique allemand membre de l'Union chrétienne-sociale en Bavière (CSU). Il est ministre fédéral de l'Alimentation et de l'Agriculture de 2014 à 2018 et Ministre fédéral des Transports et des Réseaux numériques par intérim de 2017 à 2018.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation et vie professionnelle[modifier | modifier le code]

Christian Schmidt a une formation de juriste.

Engagement politique[modifier | modifier le code]

Il est nommé secrétaire d'État parlementaire du ministère fédéral de la Défense le . Huit ans plus tard, le , il devient secrétaire d'État parlementaire du ministère fédéral de la Coopération économique et du Développement.

Vice-président de la CSU depuis 2011, il est choisi le comme nouveau ministre fédéral de l'Alimentation et de l'Agriculture du cabinet Merkel III, en remplacement de Hans-Peter Friedrich[1],[2],[3].

Fin novembre 2017, il est fermement critiqué par la chancelière Angela Merkel pour avoir soutenu le renouvellement du glyphosate, contre l'avis du gouvernement, ce qui provoque une polémique[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]