Association Clubs Hemptinne-Eghezée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
AC Hemptinne-Eghezée
Généralités
Nom complet Association Clubs Hemptinne-Eghezée
Surnoms ACHE
Noms précédents Racing Club Hemptinne
Alliance Sportive Hemptinne
Fondation 1945
Couleurs Jaune et Bleu
Stade Stade Bernard Rubay
Siège Éghezée
Championnat actuel en instance de démission depuis juin 1999
Président Louis Geminne
Palmarès principal
National[1] Champion de Promotion (2)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile


Dernière mise à jour : .

L'Association Clubs Hemptinne-Eghezée est un ancien club de football belge, localisé dans la commune d'Éghezée, en province de Namur. Le club, porteur du matricule 4286, est issu de la fusion du Sporting Club Éghezée et de l'Alliance Sportive Hemptinne.

Il a évolué durant dix saisons dans les séries nationales, dont cinq en Division 3. Victime de gros problèmes financiers, le club est placé en "inactivité" en 1998 puis reste en "instance de démission" depuis juin 1999.

Histoire[modifier | modifier le code]

D'un Racing à l'autre[modifier | modifier le code]

Un premier club de football baptisé Racing Club Hemptinne existe dans la commune d'Hemptinne. Il s'affilie sous ce nom le auprès de l'Union Belge et reçoit le matricule 1105[2]. Le , ce club prend le nom de L'Entente Hemptinne. Le matricule 1105 démissionne (ou est démissionné) le .

Un club, de nouveau dénommé Racing Club Hemptinne s'affilie à l'URBSFA, le . Il reçoit le matricule 2723[2]. Durant la Seconde Guerre mondiale, des rapprochements ont lieu avec d'autres cercles des environs. Le ; le Racing Club Hemptinne (matricule 2723) fusionne avec le Sporting Club Branchon (matricule 3082) et l'Union Sportive (matricule 3124) pour former l'Alliance Sportive Hemptinne. Comme le veut le règlement appliqué à l'époque, les trois matricules sont démissionnaire et le club formé reçoit un nouveau matricule. Dans ce cas, c'est le n° 4286[2].

L'ASH se fait lentement un nom[modifier | modifier le code]

Le club grimpe petit à petit les échelons provinciaux, et atteint la Promotion pour la première fois de son Histoire en 1984. Il est versé dans la même série que le Sporting Club Éghezée, club de l'entité voisine d'Éghezée, promu quelques années plus tôt. Cette première expérience en nationales est assez difficile pour le club, qui termine avant-dernier et est relégué en première provinciale après une saison.

Le club remonte en Promotion en 1989, et retrouve son rival d'Éghezée. Cette fois, le club obtient de meilleurs résultats, et termine quatrième de sa série lors de sa première saison, et deuxième la saison suivante. Les dirigeants du club, le président Louis Gemine en tête, souhaitent alors mener le club à un niveau plus élevé, mais les infrastructures d'Hemptinne ne le permettent pas.

Création de l'ACHE[modifier | modifier le code]

Une solution est trouvée grâce à une fusion avec le SC Éghezée, relégué en provinciales en 1991 mais qui dispose avec le « Stade Rubay », d'installations plus en phase avec les ambitions des dirigeants. Le nouveau club est baptisé Association Clubs Hemptinne-Eghezée, communément abrégé en A.C.H.E. ou ACHE. Il conserve le matricule 4286 de l'AS Hemptinne et reste en Promotion.

Pour sa première saison après la fusion, l'ACHE remporte sa série de Promotion, et monte pour la première fois en Division 3. Pas préparé pour une montée si précoce, le club termine dernier et est relégué en Promotion après une saison. Ce retour au quatrième niveau national ne dure qu'un an : Hemptinne-Eghezée remporte un nouveau titre de Promotion et remonte ainsi en troisième division. Le club se stabilise pendant trois ans en milieu de classement, mais il ne peut éviter la relégation au terme de la saison 1997-1998. Sujet à de gros problèmes financiers, le club ne descend finalement pas en Promotion car il est placé en INACTIVITE le . Ensuite, du au , le matricule 4286 est placé et reste en INSTANCE DE DEMISSION[2].

En juin 2015, le matricule 4286 n'a toujours pas été radié. Il est toujours en instance de démission et administré par l'avocat namurois Gaspar Navez.

Relance d'un autre cercle[modifier | modifier le code]

En 1999, un nouveau club est fondé à Hemptinne, baptisé Renaissance Sportive Hemptinne. Il reçoit le matricule 9342 lors de son affiliation à l'Union Belge, et évolue depuis dans les séries provinciales namuroises.

Résultats dans les divisions nationales[modifier | modifier le code]

Statistiques clôturées, club disparu

Palmarès[modifier | modifier le code]

Bilan[modifier | modifier le code]

Niv Divisions Jouées Titres TM Up TM Down
I 1er nationale 0 0
II 2e nationale 0 0
III 3e nationale 5 0
IV 4e nationale 5 2
 
  TOTAUX 10 2
  • TM Up= test-match pour départager des égalités, ou toutes formes de Barrages ou de Tour final pour une montée éventuelle.
  • TM Down= test-match pour départager des égalités, ou toutes formes de Barrages ou de Tour final pour le maintien.

Classements saison par saison[modifier | modifier le code]

Ordre Saison Nom du club Niveau Classement final Remarques
1 1984-85 AS Hemptinne Promotion série D 15e/16 Relégué!
séries provinciales
2 1989-90 AS Hemptinne Promotion série D 4e/16
3 1990-91 AS Hemptinne Promotion série C 3e/16
4 1991-92 A.C.H.E. Promotion série D 1er/16 Champion et promu!
5 1992-93 A.C.H.E. Division 3 série A 16e/16 Relégué!
6 1993-94 A.C.H.E. Promotion série D 1er/16 Champion et promu!
7 1994-95 A.C.H.E. Division 3 série B 6e/16
8 1995-96 A.C.H.E. Division 3 série A 12e/16
9 1996-97 A.C.H.E. Division 3 série A 12e/16
10 1997-98 A.C.H.E. Division 3 série A 15e/16 Relégué!
  1998 Arrêt des activités du club, le matricule 4286 est radié

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. a b c et d Foot 100 ASBL. Dictionnaire des clubs affiliés à l'URBSFA depuis 1895: archives de l'URBSFA

Sources[modifier | modifier le code]