Championnat de Belgique de football D4 2014-2015

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Championnat de Belgique de football D4 2014-2015 est la soixante-troisième édition du championnat de Promotion (D4) belge.

La procédure reste identique aux saisons précédentes : le champion de chaque série est promu en Division 3. Dans chaque série, les vainqueurs de période (de 10 matches chacune) ou les équipes classées directement sous le champion (si le champion a gagné une ou plusieurs périodes, ou si un même club gagne plus d'une période) sont qualifiés pour le Tour final des Promotions.

Les équipes classées à la 13e place dans les différentes séries doivent disputer des « barrages pour le maintien ». Les trois derniers de chaque série sont relégués en séries provinciales.

Pour cette édition, les formations hennuyères sont versées dans la « série B » avec des clubs brabançons et bruxellois. Les autres équipes francophones forment la « série D » (excepté les Namurois d'Assesse qui sont repêchés plus tard et ajoutés à la « série B »).

Sommaire

Organisation - Réglementation[modifier | modifier le code]

Les clubs participants sont ventilés en quatre séries selon des critères géographiques. Une convention veut que dans la mesure du possible une même poule comprennent des équipes venant de trois provinces différentes.

Les quatre groupes ont une valeur identique quelle que soit leur appellation (A, B, C ou D). Le champion d'une série est promu direct en Division 3 pour la saison suivante.

Les trois derniers de chaque séries sont relégués en Division 1 de leur province (P1).

Champions de périodes[modifier | modifier le code]

Dans chaque série, la compétition est partagée en trois périodes (aussi familièrement appelées « tranches ») de dix rencontres. Chaque période donne lieu à un classement distinct. Le club qui termine en tête à la fin d'une période est désigné « champion de période » et directement qualifié (à condition de ne pas terminer en position de barragiste ou de relégué au classement général final) pour le tour final pour la montée.

Tour final pour la montée[modifier | modifier le code]

Par série, les trois champions de période se qualifient pour un tour final en vue d'une montée éventuelle. Dans certains cas, le classement général final désigne un qualifié (un club champion a gagné une ou plusieurs période, un même club a gagné plusieurs période, un champion de période termine sous la 12e place au classement général final).

Barrages pour la descente[modifier | modifier le code]

Le 13e classé de chaque série prend part aux barrages pour le maintien.

Remarques préliminaires[modifier | modifier le code]

Olympic Charleroi, au bout de 88 ans[modifier | modifier le code]

Le Royal Olympic Club de Charleroi-Marchienne (matricule 246) est sanctionné par l'URBSFA pour une « cession de patrimoine jugée punissable ». En faillite et virtuellement radiés au terme de la saison 2011-2012, les « Dogues » ont été repris et sauvés, sur le fil, par un groupe de commerçants locaux. Douze mois plus tard, alors que la bonne foi de la nouvelle équipe olympienne dirigeante ne semble pas en cause, la fédération belge sanctionne le club d'une rétrogradation d'une division et d'une pénalité de 9 points.

Au terme d'une longue bataille de procédure, le « matricule 246 » épuise tous les recours mais est contraint de descendre. Le dossier doit encore être traité par une juridiction civile, mais celle-ci n'aura plus d'implications sur le domaine sportif. Le club pourra tout au plus être crédité de « dommages et intérêts » qui, le cas échéant, seront calculés par la Cour.

L'Olympic de Charleroi doit quitter les séries nationales où il évolue depuis 88 ans sans interruption, soit depuis 1926.

Rachats/Cessions de matricules[modifier | modifier le code]

Charleroi-Fleurus devient Francs Borains[modifier | modifier le code]

Au terme de la saison précédente, le groupe d'investisseurs qui préside à la destinée du Royal Charleroi-Fleurus et du FC Charleroi doit faire face à une double relégation des clubs concernés. Le premier descend de D3 et l'autre est renvoyé de Promotion en P1. Afin de simplifier leur situation et de récupérer des liquidités, le « matricule 5192 » de Charleroi-Fleurus (ex-JS Heppignies-Lambusart-Fleurus) est vendu/cédé à un groupe de sympathisants borains dont le club a disparu dans une autre vente/cession de matricule (voir matricule 167 - Seraing United).

Le « matricule 5192 » devient donc le Royal Francs Borains.

Article détaillé : Seraing United.
Article détaillé : Royal Francs Borains.
Article détaillé : Football Club Charleroi.

Terjoden-Welle devient Renaissance Schaerbeek[modifier | modifier le code]

Face aux difficultés financières, les dirigeants du SK Terjoden-Welle procèdent à la vente/cession de leur « matricule 4133 ». Les acheteurs sont les gestionnaires du désormais « ex-matricule 7102 » du Racing Club Schaerbeek. Le « matricule 4133 » devient donc le Renaissance Club Schaerbeek, alors que le matricule 7102 disparaît

Fusions[modifier | modifier le code]

Formation du K. SC Toekomst Menen[modifier | modifier le code]

Au terme de cette saison, le K. SC Menen (matricule 56) fusionne avec son voisin du K. FC de Toekomst Menen (matricule 2372), fondé en 1936, pour former le K. SC Toekomst Menen (matricule 56).

Formation du R. FC Tilleur[modifier | modifier le code]

En fin de saison 2013-2014, le R. FC Cité Sport Grâce-Hollogne (matricule 2913) fusionne avec le matricule 2878 du R. CS Tilleur-Saint-Gilles (lui-même issu d'une fusion, en 2003, entre le R. CS St-Gilles - matricule 2878 - et le FC Tilleur - matricule 9405).

La nouvelle entité conserve le « matricule 2913 », prend l'appellation de Royal Football Club Tilleur et s'installe dans le stade de Buraufosse du désormais « ex-matricule 2878 ». Ce stade fut longtemps celui du célèbre R. Tilleur FC (matricule 21). Le R. FC de Liège (matricule 4) y a aussi brièvement évolué.

Formation du K. FC Esperanza Pelt[modifier | modifier le code]

En fin de saison 2013-2014, le K. FC Esperanza Neerpelt (matricule 2529) et le K. Overpeltse VV (matricule 2082) fusionnent pour former le K. FC Esperanza Pelt (sous le matricule 2529).

Les deux formations ayant assurer leur maintien (elles ont d'ailleurs pris part au Tour final de Promotion) en Promotion, la place libérée revient, en vertu du règlement, à un club limbourgeois. C'est le K. Bilzerse Waltwilder VV qui bénéficie de cet état de fait (voir ci-dessous).

Repêchés[modifier | modifier le code]

K. Racing Waregem[modifier | modifier le code]

Le principal bénéficiaire de la punition qui touche l'Olympic de Charleroi (voir ci-dessus) est le K. Racing Waregem. Relégué sportif à la suite du Tour final interprovincial 2014 (défaites à Onhaye puis contre Chatelet), le club flandrien est repêché et peut continuer à évoluer en Promotion.

Assesse[modifier | modifier le code]

Vainqueur de l'OC Meix-devant-Virton, en finale de repêchage du Tour final Interprovincial 2013-2014, la R. US Assesse est repêchée à la suite de la montée en D3 du K. VC Sint-Eloois-Winkel Sport lequel est appelé à remplacer le RWDM Brussels FC qui arrête ses activités faute de moyens financiers suffisants.

Bilzerse Waltwilder[modifier | modifier le code]

À la suite de la fusion formant le KFC Esperanza Pelt (voir ci-dessus), la Province de Limbourg a droit à désigner un montant direct supplémentaire. C'est au Waltwilder VV (matricule 6211)que revient cet avantage. Ce club a d'ailleurs participé au Tour final interprovincial où il a été éliminé d'entrée par Assesse.

En fin de saison, Waltwilder VV concrétise la fusion négociée et entérinée précédemment avec le K. Bilzerse VV (matricule 232) pour former le K. Bilzerse Waltwilder VV sous le « matricule 232 ». C'est sous cette nouvelle appellation et avec le matricule 232 que le club rejoint la Promotion.

Changements/Adaptations de dénomination[modifier | modifier le code]

Le K. Merksem SC-Antwerpen-Noord (matricule 544) prend le nom de K. SC City Pirates.

Soupçons de corruption non avérés[modifier | modifier le code]

Le , la Commission de Contrôle de l'URBSFA sanctionne le Sporting West Harelbeke (qui a presté la saison en Série A) pour " faits de corruption". Le club est rétrogradé en P1 de Flandre occidentale où il devra commencer la saison prochaine avec une pénalité de 12 points. De plus, il est condamné à payer une amende équivalente à 5% de ces recettes [3].

La nouvelle tombe alors qu'Harelbeke s'apprête à se rendre, le dimanche suivant à Hamoir dans le cade du Tour final de Promotion qui peut permettre de monter en Division 3.

La direction du club puni crie au scandale et à l'injustice. Les "faits" concerneraient un dénommé Laurens Monteyne, une personne extérieure au club, concrètement un sponsor qui aurait pris contact avec le gardien d'OMS Ingelmunster peu avant la confrontation en phase classique du championnat en novembre 2014. Selon Harelbeke, le dénommé Monteyne aurait agit d'initiative et le club qui ne peut être jugé responsable se pourvoit en appel.

Détail sans rapport et cité pour l'anecdote, trois jours avant ce dur verdict, Harelbeke a éliminé OMS Ingelmunster lors du Tour final de Promotion. Pour rappel, l'actuel SW Harelbeke est en fait l'ancien K. SV Ingelmunster.

Début juin 2015, en Appel, le SW Harelbeke est totalement blanchit des soupçons car il considéré que sa responsabilité n'est pas engagée. Le matricule 1574 reste en Promotion.

Clubs participants[modifier | modifier le code]

Soixante-quatre clubs prennent part à cette édition, soit le même nombre que lors de la saison précédente. Les clubs sont répartis en quatre séries de 16 équipes, selon des critères géographiques et provinciaux.

Série A[modifier | modifier le code]

Clubs participant à la saison 2014-2015 du championnat de Promotion - Série A
# Nom[note 1] Mat. Ville Stades Provinces En Prom depuis Total en Prom. S. précédente
1 Koninklijke Standaard Wetteren 5479 Wetteren Marcel De Kerpel Fl. orientale en diminution 2014-2015 (1er) 4 saisons Division 3 série A, 16e
2 Sportkring Sint-Niklaas 9264 St-Niklaas Meesterstraat Fl. orientale en diminution 2014-2015 (1er) 2 saisons Division 3 série A, 15e
3 Koninklijke Sportkring Ronse 38 Renaix Orphale Crucke Fl. orientale en diminution 2013-2014 (2e) 20 saisons 9e série A
4 Koninklijke Sport-Club Toekomst Menen 56 Menin KSC Menenstadion Fl. occidentale en augmentation 2012-2013 (3e) 20 saisons 5e série A
5 Royal Racing Club Wetteren-Kwatrecht 95 Wetteren RC Wetteren-Kwatrecht Fl. orientale en augmentation 2013-2014 (2e) 7 saisons 12e série B
6 Koninklijke Voetbal Klub Westhoek 100 Ypres KVK Ieperstadion Fl. occidentale en diminution 2010-2011 (5e) 26 saisons 3e série A
7 Sporting West Harelbeke 1574 Harelbeke Forestier Fl. occidentale en augmentation 2011-2012 (4e) 7 saisons 7e série A
8 Sportkring Eernegem 2777 Eernegem SK Eernegemtadion Fl. occidentale en augmentation 2010-2011 (5e) 14 saisons 8e série A
9 Koninklijke Racing Waregem 3302 Waregem Mirakel Fl. occidentale en diminution 2013-2014 (2e) 6 saisons 13e série A
10 Koninklijke Sporting St-Gillis/Waas 4385 St-Gillis/Waas Houtvoort Fl. orientale en augmentation 2013-2014 (2e) 12 saisons 10e série B
11 Koninlijke Sassport Boezingen 5544 Boezinge Sassport Fl. occidentale en augmentation 2013-2014 (2e) 2 saisons 10e série A
12 Sportkring Berlare 7850 Berlare Puitenstadion Fl. orientale en augmentation 2008-2009 (7e) 7 saisons 11e série B
13 Olympic Molen Sport Ingelmunster 9441 Ingelmunster OMS Ingelmunsterstadion Fl. occidentale en augmentation 2012-2013 (3e) 4 saisons 4e série A
14 Royal Knokke Football Club 101 Knokke Olivier Fl. occidentale en augmentation 2014-2015 (1er) 1 saison Champion provincial
15 Koninklijke Football Club Sparta Petegem 3821 Petegem Sparta Petegemstadion Fl. orientale en augmentation 2014-2015 (1er) 6 saisons Champion provincial
16 Koninklijke Voetbalclub Jong Lede 3957 Lede Sportcomplex Ommegang Fl. orientale en augmentation 2014-2015 (1er) 8 saisons Vainqueur tour final de Fl. orientale

Localisation Série A[modifier | modifier le code]

Série B[modifier | modifier le code]

Clubs participant à la saison 2014-2015 du championnat de Promotion - Série B
# Nom[note 1] Mat. Ville Stades Provinces En Prom depuis Total en Prom. S. Précédente
1 Royal Francs Borains 5192 Boussu-Bois Robert Urbain Hainaut en diminution 2014-2015 (1er) 12 saisons 17e Div. 3 série B[4]
2 Royal Léopold Uccle Football Club 5 Uccle Fallon Brabant en augmentation 2010-2011 (5e) 11 saisons 3e série B
3 Koninklijke Olympia Voetbalclub Sterrebeek 1002 Sterrebeek Het Zeen Brabant en augmentation 2012-2013 (3e) 3 saisons 8e série B
4 Koninklijke Olympia Sporting Club Wijgmaal 1349 Wijgmaal Ymeriastadion Brabant en diminution 2012-2013 (3e) 30 saisons 4e série B
5 Royale Entente Sportive Acrenoise 2774 Deux-Acren stade des Camomilles Hainaut en augmentation 2011-2012 (4e) 4 saisons 12e série A
6 Koninklijke Wolvertem Sporting Club 3155 Wolvertem F. Lathouwers Brabant en augmentation 2013-2014 (2e) 6 saisons 9e série B
7 Royale Jeunesse Entente Binchoise 3835 Leval-Trahegnies Communal Hainaut en augmentation 2013-2014 (2e) 2 saisons 11e série A
8 Renaissance Club Schaerbeek 4133 Schaerbeek Parc Josaphat Brabant en augmentation 2010-2011 (5e) 5 saisons[5] 5e Série B
9 Football Club Ganshoren 7569 Ganshoren Complexe Roobaert Brabant en augmentation 2011-2012 (4e) 4 saisons 13e Série B
10 Football Club Pepingen 7741 Pepingen P. Claes Brabant en augmentation 2013-2014 (2e) 2 saisons 6e Série B
11 Tempo Overijse Maleizen-Tombeek 8715 Overijse Complex Hagaard Brabant en augmentation 2009-2010 (6e) 11 saisons 7e série B
12 Royal Racing Club Waterloo 677 Waterloo Cx Sp. Joli Bois Brabant en augmentation 2014-2015 (1er) 1 saison Champion provincial
13 Royal Châtelet Sporting Club 725 Châtelet des Sablières Hainaut en augmentation 2014-2015 (1er) 2 saisons via Tour final interprovincial
14 Royale Union Sportive Rebecquoise 1614 Rebecq Gobard Brabant en augmentation 2014-2015 (1er) 1 saison Vainqueur du tour final du Brabant
15 Royale Union Sportive Assesse 6718 Assesse des Fermes Namur en augmentation 2014-2015 (1er) 1 saison via Tour final interprovincial
16 Union Sportive Solrézienne 6876 Solre s/S. des Petits Ponts Hainaut en augmentation 2014-2015 (1er) 1 saison Champion provincial

Localisation Série B[modifier | modifier le code]

Voir l’image vierge
Localisation des clubs engagés en Promotion B 2014-2015

Série C[modifier | modifier le code]

Clubs participant à la saison 2014-2015 du championnat de Promotion - Série C
# Nom[note 1] Mat. Ville Stades Provinces En Prom depuis Total en Prom. S. précédente
1 Koninklijke Football Club Duffel 284 Duffel Sportcetrum Duffel Anvers en augmentation 2008-2009 (7e) 43 saisons 2e série B
2 Koninklijke Sport-Club City Pirates 544 Merksem Jef Mermans Anvers en augmentation 2012-2013 (3e) 12 saisons 4e série C
3 Koninklijke Football Club Zwarte Leeuw 1124 Rijkevorsel Louis Van Roey Anvers en augmentation 2013-2014 (2e) 29 saisons 5esérie C
4 Koninklijke Football Club Sint-Lenaarts 1357 St-Lenaarts KFC St-Lenaarts Complex Anvers en augmentation 2007-2008 (8e) 8 saisons 10e série C
5 Koninklijke Witgoor Sport Dessel 2065 Dessel Witgoorstadion Anvers en augmentation 2006-2007 (9e) 22 saisons 9e série C
6 Koninklijke Voetbalvereniging Vosselaar 2391 Vosselaar Vosselaar VV-stadion Anvers en augmentation 2011-2012 (4e) 15 saisons 12e série C
7 Koninklijke Football Club Esperanza Pelt 2529 Neerpelt Sportpark De Roosen Limbourg en augmentation 2011-2012 (4e) 14 saisons 7e série C
8 Koninklijke Sportkring Bree 2583 Brée KSK Breestadion Limbourg en augmentation 2009-2010 (6e) 28 saisons 6e série C
9 Koninklijke Excelsior Sportkring Leopoldsburg 3904 Heppen Heppenstadion Limbourg en diminution 2006-2007 (9e) 17 saisons 8e série C
10 Spouwen-Mopertingen 3970 Mopertingen Complex Blokstraat Limbourg en augmentation 2003-2004 (12e) 30 saisons 13e série C
11 Koninklijke Lyra Turn-en Sportvereniging 7776 Lierre Lyrastadion Anvers en diminution 2005-2006 (10e) 20 saisons 11esérie C
12 Racing Club Hades 8721 Kiewit RC Hades Limbourg en augmentation 2013-2014 (2e) 2 saisons 2esérie C
13 Koninklijke Football Club Olympia Beerschot-Wilrijk 155 Anvers Kiel Anvers en augmentation 2014-2015 (1er) 14 saisons Champion provincial
14 Koninklijke Bilzerse Waltwilder Voetbal Verniging 232 Bilzen Katteberg Limbourg en augmentation 2014-2015 (1er) 6 saisons Repêché Limbourg à la suite de la fusion Neerpelt/Overpeltse
15 Koninklijke Voetbal Klub Wellen 2825 Wellen VK Wellen Limbourg en augmentation 2014-2015 (1er) 15 saisons Champion provincial
16 Voetbal Club Herentals 9364 Herentals Janneke Anvers en augmentation 2014-2015 (1er) 1 saison Vainqueur tour final Anvers

Localisation Série C[modifier | modifier le code]

Série D[modifier | modifier le code]

Clubs participant à la saison 2014-2015 du championnat de Promotion - Série D
# Nom[note 1] Mat. Ville Stades Provinces En Prom depuis Total en Prom. S. précédente
1 Royal Football Club Huy 76 Huy av de la Croix-Rouge Liège en diminution 2014-2015 (1er) 44 saisons Div. 3, 18e série B
2 Royal Football Club de Liège 4 Seraing stade du Pairay Liège en diminution 2011-2012 (4e) 6 saisons 2e série D
3 Union Royale Namur 156 Namur stade communal des Bas-Prés Namur en diminution 2011-2012 (4e) 15 saisons 8e série D
4 Royale Entente Sportive Couvin-Mariembourg 248 Mariembourg du Roi Soleil Namur en augmentation 2013-2014 (2e) 11 saisons 7e série D
5 Royal Aywaille Football Club 1979 Aywaille avenue de la Porallée Liège en augmentation 2009-2010 (6e) 6 saisons 3e série D
6 Royal Football Club Tilleur 2913 Tilleur Buraufosse Liège en augmentation 2012-2013 (3e) 3 saisons 4e série D
7 Royal Racing Club Hamoir 3114 Hamoir rue du Moulin Liège en diminution 2009-2010 (6e) 8 saisons 11e série D
8 Royale Entente Bertrigeoise 4267 Bertrix Jules Guillaume Luxembourg en diminution 2013-2014 (2e) 10 saisons 12e série D
9 Royal Football Club de Meux 4454 Meux stade des Verts et Blancs Namur en augmentation 2011-2012 (4e) 10 saisons 5e série D
10 Royale Union Sportive Givry 6237 Givry stade de la RUS Givry Luxembourg en augmentation 2009-2010 (6e) 6 saisons 6e série D
11 Royal Cercle Sportif Onhaye 6626 Onhaye rue du Forbot Namur en augmentation 2013-2014 (2e) 2 saisons 13e série D
12 Football Club Jeunesse Lorraine Arlonaise 7763 Arlon stade du FCJLA Luxembourg en augmentation 2012-2013 (3e) 32 saisons 9e série D
13 Solières Sport 9426 Solières Château Vert Liège en augmentation 2013-2014 (2e) 2 saisons 10e série D
14 Royal Stade Waremmien Football Club 190 Waremme Edmond Leburton Liège en augmentation 2014-2015 (1er) 28 saisons Champion provincial
15 Royal Racing Club Mormont 3816 Mormont de la Forge Luxembourg en augmentation 2014-2015 (1er) 15 saisons Champion provincial
16 Royale Jeunesse Sportive Taminoise 3939 Tamines Arthur Michaux Namur en augmentation 2014-2015 (1er) 11 saisons Champion provincial

Localisation Série D[modifier | modifier le code]

Résultats et Classements[modifier | modifier le code]

Légende

Découpage des périodes[modifier | modifier le code]

Pour les quatre séries, et sauf remises inopinées, les périodes sont réparties comme suit:

Pour le classement des différentes 1re périodes, se reporter au classement général.

Série A[modifier | modifier le code]

Classement final[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 K. FC SPARTA PETEGEM en augmentation (T2-T3) 66 30 19 9 2 67 30 +37
2 SK Sint-Niklaas en diminution (T1) 63 30 19 6 5 64 33 +31
3 Sporting West Harelbeke 58 30 17 7 6 67 34 +33
4 OMS Ingelmunster 56 30 17 5 8 73 38 +35
5 K. VK Westhoek 53 30 16 5 9 74 53 +21
6 K. SK Ronse 48 30 14 6 10 55 47 +8
7 R. Knokke FC en augmentation 47 30 12 11 9 53 46 +7
8 K. SC Toekomst Menen 41 30 12 5 13 44 42 +2
9 K. Standaard Wetteren en diminution 40 30 11 7 12 45 42 +3
10 K. FC Sporting St-Gillis/W. 36 30 10 6 14 41 60 -19
11 SK Berlare 34 30 9 7 14 52 59 -7
12 SK Eernegem 33 30 9 6 15 33 51 -18
13 R. RC Wetteren-Kwatrecht 33 30 8 9 13 41 63 -22
14 K. VC Jong Lede en augmentation 31 30 7 10 13 29 43 -14
15 K. Racing Waregem 18 30 4 6 20 37 81 -44
16 K. Sassport Boezinge 10 30 2 4 26 32 85 -53

Résultats des rencontres Série A[modifier | modifier le code]

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) BER BOE EER HAR ING KNO LED MEN PET RON SGW NIK WAR WES RWK KSW
SK Berlare 2-0 0-1 1-2 4-1 1-3 0-1 1-1 2-2 3-2 3-3 3-2 3-3 2-3 3-2 1-1
K. Sassport Boezinge 1-3 2-2 1-2 0-3 2-3 2-1 1-2 0-5 1-4 3-3 0-2 0-1 0-2 2-1 1-4
SK Eernegem 2-3 1-1 0-3 2-3 2-2 1-3 2-0 2-1 1-0 0-3 2-1 2-0 1-1 1-1 0-3
Sporting West Harelbeke 4-3 4-1 2-0 1-0 2-0 1-1 2-0 1-1 1-2 3-0 0-0 3-3 1-2 3-0 4-1
OMS Ingelmunster 3-0 6-1 2-0 2-1 1-0 3-0 3-1 1-3 1-2 3-0 0-2 10-0 3-1 2-4 1-1
R. Knokke FC 2-0 3-2 1-1 3-0 3-3 0-0 1-2 1-3 5-1 2-1 0-2 3-2 1-3 2-2 4-2
K. VC Jong Lede 1-1 5-4 1-3 2-2 0-0 1-1 0-2 2-2 1-2 0-1 0-3 2-0 0-2 0-0 1-1
K. SC Toekomst Menen 1-2 3-0 1-3 2-2 3-1 0-1 1-0 1-4 0-1 1-1 4-1 2-1 1-2 3-0 3-0
K. FC Sparta Petegem 1-0 2-0 1-0 1-0 2-1 2-0 3-1 0-0 2-1 4-2 1-1 0-0 2-3 2-0 3-2
K. SK Ronse 3-1 2-2 3-0 1-3 0-3 1-2 2-0 2-1 3-3 0-0 0-1 5-0 0-3 1-1 3-2
K. FC Sp. St-Gillis/W. 2-1 2-1 1-0 0-4 1-3 2-2 3-0 1-4 0-5 0-3 3-1 4-3 4-3 1-2 0-2
SK St-Niklaas 4-1 2-1 2-1 1-1 2-2 1-1 2-0 4-1 1-1 4-0 1-0 2-1 6-3 5-1 3-1
K. Racing Waregem 0-2 2-1 3-0 1-5 2-4 0-1 0-2 1-3 3-3 1-3 1-1 2-4 1-5 0-2 1-3
K. VK Westhoek 2-1 8-1 1-2 3-4 1-4 2-2 1-1 3-0 1-3 4-4 2-3 2-0 2-0 0-0 0-2
R. RC Wetteren-Kwatrecht 3-3 3-1 2-1 1-6 1-3 4-3 0-1 1-1 0-3 0-3 2-0 1-3 2-2 2-6 2-1
K. Standaard Wetteren 3-2 2-0 4-0 1-0 1-1 0-0 0-2 1-0 1-2 1-1 1-0 0-1 1-2 2-3 1-1
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur

Résumé[modifier | modifier le code]

Période 1[modifier | modifier le code]
Période 2[modifier | modifier le code]
Période 3[modifier | modifier le code]

Série B[modifier | modifier le code]

Classement final[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 TEMPO OVERIJSE MT (T1) 67 30 21 4 5 64 24 +40
2 R. Francs Borains en diminution 60 30 18 6 6 64 33 +31
3 R. ES Acrenoise (T2) 50 30 15 5 10 44 40 +4
4 R. US Rebecquoise en augmentation 45 30 14 3 13 61 48 +13
5 R. Châtelet SC en augmentation 45 30 11 12 7 40 31 +9
6 K. Olympia SC Wijgmaal (T3) 44 30 12 8 10 59 45 +14
7 FC Pepingen 42 30 12 6 12 48 54 -6
8 R. Léopold FC 41 30 12 5 13 43 50 -7
9 R. RC Waterloo en augmentation 40 30 11 8 11 49 44 +5
10 K. Olympia VC Sterrebeek 40 30 10 10 10 44 44 0
11 K. Wolvertem SC 37 30 10 7 13 37 38 -1
12 FC Ganshoren 37 30 9 10 11 39 46 -7
13 US Solrézienne en augmentation 36 30 9 9 12 45 59 -14
14 Renaissance Club Schaerbeek 31 30 8 7 15 43 59 -16
15 R. US Assesse en augmentation 25 30 6 7 17 45 74 -29
16 R. Jeunesse Entente Binchoise 22 30 5 7 18 26 62 -36

Résultats des rencontres Série B[modifier | modifier le code]

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) ACR ASS BIN FBO CHA GAN LEO OVE PEP REB SCH STE SOL WAT WIJ WOL
R. ES Acrenoise 2-0 4-1 1-2 1-1 1-1 1-0 0-1 1-0 3-1 4-0 0-1 1-1 2-0 1-0 1-0
R. US Assesse 1-5 3-1 0-2 3-1 3-3 1-2 0-4 4-0 3-5 3-0 1-1 2-3 1-2 2-4 2-2
R. JE Binchoise 1-2 0-1 1-0 1-1 0-1 0-1 0-0 2-2 1-4 2-1 3-1 2-2 0-2 2-1 0-3
R. Francs Borains 1-0 3-1 1-1 3-0 3-1 2-0 1-0 2-1 2-2 6-2 1-1 4-1 4-1 3-0 4-0
R. Châtelet SC 2-0 2-0 4-0 2-1 1-0 2-0 0-3 4-2 2-1 1-1 5-0 1-1 3-2 0-0 0-1
FC Ganshoren 1-2 0-0 3-1 2-2 0-1 4-4 1-2 0-1 2-1 2-1 0-2 3-2 0-7 2-2 0-0
R. Léopold U. W. FC 5-2 3-1 2-2 1-4 1-0 2-0 0-1 1-0 1-0 1-1 2-1 4-2 2-1 1-2 1-1
Tempo Overijse MT 5-0 2-0 4-0 2-2 0-0 1-0 4-1 2-0 5-0 1-0 0-1 5-0 3-2 2-1 3-1
FC Pepingen 1-0 3-3 3-1 1-3 1-1 1-3 3-1 2-1 1-0 3-5 2-0 1-1 0-2 3-2 4-1
R. US Rebecquoise 3-4 3-1 5-0 2-0 2-0 0-2 2-0 2-3 5-1 3-0 3-2 5-0 3-2 0-3 2-0
Ren. Club Schaerbeek 3-0 1-1 2-1 4-2 1-1 2-3 0-0 2-4 2-2 2-0 1-1 2-1 2-3 2-1 2-1
K. Olympia VC Sterrebeek 5-0 1-3 3-1 1-2 0-0 1-1 4-1 4-1 3-2 1-2 1-0 2-0 1-1 1-3 1-1
US Solrézienne 2-3 6-1 1-0 1-0 1-1 2-1 3-2 1-2 2-2 2-2 2-1 1-1 1-3 2-1 1-0
R. RC Waterloo 0-0 2-2 0-0 1-2 2-1 0-2 3-1 0-2 1-3 1-1 1-0 2-2 1-1 1-1 3-1
K. Olympia SC Wijgmaal 1-1 7-1 5-1 3-2 1-1 0-0 2-1 1-1 1-2 2-1 5-3 1-1 5-2 1-3 1-0
K. Wolvertem SC 0-2 4-1 0-1 0-0 2-2 1-1 1-2 2-0 0-1 2-1 3-0 4-0 1-0 2-0 3-2
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur

Résumé[modifier | modifier le code]

Période 1[modifier | modifier le code]
Période 2[modifier | modifier le code]
Période 3[modifier | modifier le code]

Série C[modifier | modifier le code]

Classement final[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 K. FC OLYMPIA BEERSCHOT-WILRIJK en augmentation (T2-T3) 71 30 21 8 1 74 21 +53
2 K. FC Esperanza Pelt (T1) 60 30 19 3 8 63 42 +21
3 RC Hades 55 30 17 6 7 61 33 +28
4 K. SC City Pirates 55 30 16 7 7 63 38 +25
5 K. FC Duffel 46 30 12 10 8 58 47 +11
6 K. FC Zwarte Leeuw 44 30 12 8 10 44 45 -1
7 Spouwen-Mopertingen 43 30 11 10 9 54 43 +11
8 K. VK Wellen en augmentation 42 30 13 3 14 62 55 +7
9 K. FC St-Lenaarts 41 30 12 5 13 43 41 +2
10 K Bilzerse Waltwilder VV en augmentation 41 30 11 8 11 44 51 -7
11 K. Lyra TSV 41 30 11 8 11 41 54 -13
12 K. ESK Leopoldsburg 39 30 10 9 11 48 39 +9
13 K. VV Vosselaar 32 30 9 5 16 38 57 -19
14 K. Witgoor Sport Dessel 22 30 6 4 22 27 59 -32
15 K. SK Bree 21 30 6 3 20 34 84 -50
16 VC Herentals en augmentation 15 30 4 3 23 19 64 -45

Résultats des rencontres Série C[modifier | modifier le code]

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) BEE BIL BRE WIT DUF HAD HER LEO LYR PIR PEL STL SPO VOS WEL ZWL
K. FC Ol. Beerschot Wilrijk 3-1 4-0 3-0 3-0 3-1 2-0 1-1 4-0 3-1 4-0 2-0 2-1 4-3 6-1 1-0
K. Bilzerse Waltwilder VV 1-1 5-2 1-1 1-4 0-3 1-0 0-0 1-3 2-0 2-1 0-0 3-1 1-0 1-4 2-2
K. SK Bree 1-2 1-1 5-0 2-0 0-1 1-3 0-7 1-0 1-2 1-5 1-4 0-5 1-0 0-4 1-1
K. Witgoor Sport Dessel 0-3 0-2 4-3 0-0 0-1 4-0 2-1 1-2 0-2 1-4 0-2 2-1 1-3 0-1 1-1
K. FC Duffel 1-1 2-0 3-4 3-0 4-1 2-1 2-2 2-2 2-2 2-1 3-0 2-2 5-1 4-3 3-0
RC Hades 1-1 2-1 4-0 2-1 3-2 5-1 1-1 5-1 0-2 2-0 1-1 0-1 5-2 4-3 4-1
VC Herentals 0-7 2-1 1-4 0-1 1-2 0-2 0-0 0-2 0-1 0-4 0-1 0-1 0-2 0-0 2-0
K. ESK Leopoldsburg 0-2 2-3 2-0 3-0 1-1 1-1 3-0 2-1 1-2 2-3 2-3 2-1 0-1 2-1 1-1
K. Lyra TSV 0-0 1-1 1-0 2-1 2-2 1-6 4-1 3-2 2-3 1-1 1-1 0-2 1-0 1-0 2-2
K. SC City Pirates 1-1 3-1 7-2 2-0 1-1 3-2 2-1 4-1 7-0 3-0 1-1 0-1 2-2 4-1 1-2
K. FC Esperanza Pelt 1-0 6-1 3-0 2-0 3-2 2-1 4-1 2-1 2-1 1-1 2-1 3-1 4-1 1-1 1-2
K. FC St-Lenaarts 0-2 0-2 5-0 0-2 1-1 0-3 1-0 1-2 1-0 2-1 0-1 4-2 1-2 2-0 3-0
Spouwen-Mopertigen 3-3 3-3 1-1 2-1 1-0 0-0 1-1 1-1 1-2 1-1 3-4 2-1 2-0 4-0 1-2
K. VV Vosselaar 1-1 0-3 1-0 2-2 0-1 0-2 6-0 0-3 0-3 3-1 1-0 2-5 1-1 2-1 0-1
K. VK Wellen 1-3 3-1 5-1 2-1 5-0 1-1 1-4 0-1 4-1 3-1 5-0 4-1 1-5 5-1 1-0
K. FC Zwarte Leeuw 1-2 2-2 3-1 4-1 3-2 1-0 2-1 2-1 1-1 1-2 1-2 3-3 1-2 1-1 3-1
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur

Résumé[modifier | modifier le code]

Période 1[modifier | modifier le code]
Période 2[modifier | modifier le code]
Période 3[modifier | modifier le code]

Série D[modifier | modifier le code]

Classement final[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 R. FC DE LIEGE (T2) 70 30 22 4 4 62 28 +34
2 R. Stade Waremmien FC en augmentation (T1) 57 30 17 6 7 75 45 +30
3 Solières Sport (T3) 57 30 15 12 3 65 38 +27
4 R. RC Hamoir 50 30 14 8 8 80 64 +16
5 R. FC Meux 49 30 15 4 11 66 50 +16
6 R. US Givry 44 30 12 8 10 51 43 +8
7 FC Jeunesse Lorraine Arlonaise 43 30 12 7 11 57 50 +7
8 R. Aywaille FC 43 30 12 7 11 45 49 -4
9 R. ES Couvin-Mariembourg 43 30 11 9 9 42 36 +6
10 UR Namur 38 30 11 5 14 54 58 -4
11 R. Entente Bertrigeoise 37 30 10 7 13 42 63 -21
12 R. JS Taminoise en augmentation 36 30 9 9 12 46 54 -8
13 R. FC Tilleur 36 30 9 9 12 40 50 -10
14 R. FC Huy en diminution 33 30 8 9 13 48 49 -1
15 R. RC Mormont en augmentation 17 30 4 5 24 36 82 -46
16 R. CS Onhaye 10 30 2 4 24 24 71 -47

Résultats des rencontres Série D[modifier | modifier le code]

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) ARL AYW BER COU GIV HAM HUY LIE MEU MOR NAM ONH SOL TAM TIL WAR
FC Jeun. Lor. Arlonaise 3-0 2-2 1-0 0-0 3-3 3-0 2-1 1-2 4-0 4-1 6-1 0-2 3-2 1-2 1-2
R. Aywaille FC 0-3 1-0 1-5 2-0 1-1 4-2 1-3 3-0 4-4 3-0 1-0 1-2 3-0 2-2 3-3
R. Entente Bertrigeoise 0-3 3-0 0-0 1-5 4-3 0-0 0-3 2-1 2-2 2-1 1-0 2-3 1-0 2-2 1-6
R. ES Couvin-Mariembourg 1-0 1-1 3-1 3-0 2-4 0-0 3-3 1-1 2-1 1-1 1-0 0-0 1-1 2-1 0-2
R. US Givry 1-1 3-0 3-3 2-0 2-2 2-2 1-2 2-4 1-1 4-3 1-0 2-1 0-0 2-1 2-4
R. RC Hamoir 3-2 3-3 5-1 1-3 1-0 3-0 1-3 2-2 3-1 3-2 6-0 3-3 6-1 3-0 3-3
R. FC Huy 1-1 0-1 4-1 1-0 3-1 0-3 0-2 1-3 4-0 1-3 3-1 1-1 2-3 1-2 0-0
R. FC Liège 3-1 1-0 0-0 1-0 1-3 3-2 1-0 2-0 5-1 2-0 5-2 2-1 2-2 2-0 3-1
R. FC Meux 5-1 0-1 4-0 2-1 1-2 5-2 1-2 3-0 1-0 5-2 3-2 3-4 4-2 1-1 0-1
R. RC Mormont 4-2 0-1 0-1 2-3 0-3 2-2 0-6 1-4 3-1 1-3 3-2 2-2 1-2 0-3 2-5
UR Namur 3-4 1-1 2-1 4-3 0-0 8-1 1-0 0-2 2-4 3-0 1-0 2-2 0-0 3-1 0-5
R. CS Onhaye 0-1 1-5 1-3 2-2 1-0 2-3 1-2 0-1 0-5 1-0 0-3 1-2 1-1 3-3 0-2
Solières Sport 2-2 1-0 5-3 3-1 2-0 2-3 1-1 0-0 6-1 4-0 4-1 1-1 1-1 3-0 2-1
R. JS Taminoise 2-1 3-0 2-1 0-2 2-3 1-2 2-2 0-1 2-2 2-0 1-0 3-1 2-3 2-3 5-1
R. FC Tilleur 1-1 1-2 1-2 0-1 2-1 2-1 1-1 3-2 1-2 1-4 2-1 1-0 1-1 1-1 1-3
R. Stade Waremmien FC 6-0 3-0 1-2 0-0 0-5 3-2 7-5 0-2 1-0 5-1 1-3 2-0 1-1 6-1 0-0
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur

Résumé[modifier | modifier le code]

Période 1[modifier | modifier le code]
Période 2[modifier | modifier le code]
Période 3[modifier | modifier le code]

Tour final des Promotions[modifier | modifier le code]

Ce tour final oppose les « vainqueurs de période » des 4 séries du Promotion (D4 belge). Si un vainqueur de période est champion de sa série (ou si une même équipe remporte plus d'une période), le suivant au classement général prend la place au Tour final.

En règle générale, ce "Tour final des Promotion" offre deux places en Division 3.

L'ordre des rencontres est défini par un tirage au sort. Les différents tours successifs se jouent sur le terrain de la première équipe tirée au sort, avec élimination directe (prolongations et/ou tirs au but possibles). Le premier tour ne concerne que les douze qualifiés de Promotion. Les six qualifiés prennent part au deuxième tour en compagnie des deux barragistes de Division 3.

Enfin, le troisième et dernier tour désigne les deux équipes qualifiées pour le 3e niveau en 2014-2015.

À noter que le Géants Athois, qui va disparaître absorbé par son petit voisin du FC Ostiches, a annoncé qu'il ne prendrait pas part à ce tour final.

Participants[modifier | modifier le code]

Programme[modifier | modifier le code]

L'ordre des rencontres se fit lors d'un tirage au sort aura lieu dans les locaux de l'URBSFA, le lundi , au siège de la fédération.

Les vainqueurs des matches no 11 et no 12 montent ou restent en Division 3.

Clubs qualifiés pour le tour suivant
Clubs qui descendent "Promotion"
Clubs qui montent ou qui se maintiennent en "Division 3"
Score Prol TaB
Première journée - le 10 mai 2015
1 R. Stade Waremmien FC1 R. RC Hamoir 1-5
2 SK St-Niklaas OMS Ingelmunster 2-0
3 SW Harelbeke K. FC Esperanza Pelt 2-1
4 R. Ent. Sp. Acrenoise Solières Sport 1-1
5 R. Francs Borains K. SC City Pirates Antwerpen 0-0 1-1 4-5
6 K. Olympia SC Wijgmaal RC Hades 4-1
Deuxième journée - le 17 mai 2015
7 R. Ent. Sp. Acrenoise R. Géants Athois (III) 5-0 Forfait2
8 SK St-Niklaas K. Olympia SC Wijgmaal 5-1
9 K. SC City Pirates Antwerpen R. CS Visé (III) 0-2
10 R. RC Hamoir SW Harelbeke 2-2 2-2 4-3
Troisième journée - le 24 mai 2015 (les deux vainqueurs montent ou restent en Division 3)
11 R. CS Visé (III) R. RC Hamoir 0-1
12 R. Ent. Sp. Acrenoise SK St-Niklaas 1-3
Quatrième journée - Repêchage éventuel - le 31 mai 2015 (à confirmer)
13 R. Ent. Sp. Acrenoise 3 R. CS Visé (III) 1-1 1-1 4-3

1 Waremme est contraint de jouer ce match sur son "terrain B" (pelouse naturelle) car, bien avant le tirage au sort, le club a accepté (contre argent comptant) d'héberger la finale de la Coupe de la Province de Liège (sur le "terrain A" (pelouse articifielle) ! Pour l'anecdote, ajoutons, que c'est le R. CS Verlaine qui remporta la Coupe de la Province (1-0) devant Warnant.

2Le R. Géant Athois qui va disparaître absorber par le FC Ostiches renconce à disputer le tour final. L'ES Acrenoise est qualifiée directement pour la finale.

3 L'Entente Sportive Acrenoise monte en Division 3 dans le cas très probable que le R. AEC Mons (matricule 44), en faillite, cesse ses activités.

Barrages pour le maintien en Promotions[modifier | modifier le code]

Les quatre 13e classés sont départagés par des matches à élimination directe. Les deux vainqueurs assurent leur maintien. Les deux perdants doivent prendre part au Tour final interprovincial.

Le tirage au sort a lieu le lundi .

Clubs qui se maintiennent en "Promotion"
Score Prol TaB
Barrage de maintien - le 10 mai 2015 (les deux vainqueurs restent en Promotion)
1 K. VV Vosselaar R. FC Tilleur 1-0
2 R. RC Wetteren-Kwatrecht US Solrézienne 2-1

Le R. RC Wetteren-Kwatrecht assure son maintien alors qu'une fusion avec son voisin du Standaard Wetteren est sérieusement évoquée. Si la fusion a lieu, elle libèrera une place en "Promotion" qui reviendra de droit à un montant supplémentaire de la Province de Flandre orientale en raison du maintien du "Racing". Un sauvetage qui rend inutile un "test-match" entre Drongen et Kruibeke pour désigner un descendant de plus vers la P2.

Récapitulatif de la saison[modifier | modifier le code]

Répartition des clubs partitipants par province
Drapeau de la Région flamande Région flamande (32) Province de Brabant (10)[noteDuModele 1] Drapeau de la Région wallonne Région wallonne (22)
Drapeau de la province d'Anvers Province d'Anvers 9 Drapeau de la Région de Bruxelles-Capitale Région de Bruxelles-Capitale 3 Drapeau de la province de Hainaut Province de Hainaut 5
Drapeau de la province de Flandre-Occidentale Province de Flandre-Occidentale 8 Drapeau du Brabant flamand Province du Brabant flamand 5 Drapeau de la province de Liège Province de Liège 7
Drapeau de la province de Flandre-Orientale Province de Flandre-Orientale 8 Drapeau de la province du Brabant wallon Province du Brabant wallon 2 Drapeau de la province de Luxembourg Province de Luxembourg 4
Drapeau de la Province de Limbourg Province de Limbourg 7   Drapeau de la province de Namur Province de Namur 6
  1. Au niveau footballistique, la province de Brabant est toujours unitaire malgré sa partition territoriale en 1995.


Montée vers le 3e niveau[modifier | modifier le code]

Les quatre champions et les deux vainqueurs du Tour final de promotions accèdent à la Division 3:

Descente depuis le 3e niveau[modifier | modifier le code]

Six clubs sont relégués depuis la Division 3. Il s'agit de

Relégations vers le niveau inférieur[modifier | modifier le code]

Les 14 relégués, triés par Province, sont:

Clubs Provinces
K. Witgoor Sport Dessel, VC Herentals Drapeau de la province d'Anvers Province d'Anvers
Renaissance Club Schaerbeek Province de Brabant
K. Sassport Boezinge, K. Racing Waregem Drapeau de la province de Flandre-Occidentale Province de Flandre-Occidentale
K. VC Jong Lede Drapeau de la province de Flandre-Orientale Province de Flandre-Orientale
R. JE Binchoise, US Solrézienne Drapeau de la province de Hainaut Province de Hainaut
R. FC Huy, R. FC Tilleur Drapeau de la province de Liège Province de Liège
K. SK Bree Drapeau de la Province de Limbourg Province de Limbourg
R. RC Mormont Drapeau de la province de Luxembourg Province de Luxembourg
R. US Assesse, R. CS Onhaye Drapeau de la province de Namur Province de Namur

Montée depuis le niveau inférieur[modifier | modifier le code]

Dix sept clubs sont promus ddepuis les séries inférieures: douze montent directement, trois sont qualifiés via le "Tour final interprovincial" et deux sont repêchées pour remplacer Visé (arrêt après faillite) et le Verviers (radié) .

La Province de Flandre orientale aurait pu bénéficier de trois montants directs au lieu de deux, en raison de l'accord passé entre le Royal Racing Club Wetteren-Kwatrecht et le Koninklijke Standaard Wetteren qui ont choisi de s'unir pour n'aligner qu'une seule équipe en Promotion (sous le matricule 95 de "Racing", alors que le matricule 5479 du "Standaard" restant actif avec des équipes de jeunes de ce club. Mais le matricule 5479 a été repris par un projet visant à recréer un clubs dénommé "RWDM").

Provinces Montant
Drapeau de la province d'Anvers Province d'Anvers K. FC Lille, K. FC Nijlen
Province de Brabant K. AC Betekom, K. SK Halle
Drapeau de la province de Flandre-Occidentale Province de Flandre-Occidentale K. SV White Star Adinkerke, SVV Damme
Drapeau de la province de Flandre-Orientale Province de Flandre-Orientale SC Dikkelvenne, K. VK Ninove
Drapeau de la province de Hainaut Province de Hainaut R. Olympic CCM, Racing Charleroi-Couillet-Fleurus
Drapeau de la province de Liège Province de Liège R. Daring Club de Cointe-Liège, FC Richelle United, R. CS Verlaine1, Patro Lensois
Drapeau de la Province de Limbourg Province de Limbourg K. VV THES Sport Tessenderlo
Drapeau de la province de Luxembourg Province de Luxembourg R. RC Longlier
Drapeau de la province de Namur Province de Namur R. US Loyers

1 Le R. CS Verlaine remplace le R. CS Visé qui ne peut poursuivre ses activités après faillite et le Patro Lensois remplace le R. CS Verviétois radié le .

Tour final interprovincial[modifier | modifier le code]

Ce tour final oppose les équipes qualifiées depuis les séries de Première Provinciale dans les six provinces qui ne bénéficient pas d'un second montant direct. Usuellement ce tour final offre deux places en Promotion.

Participants 2014-2015[modifier | modifier le code]

Résultats[modifier | modifier le code]

L'ordre des rencontres est désigné par un tirage au sort qui se déroule dans les locaux de l'URBSFA, le .

La qualification se joue en une seule manche, sur le terrain de la première équipe tirée au sort (Prolongation et tirs au but possibles). Au terme de ce tournoi, deux équipes assurent leur maintien ou montent en Promotion.

Clubs qualifiés pour le tour suivant
Clubs renvoyés en Provinciale
Clubs qui montent ou qui se maintiennent en "Promotion"
Score Prol TaB
Première journée - le 17 mai 20115
3 SVV Damme R. FC Tilleur (P) 3-0
4 R. Racing Couillet-Charleroi-Fleurus R. Racing FC Fosses 4-1
5 FC Richelle United R. US d'Ethe-Belmont 1-1 1-1 3-1
6 US Solrézienne (P) K. Herk FC 2-2 3-2
Deuxième journée - le 24 mai 2015
7 R. Racing Couillet-Charleroi-Fleurus SVV Damme 2-1
8 US Solrézienne (P) FC Richelle United 1-1 1-1 5-6
Repêchage éventuel - le 30 mai 2015
9 US Solrézienne (P) SVV Damme 1-1 1-1 3-5
  • Bilan:
    • FC Richelle United et Racing Charleroi-C-F. montent en Promotion.
    • Le SVV Damme est repêché à la suite de la montée supplémentaire donnée vers la D3 à la R. Ent. Sp. Acrenoise (en raison de l'arrêt d'activité du R. AEC Mons).

Débuts en Promotion[modifier | modifier le code]

Un club ayant déjà évolué à séries nationales apparait pour la toute première fois en Promotion (4).

Débuts en séries nationales (et donc en Promotion)[modifier | modifier le code]

Lors de cette saison 2014-2015, trois clubs effectuent leurs débuts en séries nationales.

Fusion/Union Wetteren[modifier | modifier le code]

À la fin mars 2015, on apprend que le Royal Racing Club Wetteren-Kwatrecht et le Koninklijke Standaard Wetteren ont choisi de s'unir pour n'aligner qu'une seule équipe en Promotion (sous le matricule 95 de "Racing") en vue de la saison 2015-2016. Le nom de Racing Standaard Wetteren devrait être choisi pour désigner la formation qui évoluera sous le matricule 95. C'est du moins que que l'on croit pendant un temps. Mais au début tout du mois de mai 2015, le nom de K. FC Wetteren fait son apparition. Finalement le conseil de gestion de la nouvelle entité choisit de conserver le terme "Royal" qui était celui du matricule 95 et on a donc la constitution du Royal Football Club Wetteren (matricule 95)[6].

Initialement le matricule 5479 du "Standaard" restait actif avec des équipes de jeunes de ce club. Mais début mai, le matricule 5479 est cédé à des investisseurs qui ont pour projet visant à recréer un clubs dénommé "RWDM" !(Voir[7],[8],[9]: et [10])

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Le nom des clubs est celui employé à l'époque.
  1. Bilzerse-Waltwilder, formé par une fusion entérinée peu avant la fin de saison est un montant supplémentaire de la Province de Limbourg à la suite de la fusion entre K. FC Esperanza Neerpelt et K. Overpeltse VV et qui libère une place en Promotion.
  2. R. Charleroi-Fleurus devient R. Francs Borains à la suite d'un rachat de matricule durant l'intersaison.
  3. Article Sud Presse du 14/05/2015
  4. Premier saison sous la dénomination R. Francs Borains. La saison précédente le club s'appelait R. Charleroi-Fleurus.
  5. Première saison sous l'appellation Renaissance Club Schaerbeek. La saison précédente, le club évoluait sous sa dénomination initiale de SK Terjoden-Welle.
  6. http://www.nieuwsblad.be/cnt/dmf20150501_01659103# Article du journal Het Nieuwsblad du 02/05/2015
  7. Article La DH/Les Sports du 18/05/2015
  8. Article de La DH/Les Sports du 02/06/2015
  9. Article La DH/Les Sports du 03/06/2015
  10. Article de La DH/Les Sports du 03/06/2015

Sources[modifier | modifier le code]