Union Basse-Sambre Auvelais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
UBS Auvelais
Logo du UBS Auvelais
Généralités
Nom complet Union Basse-Sambre Auvelais
Surnoms Les Oranges
Fondation
Couleurs Orange et noir
Stade stade du Pont-à-Biesmes
Siège Auvelais
Championnat actuel Division 4 provinciale
Palmarès principal
National[1] Champion de Promotion (1)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile


Dernière mise à jour : 26 janvier 2012.

L'Union Basse-Sambre Auvelais est un ancien club de football belge localisé dans la commune d'Auvelais, aujourd'hui une section de la commune de Sambreville. Créé par fusion en 1945 entre l'Union Sarthoise Auvelais et l'Amicale Jemeppe-sur-Sambre, il portait le matricule 4290, et ses couleurs étaient l'orange et le noir.

Le club de la Cité du Porion était un des meilleurs clubs de la province de Namur et en a même été quelque temps un des porte-drapeau en évoluant plusieurs années en Division 3.

Miné par les soucis financiers, le club disparaît en 2003. Un autre, dénommé Union Sarthoise Auvelais, fondé en 1945, très probablement par des déçus de la fusion de l'époque, et porteur du matricule 4397, change alors son nom en Football Club Auvelais et reprend les installations de l'UBS. À noter qu'en 2014, le site de l'URBSFA, renseigne ce club (4397) sous le nom de « UBS Auvelais ». Les dix ans réglementaires étant écoulés, l'appellation peut-être reprise.

Le club a disputé 27 saisons dans les divisions nationales, dont 10 au troisième niveau.

Repères historiques[modifier | modifier le code]

Prémices[modifier | modifier le code]

  • 1922 : 13/09/1922, création et affiliation à l'URBSFA de UNION SARTHOISE AUVELAIS.
  • 1924 : 01/01/1924, UNION SARTHOISE AUVELAIS joue en Orange et Noir. Le 19/09/1924, il adopte les couleurs Rouge et Noir.
  • 1926 : 21/12/1926, UNION SARTHOISE AUVELAIS se voit attribuer le matricule 238.
  • 1927 : 01/01/1927, UNION SARTHOISE AUVELAIS (238) reprend les couleurs Orange et Noir.
  • 1932 : 19/01/1932, UNION SARTHOISE AUVELAIS (238) change son appellation et devient UNION SPORTIVE AUVELAIS (238). À la fin de la saison 1931-1932, le club accède pour la première fois aux séries nationales et y restent trois saisons.
  • 1938 : 20/09/1938, Affiliation de AMICALE SOLVAY JEMEPPE à l'URBSFA comme club "Corporatif" qui reçoit le matricule 2710.
  • 1940 : 08/10/1940, AMICALE SOLVAY JEMEPPE (2710) devient "club adhérent".
  • 1940 : 01/11/1940, AMICALE SOLVAY JEMEPPE (2710) change son appellation et devient AMICALE JEMEPPE (270).
  • 1941 : 30/08/1941, AMICALE JEMEPPE (2710) devient "club effectif".

Histoire de l'UBS[modifier | modifier le code]

  • 1945 : 24/08/1945, UNION SPORTIVE AUVELAIS (238) fusionne avec AMICALE JEMEPPE (2710) pour former UNION BASSE-SAMBRE AUVELAIS qui reçoit le matricule 4290. Les matricules 238 et 2710 sont démissionnés et disparaissent des registres.
  • 1946 : UNION BASSE SAMBRE AUVELAIS (4290) monte en séries nationales pour la première fois mais est relégué au bout d'une saison. Le club subit la même mésaventure en 1948.
  • 1946 : UNION BASSE SAMBRE AUVELAIS (4290) revient en séries nationales, mais cette fois il s'agit de la Promotion (D4). Le cercle y reste deux saisons
  • 1959 : UNION BASSE SAMBRE AUVELAIS (4290) accède de nouveau au 3e niveau national qui porte le nom de « Division 3 » depuis 1952. Le club séjourne 10 saisons de suite à ce niveau.
  • 1996 : UNION BASSE SAMBRE AUVELAIS (4290) quitte les séries nationales pour la dernière fois.
  • 2003 : Exsangue financièrement UNION BASSE SAMBRE AUVELAIS (4290) cesse ses activités. Le matricule 4290 disparaît.

Bon à savoir[modifier | modifier le code]

  • 1945 : 21/12/1945, fondation de UNION SARTHOISE AUVELAIS, très probablement part des "déçus" de la fusion formant l'UBS Auvelais.
  • 1946 : 02/04/1946, UNION SARTHOISE AUVELAIS s'affilie à l'URBSFA qui lui attribue le matricule 4397. Ce club évolue en Orange et Noir (sauf dans une période qui s'étend entre le 17/01/1952 et le 22/01/1955 où il joue en Rouge et Noir).
  • 2008 : 01/07/2008, UNION SARTHOISE AUVELAIS (4397) change son appellation et devient FOOTBALL CLUB AUVELAIS (4397).
  • 2013 : 10/07/2013, FOOTBALL CLUB AUVELAIS (4397) change son appellation et devient UNION BASSE-SAMBRE AUVELAIS (4397)[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Prémices[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Union Sportive Auvelais.

UBS Auvelais[modifier | modifier le code]

L'Union Basse-Sambre Auvelais fait directement référence dans sa province de Namur et décroche deux fois le droit de remonter en "Promotion (D3)". Mais tant en 1946 qu'en 1948, l'aventure tourne court.

En 1952, l'UBS fait partie des fondateurs du 4e niveau national nouvellement instauré et qui hérite du nom de "Promotion". Le club redescend après deux saisons.

L'âge d'or[modifier | modifier le code]

Au terme de la saison 1957-1958, l'UBS Auvelais remonte en national. Versée dans une série ne compte que quatre équipes namuroises pour douze Anversois ou Limbourgeois, les Orangés décrochent le titre de haute lutte contre leur rival provincial de l'Entente Sportive Jamboise, alors que le 3e classé, Brasschaat, est distancé de dix points.

Le club connaît sa plus belle période en termes d'appartenance hiérarchique. Il séjourne une décennie complète en Division 3, terminant presque toujours en milieu de classement. L'UBS obtient son meilleur classement en 1962 avec une 6e place finale et son plus mauvais un an plus tard quand il se sauve de justesse devant la Jeunesse Arlonaise.

La saison 1966-1967 est catastrophique pour les Auvelaisiens. Versés avec l'autre club namurois (Jambes) et deux équipes hennuyères dans une série composées de formations des deux Flandres, le matricule 4290 est à la traîne durant toute la compétition. Ne gagnant aucune de ses neuf dernières rencontres, l'UBS Auvelais est reléguée en "Promotion".

Comme c'est souvent le cas, le club peine à assumer la relégation. Participant à une série composée de Brabançons, de Luxembourgeois et de Namurois, l'UBS échoue une deuxième fois de suite à la dernière place et retourne en Provinciale, en compagnie de Schaerbeek et de Wavre Sports, alors que La Forestoise est titrée.

Soubresauts[modifier | modifier le code]

Dans les années 1970 et 1980, le club revient "Promotion" en 1972 et s'y maintient huit saisons de rang.

Renvoyé en « P1 » en 1980, l'UBS Auvelais connaît de petits soubresauts qui lui permettent de réapparaître nationale jamais pour des longues périodes (84-86) et (93-96).

Le déclin[modifier | modifier le code]

Après la saison 1995-1996, le matricule 4290 ne quitte plus les séries provinciales. Il est même relégué en « P2 » (6e niveau).

En 2002, l'UBS Auvelais retrouve l'élite provinciale namuroise. Mais les rêves de renouveau s'estompent rapidement. En grandes difficulutés financières,; le matricule 4290 jette le gant au début de l'été 2003 et est radié par l'Union Belge[3].

Renaissance du nom[modifier | modifier le code]

En 2008, un autre club de la ville, l'Union Sarthoise Auvelais, créé en 1945 et porteur du matricule 4397, change alors son nom en Football Club Auvelais et reprend les installations du club disparu à savoir le "stade du Pont-à-Biesmes".

En 2013, le FC Auvelais, souhaitant renouer avec les traditions du passé, change une nouvelle fois de nom, faisant renaître la dénomination historique: Union Basse-Sambre Auvelais. Ce club évolue en 2018-2019 en division 3 provinciale namuroise (8e niveau).

Résultats dans les divisions nationales[modifier | modifier le code]

Statistiques clôturées, club disparu

Palmarès[modifier | modifier le code]

Bilan[modifier | modifier le code]

Saisons jouées en nationales
Niv Divisions Jouées Titres TM Up TM Down
I 1re nationale 0 0
II 2e nationale 0 0
III 3e nationale 10 0
IV 4e nationale 17 1
V 5e nationale 0 0
 
  TOTAUX 27 1 0 0
  • TM Up= test-match pour départager des égalités, ou toutes formes de Barrages ou de Tour final pour une montée éventuelle.
  • TM Down= test-match pour départager des égalités, ou toutes formes de Barrages ou de Tour final pour le maintien.

Classements saison par saison[modifier | modifier le code]

Ordre Saison Nom du club Niveau Classement final Remarques
1 1946-47 UBS Auvelais Promotion (D3) série B 13e/18 Relégué!
séries provinciales
2 1948-49 UBS Auvelais Promotion (D3) série A 14e/16 Relégué!
séries provinciales
3 1952-53 UBS Auvelais Promotion série B 12e/16
4 1953-54 UBS Auvelais Promotion série A 16e/16 Relégué!
séries provinciales
5 1958-59 UBS Auvelais Promotion série C Champion Promu en D3 !
6 1959-60 UBS Auvelais Division 3 série B 9e/16
7 1960-61 UBS Auvelais Division 3 série B 10e/16
8 1961-62 UBS Auvelais Division 3 série B 6e/16
9 1962-63 UBS Auvelais Division 3 série B 14e/16
10 1963-64 UBS Auvelais Division 3 série A 9e/16
11 1964-65 UBS Auvelais Division 3 série B 8e/16
12 1965-66 UBS Auvelais Division 3 série A 8e/16
13 1966-67 UBS Auvelais Division 3 série A 16e/16 Relégué!
14 1967-68 UBS Auvelais Promotion série C 16e/16 Relégué!
séries provinciales
15 1972-73 UBS Auvelais Promotion série A 12e/16
16 1973-74 UBS Auvelais Promotion série B 7e/16
17 1974-75 UBS Auvelais Promotion série C 6e/16
18 1975-76 UBS Auvelais Promotion série D 9e/16
19 1976-77 UBS Auvelais Promotion série D 11e/16
20 1977-78 UBS Auvelais Promotion série D 6e/16
21 1978-79 UBS Auvelais Promotion série D 11e/16
22 1979-80 UBS Auvelais Promotion série D 14e/16 Relégué!
séries provinciales
23 1982-83 UBS Auvelais Promotion série C 12e/16
24 1983-84 UBS Auvelais Promotion série D 16e/16 Relégué!
séries provinciales
25 1993-94 UBS Auvelais Promotion série D 13e/16
26 1994-95 UBS Auvelais Promotion série D 9e/16
27 1995-96 UBS Auvelais Promotion série D 16e/16 Relégué!
séries provinciales
X 2003 Arrêt et dissolution, le matricule 4290 disparaît

Anciens joueurs connus[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. La Vie Sportive (journal officiel de l'URBSFA du 11/07/2013).
  3. Dictionnaire des clubs affiliés à l'URBSFA (éditions Foot centenaire)

Sources et liens externes[modifier | modifier le code]