K Beringen Heusden-Zolder SK

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie À ne pas confondre avec le KVV Heusden-Zolder, club ayant ajouté la mention Zolder à la suite de la radiation du club présenté ici. ni avec le K. Beringen FC, dont il occupa quelque temps le stade après la disparition de ce club en 2002.

K. Beringen Heusden-Zolder SK

Logo du K. Beringen Heusden-Zolder SK
Généralités
Nom complet Koninklijke Beringen Heusden-Zolder Sportkring
Noms précédents Heusden SK
Heusden-Zolder SK
Fondation 1936
Disparition avril 2006
Couleurs Vert et blanc
Championnat actuel disparu
Joueur le plus capé Drapeau : Belgique Kurt Wynen (151)
Meilleur buteur Drapeau : Belgique Éric Kerremans (42)
Palmarès principal
National[1] Champion de Promotion (1)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Dernière mise à jour : 9 septembre 2014.

Le Koninklijke Beringen Heusden-Zolder est un ancien club de football belge qui était localisé dans la commune de Zolder, mais qui évolua aussi à Genk puis à Beringen. Porteur du matricule 2614, ce club joua en vert et blanc.

Ce club était issu d'une fusion, survenue en 1999, entre le K. SK Heusden (2614) et un cercle voisin, le K. Helzold FC Zolder (1488). En 2004 en football, le matricule 2614 s'installa à Beringen et compléta son appellation du nom de cette commune.

Alors que le matricule 1488 avec lequel il fusionna joua 27 saisons en séries nationales, le matricule 2614 n'y passa que 10 saisons (dont 1 en Division 1).

Article détaillé : KFC Helzold.

En raison de la fusion évoquée puis d'un autre changement de nom, le K. Beringen Heusden-Zolder est source de confusion dans les esprits. Mais signalons qu'il est bien un club différent de l'actuel Berkenbos VV Heusden. D'aucunes façons, il n'y eut de fusion entre le matricule 2614 et les clubs de Beringen (K. Beringen FC ou K. VK Beringen).

Repères historiques[modifier | modifier le code]

  • 1936 : fondation de SPORT KRING HEUSDEN qui s'affilie à l'URBSFA, le 19/04/1936. Le club se voit attribuer le matricule 2614.
  • 1986 : reconnu "Société Royale", SPORT KRING HEUSDEN (2614) adapte son appellation le 21/03/1986 et devient le KONINKLIJKE SPORT KRING HEUSDEN (2614).
  • 1996 : Lors de la saison 1996-1997, KONINKLIJKE SPORT KRING HEUSDEN (2614) accéde aux séries nationales pour la première fois. L'aventure dure 10 saisons, puis le club disparaît.
  • 1999 : 01/07/1999, KONINKLIJKE SPORT KRING HEUSDEN (2614) fusionne avec le KONINKLIJKE HELZOLD FOOTBALL CLUB ZOLDER (1488) pour former le KONINKLIJKE HEUSDEN-ZOLDER SPORTKRING (2614).
  • 2002 : Pour la saison 2002-2003, KONINKLIJKE HEUSDEN-ZOLDER SPORTKRING (2614) partage le Fexixstadion de Genk avec le "Racing" local.
  • 2003 : Pour la saison 2003-2004, KONINKLIJKE HEUSDEN-ZOLDER SPORTKRING (2614) accède à la plus haute division belge mais ne peut s'y maintenir.
  • 2004 : Pour la saison 2004-2005, KONINKLIJKE HEUSDEN-ZOLDER SPORTKRING (2614) s'installe au Mijnstadion de Beringen et adapte son nom en KONINKLIJKE BERINGEN HEUSDEN-ZOLDER SPORTKRING (2614).
  • 2006 : avril, KONINKLIJKE BERINGEN HEUSDEN-ZOLDER SPORTKRING (2614) en grandes difficultés financières ne peut terminer la saison. Peu après, le matricule 2614 est radié.

Le Club[modifier | modifier le code]

Fondé en 1936 sous le nom de Heusden SK, ce club joue anonyment dans les séries provinciales limbourgeoises jusqu'en 1996.

En l'espace d'une décennie, le matricule 2614 connaît une ascension fulgurante et une disparition qui l'est tout autant !

Le cercle arrive dans les séries nationales au terme de la saison 1995-1996. Devancé en P1 Limbourg par le FC Excelsior Heppen, Heusden remporte le tour final de cette série et se qualifie ainsi pour le Tour final interprovincial. Le club va s'imposer au R. CS Libramontois (2-5) puis domine le R. SC Lambusart-Fleurus (4-3) et gagne le droit de monter en "nationale"

Lors de sa première saison en Promotion (1996-1997), K. Heusden SK conquiert le titre de sa série et accède à la Division 3. Après avoir terminé en milieu de tableau en 1998, le matricule 2614 se qualifie deux fois pour le tour final pour la montée au 2e niveau national. En mai 1999, il est sèchement éliminé par Hekelgem (0-0 puis 0-5 à domicile).

Le K. Heusden SK décide alors de se restructurer et de se renfrecer. Le 1er juillet 1999, il fusionna avec le K Helzold FC Zolder voisin (qui joua 27 saisons en "nationales" par la passé mais qui peine en séries provinciales). C'est donc sous l'appellation de K. Heusden-Zolder SK que le club boucle la saison 1999-2000 à égalité avec l'AEC Mons. Un test-match est organisé pour désigner le champion. Au terme d'un match spectaculaire (3-3), les "Dragons" montois coiffent la couronne après une séance de tirs au but (4-3). Renvoyé au tour final, Heusden-Zolder évite l'écueil du K. FC Schoten SK (victoire 1-3 et défaite à domicile 1-2). Au second tour, les Limbourgeois éliminent l'Olympic de Charleroi (1-1 et 4-2). Lors du match décisif contre le KV Kortrijk (barragiste de D2), le matricule 2614 s'impose nettement (4-1) et atteint la Division 2.

Après une première saison de transition dans l'antichambre de l'élite (12e sur 18), Heusden-Zolder décroche une place au tour final de Division 2. Comme deux ans auparavant, c'est Mons qui lui barre la route en terminant avec un point de plus. En vue de la saison 2002-2003, le K. Heusden-Zolder déménage au Fenixstadion de Genk, qu'il partage en alternance avec le K. RC Genk. En fin de compétition, Heusden-Zolder participe de nouveau au tour final de D2 et cette fois le remporte aisément (ses trois adversaires terminent 6 points derrière).

K. Heusden-Zolder SK devient ainsi le 71e club différent à faire son entrée dans la plus divusion belge (le 9e Limbourgeois).

Mais après la période de faste arrive les moments difficiles. La Division 1 s'avère être morceau trop conséquent à croquer pour le matricule 2614. Ne pouvant éviter l'avant-dernière place, le club est relégué en compagnie de l'Antwerp.

Revenu au 2e niveau, le cercle quitte Genk pour Beringen où il s'installe au Mijnstadion. Cet épisode est source d'erreurs car le mot fusion est trop souvent employé à tort. En fait, le matricule 2614 adapte simplement son nom et de vient le K. Beringen Heusden-Zolder SK souvent abrégé "KBHZ". Après une modeste 9e place en 2005, le club ne parvient pas à se défaire de ses soucis financiers. Exsangue pécuniairement, le club cesse ses activités sportives en avril 2006. La Fédération belge applique ses règlements. Le club perd tous ses points et le classement final officiel de la D2 est établi sur base de 32 rencontres au lieu de 34. Incapable de se redresser, le matricule 2614 est radié peu après.

Quelques responsables du désormais "ex-matricule 2614" rejoignent alors le Berkenbos VV Heusden (matricule 5894) qui évolue à ce moment en Promotion. Ce club qui vient d'être reconnu "Société Royale" s'apprêtre à prendre le nom de K. Berkenbos VV Heusden. Mais à la demande des autorité communales de Zolder, le matricule 5894 est renommé : K. VV Heusden-Zolder.

Confusion[modifier | modifier le code]

Le fait que le K. Berkenbos VV Heusden soit renommé K. VV Heusden-Zolder peu après la disparition du K. Beringen Heusden-Zolder SK permet encore un peu plus à la confusion de s'installer en matière d'identification des clubs.

En résumé, notez qu'il y a, principalement, trois matricules différents:

  • 1488 = K Helzold FC Zolder (qui entre dans une fusion avec le matricule 2614);
  • 2614 = K. Beringen Heusden-Zolder SK ;
  • 5894 = K. VV Heusden-Zolder totalement différent des deux précédents même si d'anciens dirigeants peuts s'y retrouver.

Anciens joueurs[modifier | modifier le code]

SK Heusden 2006[modifier | modifier le code]

Logo du SK Heusden 2006

À la suite de la disparition du matricule 2614 et du changement de nom opéré par Berkenbos VV en K. VV Heusden-Zolder, un groupe de nostalgiques fondent un nouveau club sous la dénomination de SPORTKRING HEUSDEN 2006. Affilié auprès de l'URBSFA, ce club se voit attribuer le matricule 9483 .

Merci de tenir compte du fait que comme ce club n'a pas encore évolué en séries nationales, il ne peut donc pas encore faire l'objet d'une page sur Wikipédia en Français.

Classements en séries nationales[modifier | modifier le code]

  • Statistiques clôturées - club disparu

Bilan[modifier | modifier le code]

Niv Divisions Jouées Titres TM Up TM Down
I 1e nationale 1 0
II 2e nationale 5 0 2
III 3e nationale 3 0 2
IV 4e nationale 1 1
 
  TOTAUX 10 1 4
  • TM Up= test-match pour départager des égalités, ou toutes formes de Barrages ou de Tour final pour une montée éventuelle.
  • TM Down= test-match pour départager des égalités, ou toutes formes de Barrages ou de Tour final pour le maintien.


Saisons[modifier | modifier le code]

Ordre Saison Nom du club Niveau Classement final Remarques
1 1996-97 K. Heusden SK Promotion série C Champion Promu !
2 1997-98 K. Heusden SK Division 3 série B 7e/16
3 1998-99 K. Heusden SK Division 3 série B 2e/16 [2] Tour final [3]
4 99-2000 K. Heusden-Zolder SK Division 3 série B 1e/16 [4] Tour final [5]
5 2000-01 K. Heusden-Zolder SK Division 2 12e/18
6 2001-02 K. Heusden-Zolder SK Division 2 4e/18 Tour final [6]
7 2002-03 K. Heusden-Zolder SK Division 2 3e/18 Tour final [7]
8 2003-04 K. Heusden-Zolder SK Division 1 17e/18 Relégué !
9 2004-05 K. Beringen Heusden-Zolder SK Division 2 9e/18
10 2005-06 K. Beringen Heusden-Zolder SK Division 2 forfait Relégué, puis radié ! [8]
  2006 Le matricule 2614 est radié

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. Le K. Heusden SK échoue à 2 points du K. VK Tienen.
  3. K. Heusden SK est éliminé au premier tour par Hekelgem.
  4. Le K. Heusden SK termine ) égalité de points et de victoire avec l'AEC Mons. Celui-ci remporte le test-match à la suite d'une séance de tirs au but. Heuden-Zolder est renvoyé au tour final.
  5. K. Heusden SK élimine Schoten et l'Olympic de Charleroi puis bat le KC Kortrijk en finale pour décrocher la montée en Division 2.
  6. K. Heusden SK se classe 2e derrière Mons et n'est pas promu.
  7. K. Heusden SK remporte le tour finale avec 6 points d'avance sur ses trois adversaires et est promu en Division 1.
  8. Exsangue financièrement, Beringen Heusden-Zolder (KBHZ) ne peut terminer le championnat et arrête ses activités sportives en avril 2006. Peu après, le club est radié des listes fédérales.

Sources et liens externes[modifier | modifier le code]