Canton de Sisteron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Sisteron
Canton de Sisteron
Situation du canton de Sisteron dans le département de Alpes-de-Haute-Provence.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Alpes-de-Haute-Provence
Arrondissement(s) Forcalquier
Bureau centralisateur Sisteron
Conseillers
départementaux
Robert Gay
Isabelle Morineaud
2015-2021
Code canton 04 14
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modification 1 27 vendémiaire an X[2],[3]
(19 octobre 1801)
Modification 2 22 mars 2015[4]
Démographie
Population 12 751 hab. (2016)
Densité 28 hab./km2
Géographie
Altitude Min. 431 m
Max. 2 114 m
Superficie 451,58 km2
Subdivisions
Communes 15

Le canton de Sisteron est une division administrative française située dans le département des Alpes-de-Haute-Provence et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 5 à 15.

Composition[modifier | modifier le code]

Le nouveau canton de Sisteron regroupe quinze communes[4]:

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Sisteron
(chef-lieu)
04209 CC du Sisteronais-Buëch 7 281 (2014)
Authon 04016 CC du Sisteronais-Buëch 49 (2013)
Bevons 04027 CC Jabron-Lure-Vançon-Durance 241 (2014)
Châteauneuf-Miravail 04051 CC Jabron-Lure-Vançon-Durance 74 (2014)
Curel 04067 CC Jabron-Lure-Vançon-Durance 59 (2014)
Entrepierres 04075 CC du Sisteronais-Buëch 392 (2014)
Mison 04123 CC du Sisteronais-Buëch 1 085 (2014)
Noyers-sur-Jabron 04139 CC Jabron-Lure-Vançon-Durance 497 (2014)
Les Omergues 04140 CC Jabron-Lure-Vançon-Durance 131 (2014)
Peipin 04145 CC Jabron-Lure-Vançon-Durance 1 484 (2014)
Saint-Geniez 04179 CC du Sisteronais-Buëch 95 (2014)
Saint-Vincent-sur-Jabron 04199 CC Jabron-Lure-Vançon-Durance 209 (2014)
Salignac 04200 CC Jabron-Lure-Vançon-Durance 629 (2014)
Sourribes 04211 CC Jabron-Lure-Vançon-Durance 182 (2014)
Valbelle 04229 CC Jabron-Lure-Vançon-Durance 258 (2014)

Ancienne composition[modifier | modifier le code]

Le canton de Sisteron regroupait cinq communes :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Sisteron
(chef-lieu)
04209 CC du Sisteronais-Buëch 7 281 (2014)
Authon 04016 CC du Sisteronais-Buëch 49 (2013)
Entrepierres 04075 CC du Sisteronais-Buëch 392 (2014)
Mison 04123 CC du Sisteronais-Buëch 1 085 (2014)
Saint-Geniez 04179 CC du Sisteronais-Buëch 95 (2014)

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton est organisé autour de Sisteron dans l’arrondissement de Forcalquier. Son altitude varie de 431 m (Salignac) à 2 114 m (Authon) pour une altitude moyenne de m. La ville de Sisteron comprend à elle seule 58 % de la population du canton.

Altitudes des communes du canton
Nom de la commune Alt. mini (m) Alt. maxi (m)
Authon 881 2 114
Bevons 485 969
Châteauneuf-Miravail 619 1 628
Curel 670 1 440
Entrepierres 455 1 444
Mison 489 735
Noyers-sur-Jabron 524 1 825
Les Omergues 789 1 452
Saint-Geniez 637 1 705
Saint-Vincent-sur-Jabron 585 1 723
Peipin 438 1 281
Salignac 431 802
Sisteron 448 1 145
Sourribes 467 1 438
Valbelle 494 1 655

Histoire[modifier | modifier le code]

Par décret du 24 février 2014, le nombre de cantons du département est divisé par deux, avec mise en application aux élections départementales de mars 2015. Le canton de Sisteron est conservé et s'agrandit. Il passe de 5 à 15 communes[4].

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1839 Joseph Latil   Maire de Sisteron
1839 1868
(décès)
François-Henri
de Barlet
(1786-1868)
  Conseiller honoraire à la Cour impériale d'Aix-en-Provence
1868 1870      
1870 1883 Ludovic Robert Républicain Médecin, Député (1898-1900)
Maire de Sisteron
1883 1901 Joseph Latil Républicain Maire de Sisteron
1901 1906
(décès)[5]
M. Giraud Rad. Juge d'instruction à Sisteron
1906 1907 Eugène Roa Socialiste Tailleur à Sisteron
1907 1922 Henri Charles Gasquet[6] Rad. Notaire et banquier, maire de Sisteron (1906-1919)
1922[7] 1924
(décès)[8]
Félix Thélène   Avocat-avoué
Maire de Sisteron (1919-1924)
1924[9] 1926
(invalidation)[10]
Léon Jourdan Cartel des gauches Avocat à Marseille
1926 1931 Émile Galici Rad. Juge de paix à Nemours (Seine-et-Marne)
1931 1940 Émile Paret RG Négociant
Maire de Sisteron (1924-1941)
1943 1945 Paul Daydé ? Médecin
Maire de Sisteron (1941-1944)
Nommé conseiller départemental en 1943[11]
1945 1956
(décès)
Émile Paret SFIO Maire de Sisteron (1924-1941 et 1944-1956)
1956 1958 M. Bouchet PCF  
1958 1982 Élie Fauque SFIO puis PS Maire de Sisteron (1956-1977)
1982 1985
(décès)
Jean Andrieu RPR Maire de Mison
1985 2001 Daniel Spagnou RPR Directeur de caisse d'épargne retraité
Maire de Sisteron depuis 1983
Vice-Président du Conseil Général (1988-2001)
Député (2002-2012)
2001 2015 Claude Brémond UDF puis UMP
puis DVD-PR
(Groupe Indépendant)
Premier adjoint au maire de Sisteron

Représentation après 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs[12]
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Isabelle Morineaud   LR Coach de remise en forme, adjointe au maire de Salignac
7ème Vice-présidente déléguée au sport et à la coopération décentralisée
2015 en cours Robert Gay   LR Maire de Mison (1989-)

À l'issue du premier tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Robert Gay et Isabelle Morineaud (UMP, 45,42 %) et Michel Blume et Sylvie Tauzin (EXD, 17,56 %). Le taux de participation est de 54,59 % (5 249 votants sur 9 616 inscrits)[13] contre 55,34 % au niveau départemental[14] et 50,17 % au niveau national[15].

Au second tour, Robert Gay et Isabelle Morineaud (UMP) sont élus avec 72,15 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 52,74 % (3 130 voix pour 5 071 votants et 9 616 inscrits)[16].

Isabelle Morineaud et Robert Gay sont membres du groupe Majorité départementale.

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
6 1117 0038 0197 2927 6568 2488 7428 9518 940
2013 - - - - - - - -
12 660--------
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[17] puis population municipale à partir de 2006[18])
Histogramme de l'évolution démographique

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 12 665 habitants[19].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 2600000658, lire en ligne)
  • Claude Motte,Isabelle Séguy,Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 9 782733 210284).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Louis Marie Prudhomme (1798), p. 358
  2. Notice communale de Sisteron sur le site de l'EHESS.
  3. Bernard Gaudillère (1995), p. 788.
  4. a b et c Décret no 2014-226 du 24 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département des Alpes-de-Haute-Provence.
  5. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6542774v/f1.item.r=Canton.zoom
  6. http://www.culture.gouv.fr/LH/LH146/PG/FRDAFAN84_O19800035v0514838.htm
  7. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6439477q/f42.item.r=canton.zoom
  8. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6476193z/f2.item.r=canton.zoom
  9. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6487383v/f16.item.r=canton.zoom
  10. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6517048p/f2.item.r=canton.zoom
  11. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k9614068c/f3.item.r=canton%20de%20Perigueux.zoom
  12. Résultats dans le canton de Sisteron sur le site du ministère de l'Intérieur.
  13. « Résultats du 1er tour pour le canton de Sisteron », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 24 mars 2015)
  14. « Résultats du 1er tour pour le département des Alpes-de-Haute-Provence », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 24 mars 2015)
  15. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  16. « Résultats du second tour pour le canton de Sisteron », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 30 mars 2015)
  17. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  18. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2013
  19. Populations légales 2012 des cantons - découpage 2015, sur le site de l'Insee