Cannibale (livre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cannibale
Auteur Didier Daeninckx
Pays Drapeau de la France France
Genre Roman
Éditeur Verdier
Collection Collection jaune
Date de parution septembre 1998
Type de média Livre papier
Nombre de pages 107

Cannibale est un roman de Didier Daeninckx publié en 1998 par les éditions Verdier. Il raconte le traitement réservé aux populations kanak lors de l'Exposition coloniale de 1931 au bois de Vincennes, à Paris, préfigurant déjà les révoltes qui secoueront plus tard la Nouvelle-Calédonie. Au moment où le narrateur nous raconte son histoire, il vit la révolte en Nouvelle-Calédonie. Ce livre porte sur le mouvement raciste qui est aussi le thème de plusieurs autres livres de Didier Daeninckx.

Source primoriale :

Résumé[modifier | modifier le code]

Gocéné, le vieux Kanak, a vu beaucoup de choses. Mais il y en a une, plus surprenante que les autres, dont le souvenir le ramène à Paris, en 1931, l'année où les siens furent échangés contre des animaux. On était à la veille de l'inauguration de l'Exposition coloniale et tous les crocodiles du marigot venaient de mourir... Que faire ? Pourquoi ne pas troquer des "cannibales" fraîchement arrivés de Nouvelle-Calédonie contre des reptiles croupissant au fond d'un cirque allemand ? Il raconte le périple parisien dramatique de Gocéné et Badimoin à la recherche de leur amie Minoé.

Liens externes[modifier | modifier le code]