Félicien Tramel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Trammell.
Félicien Tramel
Description de cette image, également commentée ci-après
Photo officielle de communication de l'artiste (avant 1924).
Nom de naissance Antoine Félicien Martel
Naissance
La Crau, Var
Nationalité Drapeau de France Français
Décès (à 67 ans)
Paris
Profession Chanteur, Acteur
Films notables Le Bouif (série de films)

Félicien Tramel, de son vrai nom Antoine Félicien Martel, est un chanteur[1] et acteur français, né le à La Crau (Var)[2] et mort le dans le 16e arrondissement de Paris[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Ami de jeunesse de Raimu[4], Antoine Félicien Martel, alias TRAMEL, comme il se présente lui-même dans le prospectus d'un de ses spectacles ... [5]

«Débute a Toulon, son pays natal, en 1900.

(Il) Parcourt ensuite les cafés-concerts de France et d'Algérie en interprétant le genre Mayol.

En 1905, (il) va faire une tournée au Brésil oú il séjourna un an. (Il) Revient ensuite en France oú il crée aux Nouveautés de Toulouse, son genre bien personnel avec lequel il vient chercher la consécration de Paris en 1907. Son camarade Mayol l'engage alors pour l'inauguration de son concert oú il reste trois saisons consécutives.

(Il) Passe ensuite aux Folies-Bergère, (au café des) Ambassadeurs, (à l') Alhambra, (à l') Alcazar d'Eté, etc., etc., oú il joue les principaux rôles dans les Revues montées par ces établissements.

La guerre le surprend aux Folies-Marigny. Démobilisé en 1919, il est engagé à l'Eldorado oú il crée en février 1921 Le Crime du Bouif qu'il joue 700 fois.

C'est au cours de ces représentations que le célèbre metteur en scène Pouctal, l'engage pour tourner la série de films de Georges de la Fouchardière : Le Crime du Bouif, La Résurrection du Bouif, Le Filon du Bouif et Son Excellence le Bouif

La série du Bouif à laquelle Tramel fait allusion dans cette courte autobiographie de 1924-1926 sera complétée de plusieurs autres opus par la suite.

Elle est tournée entre 1921 et 1934

Antoine Félicien Martel apparait dans un peu plus d'une cinquantaine de films, dont L'Idiot de Georges Lampin (1946) où il joue un de ses derniers rôles.

Il a été marié au Lavandou en 1940 à l'actrice Sonia Gobar.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Plus de 30 disques 78 tours chez Odéon T'en fais pas Bouboule et Y m'faut mon patelin

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Folle complainte Tramel "Le Bouif" », sur Bibliothèques spécialisées de la Ville de Paris (consulté le 5 janvier 2018)
  2. Archives du Var, commune de La Crau, acte de naissance no 18, année 1880 (page 9/265)
  3. Fiche Biographique de Tramel sur Les Gens du cinéma
  4. Olivier Barrot et Raymond Chirat, Noir et Blanc - 250 acteurs français du cinéma français 1930-1960, Flammarion, 2000, p. 564-566
  5. Programme officiel "Tournée TRAMEL -Le Crime du Bouif", page 5, production O. Dufrenne, 12p., 1924-1926
  6. Comoedia, 7 Septembre 1931, 2ème colonne "Petit Casino",https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k7650362c/f4.image.r=%22La%20femme%20du%20chef%20de%20gare%22kolb?rk=171674;4

Liens externes[modifier | modifier le code]