Baoulé (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Baoulé.
Baoulé
bawle
Pays Côte d'Ivoire
Nombre de locuteurs 7 468 290
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 bci
Étendue langue individuelle
Type langue vivante
IETF bci

Le baoulé est une langue africaine de la famille des langues akan ou tano central. Il s'agit de la langue du peuple des Baoulés. Elle est principalement parlée en Côte d'Ivoire dans le centre du pays à Bouaké, Yamoussoukro, Dimbokro, Béoumi, Sakassou, Daoukro, Bouaflé, Kouassi Kouassikro, Bodokro, Bocanda, Ouelle, M'bahiakro, Toumodi, Tiébissou et de Didiévi.

Écriture[modifier | modifier le code]

Le baoulé s’écrit avec l’alphabet latin, et certaines lettres supplémentaires selon les règles de l’Orthographe pratique des langues ivoiriennes rédigé par l’Institut de linguistique appliqué ivoirien en 1979. D’autres conventions orthographique étaient d’usage auparavant et le sont encore.

Alphabet ILA[modifier | modifier le code]

Alphabet ILA (1979)[1],[2]
A B C D E Ɛ F G GB I J K KP L M N NY O Ɔ P R S T U V W Y Z
a b c d e ɛ f g gb i j k kp l m n ny o ɔ p r s t u v w y z
Voyelles nasales
an ɛn in ɔn un

Nombres en baoulé[modifier | modifier le code]

  • Un (1): kun ou kɔn (konh)
  • Deux (2): nnyɔn (n'gnonh)
  • Trois (3): nsan (n'sanh)
  • Quatre (4): nnan (n'nanh)
  • Cinq (5): nnun (n'nouh)
  • Six (6): nsiɛn (nsihinh)
  • Sept (7): nso (n'soh)
  • Huit (8): mɔcuɛ (m'tchouêh)
  • Neuf (9): ngwlan (n'glouhan)
  • Dix (10): blu (blouh)
  • Onze (11): blu nin kun (blouh-ni-konh)
  • Douze (12): blu nin nnyɔn (blouh-ni-n'gnonh)
  • ...
  • Dix-neuf (19): blu nin ngwlan (blouh-ni-n'glouhan)
  • Vingt (20): ablaɔn (ablahah)
  • Vingt et un (21): ablaɔn nin kun (ablahah-ni-konh)
  • ...
  • Trente (30): ablasan (ablasanh)
  • Quarante (40): ablanan' (ablananh)
  • Cinquante (50): ablenunn ou abluenunn (ablenouh)
  • Soixante (60): ablesiɛn ou abluesiɛn (abléssihinh)
  • Soixante-dix (70): ableso ou ablueso (abléssoh)
  • Quatre-vingts (80): ablauncuɛ ou ablaɔcuɛ (abla n'tchouêh)
  • Quatre-vingt-dix (90): ablangwlan (abla n'glouhan)
  • Cent (100): ya ou ya kun (yah-konh)
  • Cent un (101): ya kun ni kun (yah-konh-ni-konh)
  • ...
  • Deux cents (200): ya nnyɔn (yah-gnonh)
  • Trois cents (300): ya nsan (yah-nsanh)
  • ...
  • Mille (1000): akpi (akpi)
  • Dix mille (10000): akpi blu
  • Dix mille un (10001): akpi blu ɔni kun
  • Onze mille (11000): akpi blu ni kun
  • Cent mille (100000): akpi ya kun
  • Un million (1000000): akpingbin
  • Un milliard (1000000000): akpingbingbin

Végétaux[modifier | modifier le code]

Noms de quelques végétaux tropicaux en langue baoulé (nom courant, nom scientifique, nom en baoulé)[réf. nécessaire]

Noms de jour et prénoms[modifier | modifier le code]

Noms des jours et prénoms[3],[4],[2]
jour en français jour en baoulé prénom masculin prénom féminin
lundi kisie Kuasi (Kouassi) Akisi (Akissi)
mardi jɔlɛ Kuajo (Kouadio) Ajua (Adjoua)
mercredi mlan Kɔnnan (Konan) Amlan (Amlan)
jeudi we Kuaku (Kouakou) Au (Ahou)
vendredi ya Yao (Yao ou Ya) Aya (Aya)
samedi fue Kofi (Koffi) Afue (Affoué)
dimanche mɔnnɛn Kuain ou Kuamin (Kouamé) Amuɛn (Amoin ou Amou)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Kla ufue i nun ndɛ cinnjin mun, pp. vi-viii
  2. a et b N'Guessan et Kouame 2004, p. 15-18
  3. Kanoute 1977, p. 47
  4. Salmon 2007, p. 189

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Kla ufue i nun ndɛ cinnjin mun (Quelques versets du Coran en Baoulé), Islam International Publications Limited, 1988 (ISBN 1853721190)
  • D. Kanoute, Traduction orale : authentique histoire de l'Afrique, t. II, Dakar,‎ (présentation en ligne)
  • Jérémie Kouadio N'Guessan et Kouakou Kouame, Parlons baoulé : langue et culture de la Côte d’Ivoire, L'Harmattan,‎ (ISBN 2-7475-6957-8)
  • Judith Tymian, Jérémie Kouadio N’Guessan, Jean-Noël Loucou (directeurs), Dictionnaire baoulé-français, Abidjan, Nouvelles Éditions Ivoiriennes (NEI), 2003, 610 pages, (ISBN 2-84487-200-X)
  • Pierre Salmon, Nouvelle introduction à l'histoire de l'Afrique, L'Harmattan, coll. « Études africaines »,‎ (ISBN 2296032656 et 9782296032651, présentation en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :