Terminalia superba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir limba.

Terminalia superba, le fraké ou limba, est une espèce d’arbre tropical de la famille des Combretaceae.

Cette espèce est originaire d'Afrique : Angola, Cameroun, République du Congo, République démocratique du Congo, Côte d'Ivoire, Gabon, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Guinée équatoriale, Libéria, Nigeria et Sierra Leone.

Elle possède des propriétés antihypertensives [1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Esther Ngo Lemba Tom, Effets antihypertenseurs des extraits de “Terminalia superba” Engler & Diels (Combretaceae) : étude in vivo et in vitro, Université de Yaoundé I/Université de Franche-Comté, 2011, 197 p. (thèse de biologie animale en co-tutelle) [1]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • J. Groulez et Peter J. Wood, Terminalia superba Engler et Diels : monographie, CTFT, Nogent-sur-Marne, 1984, 85 p.
  • Louis Hédin, « Sur quelques essences exploitées au Cameroun », in Revue de botanique appliquée et d'agriculture coloniale, 1929, vol. 9, no 89, p. 39-51, [lire en ligne]
  • Pathy Kibungu Kembelo, Détermination des espèces dans la succession de Terminalia Superba et de leurs impacts sur le bananier: cas du système sylvobananier dans la réserve de biosphère de Luki-Mayumbe (RD. Congo), Université de Kinshasa, diplôme d'ingénieur agronome en gestion des ressources naturelles (faune et flore), 2008, [lire en ligne]
  • Esther Ngo Lemba Tom, Effets antihypertenseurs des extraits de “Terminalia superba” Engler & Diels (Combretaceae) : étude in vivo et in vitro, Université de Yaoundé I/Université de Franche-Comté, 2011, 197 p. (thèse de biologie animale en co-tutelle) [2]
  • Marion Gérardin, Analyse phytochimique d'un extrait chlorométhylénique des écorces de tronc de “Terminalia superba” (Combretaceae), plante camerounaise anti-hypertensive, Université de Franche-Comté, 2012, 107 p. (thèse de pharmacie)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :