Azoospermie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la médecine
Cet article est une ébauche concernant la médecine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

En médecine ou médecine vétérinaire, l'azoospermie est une absence totale de spermatozoïdes dans le sperme. Cette azoospermie peut être soit obstructive (ou excrétoire) (c’est-à-dire due à une obstruction quelconque sur les canaux transportant les spermatozoïdes) soit sécrétoire (c’est-à-dire due à un problème de formation des spermatozoïdes) au niveau des tubes séminifères. C'est une cause de stérilité.

L'origine de l'altération de la spermatogenèse peut être soit une affection testiculaire primitive congénitale ou acquise ; soit une insuffisance hypothalamo-hypophysaire congénitale ou acquise. Ses causes peuvent être un traitement anticancéreux, une orchiépididymite (inflammation des testicules et de l'épididyme), le syndrome de Klinefelter (présence d'un chromosome X supplémentaire entraînant le génotype XXY), la cryptorchidie (testicule resté dans l'abdomen), la mucoviscidose (trop grande viscosité des sécrétions bronchiques et digestives)[1] ou bien une mutation (bien que très rare[réf. souhaitée]) située sur le chromosome Y (délétion des gènes AZF (en)[2] ou mutation du gène TEX11)[3]. La mise en évidence de ce type d'azoospermie se fait grâce à la biopsie testiculaire qui confirme l'anomalie.

L'azoospermie ne correspond pas forcément à une stérilité.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Mocanu E, Shattock R, Barton D, Rogers M, Conroy R, Sheils O, Collins C, Martin C, Harrison R, O'Leary J., « All azoospermic males should be screened for cystic fibrosis mutations before intracytoplasmic sperm injection », Fertil Steril., vol. 94, no 6,‎ , p. 2448-50. (PMID 20381036, DOI 10.1016/j.fertnstert.2010.02.029) modifier
  2. (en) McLachlan RI, O'Bryan MK, « Clinical Review#: State of the art for genetic testing of infertile men », J Clin Endocrinol Metab, vol. 95, no 3,‎ , p. 1013-24. (PMID 20089613, DOI 10.1210/jc.2009-1925) modifier
  3. Yatsenko AN, Georgiadis AP, Röpke A et al. X-linked TEX11 mutations, meiotic arrest, and azoospermia in infertile men, N Engl J Med, 2015;372:2097-2107

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Systèmes et organes du corps humain[modifier | modifier le code]