Système endocrinien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Principales glandes du système hormonal ;
1 et 2 Épiphyse, hypophyse et hypothalamus
3 - Thyroïde
4 - Thymus
5 - Surrénales
6 - Pancréas endocrine
7 - Ovaires
8 - Testicules

Le système endocrinien est composé par l'ensemble des organes qui ont la capacité de relâcher des hormones dans le sang. Les cellules endocriniennes peuvent se situer dans un organe spécialisé dans la sécrétion d'hormones ; une glande endocrine, ou bien au sein d'un organe en amas de cellules endocrines ou en cellules isolées (système endocrine diffus)[1].

L’étymologie du mot endocrine provient du grec ἔνδον, endos, "à l'intérieur" et κρίνω, krino "sécréter".

Les hormones de l'hypophyse et de l'hypothalamus[modifier | modifier le code]

On parle de complexe hypothalamo-hypophysaire.
L'hypothalamus, qui contient des neurones sécréteurs, synthétise l'ocytocine et l'hormone anti-diurétique (ADH). Ces neurohormones sont transportées le long des axones jusqu'à la neurohypophyse où elles sont emmagasinées. Elles seront déversées dans les capillaires sanguins le moment venu. L'hypothalamus possède également certains neurones dotés d'axones très courts qui déversent des facteurs d'inhibition et de libération dans les capillaires du système porte hypothalamo-hypophysaire qui rejoint l'adénohypophyse.

Ces facteurs, les libérines, sont :

Ces libérines ont un effet positif ou négatif sur les stimulines sécrétées par l'hypophyse :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Cours », sur campus.cerimes.fr (consulté le 11 avril 2020)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]