Antonin Baudry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Baudry.
Antonin Baudry
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Président
Institut français
Denis Pietton (d)
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (44 ans)
Pseudonyme
Abel LanzacVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités

Antonin Baudry, né le [1], aussi connu sous le pseudonyme d'Abel Lanzac, est un diplomate français spécialiste des questions culturelles, et scénariste de bandes dessinées et de cinéma.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des classes préparatoires scientifiques au lycée Louis-le-Grand, Antonin Baudry intègre en 1994 l'École polytechnique[2], reçu 326e au concours d'entrée (option M')[3], et en sort ingénieur des Ponts et Chaussées [4]. Il se classe ensuite 2e au concours d'entrée littéraire[5] de l'École normale supérieure (B/L 1998)[6] et obtient un DEA en études cinématographiques[7].

Il devient le conseiller de Dominique de Villepin au ministère de l'Intérieur chargé de la stratégie et de la prospective[8], puis conseiller sur les questions d'économie internationale le à Matignon[9].

Entre 2010 et 2014, il est conseiller culturel de l'ambassade de France aux États-Unis[10] après avoir occupé le poste de conseiller de coopération et d'action culturelle à l'Ambassade de France en Espagne.

Sous le pseudonyme d'Abel Lanzac, il met à profit son expérience de diplomate pour écrire le scénario de la bande dessinée Quai d'Orsay (2010-2011), en collaboration avec Christophe Blain, qui en réalise également l'illustration. Lorsque le second volume obtient le prix du meilleur album du festival d'Angoulême 2013[11], il rend publique son identité[12].

Le 28 janvier 2015, il est nommé en Conseil des ministres ambassadeur pour la culture française et président exécutif de l'Institut français, succédant à Xavier Darcos[13]. Il démissionne de ce poste à peine quelques mois après sa nomination (printemps 2015) « pour poursuivre des projets personnels »[14].

Il est nommé président d'un jury du 43e festival international de la bande dessinée, qui se tient du 28 au 31 janvier 2016 à Angoulême.

En 2018, il réalise son premier film, Le Chant du loup, sortit en France le , reçu par le public et les critiques comme étant un chef d'oeuvre du cinéma français.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Bande dessinée[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Jeux[modifier | modifier le code]

  • La Course à l’Élysée, dessin de Christophe Blain, Letheia, 2012.

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Antonin Baudry sur le site de l'Université Columbia, consulté le 3 février 2013.
  2. Antonin Baudry le jour, Abel Lanzac la nuit, sur le site officiel de l'École polytechnique
  3. Arrêté du 13 décembre 1994 portant nomination d'élèves à l'Ecole polytechnique en remplacement d'élèves qui se sont désistés (concours de 1994) (lire en ligne)
  4. « Savoirs ENS », sur savoirs.ens.fr (consulté le 16 août 2017)
  5. « Arrêté du 27 août 1998 portant ordre de classement au concours d'entrée en première année à l'Ecole normale supérieure, section Lettres (premier concours) », sur Légimobile (consulté le 16 août 2017)
  6. http://legimobile.fr/fr/lr/jorf/1998/9/22/MENS9802248A/
  7. « Les 20 ans d'Antonin Baudry, scénariste de BD : ' Je me suis rendu compte que les maths ne permettaient pas de tout comprendre' », L'étudiant,‎ (lire en ligne, consulté le 16 août 2017)
  8. Arrêté du 22 avril 2004 portant nomination au cabinet du ministre.
  9. Arrêté du 21 juin 2005 relatif à la composition du cabinet du Premier ministre.
  10. FrenchMorning.com
  11. Mattéo Sallaud, « BD : au festival d’Angoulême, le prix du meilleur album prend du poids chaque année », Sud Ouest,‎ (lire en ligne)
  12. Modèle {{Lien brisé}} : paramètre « url » manquant.  « Le scénariste de "Quai d'Orsay" tombe le masque », TV5.org, 3 février 2013.
  13. Le Monde, 4 octobre 2014
  14. Denis Pietton, futur Président de l'Institut français, 10 juin 2015

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]