Musée de Rotterdam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Musée de Rotterdam
Timmerhuis met Museum Rotterdam artist impression.jpg
Informations générales
Dirigeant
Paul van de Laar
Site web
Collections
Genre
Histoire de Rotterdam
Époque
Peinture du XVIIe et XVIIIe siècles
Bâtiment
Article dédié
Localisation
Pays
Province
Arrondissement
Commune
Adresse
Rodezand 26, Rotterdam
Coordonnées

Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas

(Voir situation sur carte : Pays-Bas)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Hollande-Méridionale

(Voir situation sur carte : Hollande-Méridionale)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Rotterdam

(Voir situation sur carte : Rotterdam)
Point carte.svg

Le musée de Rotterdam est un musée de Rotterdam. L'espace principal est situé dans la Timmerhuis, dans le quartier centre de la ville[1]. Une annexe, consacrée à la Seconde Guerre mondiale, a ouvert en 2015 dans le quartier du port Coolhaven.

Histoire[modifier | modifier le code]

La décision de création du musée remonte à 1905. La collection municipale d'antiquités et de document historiques est alors conservée à l'hôtel de ville de Rotterdam. Il prend le nom de musée historique de Rotterdam. Le musée est d'abord installé dans la Schielandshuis. Les collections bénéficient, en 1967, du dépôt de la collection de gravures et estampes historiques, connue comme l'Atlas Van Stolk[2],[3].

Le , le musée abandonne la mention historique dans son intitulé et prend le nom de Museum Rotterdam, afin de souligner son intérêt pour la ville actuelle. Ce changement d'intitulé a alors provoqué quelques contestations[4]. Le musée est réorganisé de 2013 à 2016, des consultations, sur la recherche et les activités dans les quartiers, sont engagées avec les résidents, une coopération avec d'autres institutions est privilégiée et le musée est partenaire de plusieurs expositions à Rotterdam, au LP2 et au Onderzeebootloods. En février 2016, le musée rouvre dans un emplacement permanent, le Timmerhuis, œuvre de l'architecte Rem Koolhaas.

En 2015, l'espace muséographique de la Coolhaven fusionne avec le OorlogsVerzetsMuseum, et prend le nom de « Museum Rotterdam '40—'45 NU » (Musée de Rotterdam '40-'45 maintenant). L'espace pédagogique sur la Seconde Guerre mondiale ouvre au public en mars 2015.

Collections[modifier | modifier le code]

Le musée de Rotterdam possède une collection de tableaux des XVIIe – XVIIIe siècles, notamment des œuvres du peintre Pieter de Hooch. Le musée conserve la petite veste que Hugo Grotius portait lors de son évasion du château de Loevestein ainsi que la charte de capitulation de la ville auprès de l'armée nazie le .

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « museum Rotterdam », sur le géoportail OpenStreetMap (consulté le 16 septembre 2017).
  2. (nl) « Atlas Van Stolk, Meerjarenbeleidsplan 2017 – 2020 » [PDF], sur le site de la collection Atlas Van Stolk (consulté le 6 novembre 2017).
  3. (nl) Jacques Herraets, « Grathem; Kasteelheer en kastelein ruziën over kasteeltjte », Nieuwe Rotterdamsche Courant,‎ (lire en ligne).
  4. (nl) « Het nieuwe Museum Rotterdam », sur le site Historiek, (consulté le 6 novembre 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :