Anthony Turgis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Turgis.
Anthony Turgis
Isbergues - Grand Prix d'Isbergues, 21 septembre 2014 (B089).JPG
Anthony Turgis, stagiaire chez Cofidis, lors du Grand Prix d'Isbergues 2014.
Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
2011-2012US Metro Transports Junior
2013-2014CC Nogent-sur-Oise
Équipes professionnelles

Anthony Turgis, né le à Bourg-la-Reine, est un coureur cycliste français membre de l'équipe Direct Énergie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Anthony Turgis (CC Nogent-sur-Oise) lors du Paris-Arras Tour 2014.
Anthony Turgis (stagiaire chez Cofidis) et son frère Jimmy (Roubaix Lille Métropole) lors de la 2e étape de l'Eurométropole Tour 2014 à Estaimbourg.

Débuts[modifier | modifier le code]

Issue d'une fratrie de coureur avec ses frères Jimmy et Tanguy, il est en 2010 champion de France sur route et vice-champion de France de cyclo-cross chez les cadets (moins de 17 ans) en 2010. En 2012, pour sa deuxième saison chez les juniors (moins de 19 ans), il obtient ses premiers résultats internationaux, terminant deuxième de Paris-Roubaix juniors et vice-champion d'Europe sur route juniors. Il obtient également des résultats en cyclo-cross, discipline qu'il arrête en 2012.

En 2013, il rejoint le CC Nogent-sur-Oise pour participer au calendrier amateur et moins de 23 ans. Après une année d'apprentissage, il se révèle en remportant Liège-Bastogne-Liège espoirs devant des coureurs tels que Dylan Teuns, Tiesj Benoot ou Tao Geoghegan Hart[1]. Il est également médaillé de bronze du championnat d'Europe sur route espoirs[2].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

2014-2018 : Cofidis[modifier | modifier le code]

Le 1er août 2014, Cofidis annonce la venue d'Anthony Turgis au sein de son équipe[3].

Il remporte sa première victoire professionnelle lors de la deuxième étape des Boucles de la Mayenne 2015 où il enlève également le classement général[4]. En fin de saison il s'adjuge la médaille de bronze du championnat du monde sur route espoirs, remporté par son compatriote Kévin Ledanois.

Le 19 mars 2016, il remporte la Classic Loire-Atlantique devant son coéquipier Loïc Chetout et permet à Cofidis de réaliser un doublé sur cette course. Un peu plus d'un mois plus tard, il prend la cinquième place sur la dernière étape du Tour de Yorkshire et s'adjuge la troisième position au classement général. Début juin, il remporte la troisième étape du Tour de Luxembourg, une épreuve dont il est quatrième du classement général. Après cette course, son contrat est prolongé jusqu'en fin d'année 2018[5]. En 2017, il chute au Circuit Het Nieuwsblad et se fracture la clavicule gauche, manquant de ce fait la période des classiques. Il participe en fin de saison au Tour d'Espagne, son premier grand tour.

Au mois de mars 2018 il termine cinquième de la course belge À travers la Flandre-Occidentale-Johan Museeuw Classique remportée par son compatriote Rémi Cavagna[6]. Deux semaines plus tard, il chute lors de la classique Milan-San Remo. Il en sort avec une fracture de la clavicule gauche et doit renoncer aux classiques[7]. En juin, il se classe vice-champion de France sur route derrière Anthony Roux, après avoir tenté d'anticiper le sprint. En juillet, il prend part à son premier Tour de France. Par la suite, il est sélectionné par Cyrille Guimard pour représenter la France aux championnats d'Europe de cyclisme sur route[8], mais abandonne la course.

Depuis 2019 : Direct Énergie[modifier | modifier le code]

En 2019, il rejoint l'équipe Direct Énergie, pour pouvoir avoir un rôle plus important. Il s'impose dès sa première course à l'issue d'une échappée sur le Grand Prix La Marseillaise. Après avoir manqué les deux années précédentes les classiques flandriennes pour cause à chaque fois de fracture de la clavicule, il s'illustre cette saison en terminant à la quatorzième place de Gand-Wevelgem et surtout deuxième d'À travers les Flandres, battu au sprint par Mathieu van der Poel.

Palmarès sur route[modifier | modifier le code]

Par année[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

1 participation

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

1 participation

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2014 2015 2016
UCI Europe Tour 186e[10] 121e[11] 57e[12]
UCI America Tour 77e[13]

Palmarès en cyclo-cross[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le Français Anthony Turgis remporte Liège Bastogne Liège espoirs (U23), Tao Geoghegan Hart 3 ème
  2. Stefan Küng champion d’Europe sur route
  3. Nicolas Gachet, « Anthony Turgis néo-pro chez Cofidis », sur directvelo.com, (consulté le 20 octobre 2014)
  4. « Anthony Turgis remporte les Boucles de la Mayenne » (consulté le 11 juin 2015)
  5. (en) « Albasini leads Orica-GreenEdge at GP du canton d'Argovie - News Shorts », sur cyclingnews.com,
  6. James Odvart, « A Travers la Flandre Occidentale : Classement », sur directvelo.com, (consulté le 5 mars 2018)
  7. Milan - San Remo : clavicule cassée pour Anthony Turgis - L'Équipe, 19 mars 2018.
  8. « Championnat d'Europe - Elite H. : La sélection française », sur directvelo.com, (consulté le 30 juillet 2018)
  9. a et b « Fiche d’Anthony Turgis », sur http://www.siteducyclisme.net/
  10. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  11. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  12. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  13. (en) « UCI America Tour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :