Éric Doligé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un homme politique image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un homme politique français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Éric Doligé
Image illustrative de l'article Éric Doligé
Fonctions
Sénateur du Loiret
En fonction depuis le
(14 ans 7 mois et 29 jours)
Élection
Réélection 25 septembre 2011
Groupe politique UMP puis les Républicains
Président du Conseil général du Loiret

(21 ans et 3 jours)
Élection
Prédécesseur Kléber Malécot
Successeur Hugues Saury
Député de la 2e circonscription du Loiret

(13 ans 3 mois et 19 jours)
Législature IXeXeXIe
Prédécesseur scrutin proportionnel
Successeur Serge Grouard
Conseiller général du Loiret
Élu dans le canton de Meung-sur-Loire

(30 ans et 16 jours)
Élection
Prédécesseur Roger Destouches
Maire de Meung-sur-Loire

(18 ans et 5 jours)
Élection
Prédécesseur Roger Destouches
Successeur Christian Couté
Biographie
Date de naissance (73 ans)
Lieu de naissance Paris
Parti politique RPR (1988-2002)
UMP (depuis 2002)
Profession Chef d'entreprise

Éric Doligé, né le à Paris, est un homme politique français, membre du groupe Union pour un mouvement populaire (UMP). Il est élu président du conseil général du Loiret de 1994 à 2015. Il siège au Sénat depuis 2001.

Parcours professionnel[modifier | modifier le code]

Diplômé de l'école de commerce de l'EDHEC, Éric Doligé occupe par la suite les fonctions de président des Établissements Plisson de 1969 à 1994. Il est également président du CEPRI de 2006 à 2012.

Parcours politique[modifier | modifier le code]

Éric Doligé est d'abord élu en 1983 maire de Meung-sur-Loire, commune de 5500 habitants se trouvant au sud-ouest d'Orléans. Deux ans plus tard, il est élu conseiller général du canton de cette ville.

En 1988, il est élu député de la 2e circonscription du Loiret. Il est réélu à cette fonction en 1993 et en 1997.

En mars 1994, Kléber Malécot, alors président du conseil général du Loiret, est battu dans son propre canton en grande partie à cause d'une affaire judiciaire dans laquelle il est cité. Éric Doligé se présente alors à la présidence du conseil général et y est élu.

Lors des élections sénatoriales de 2001, il prend la tête d'une liste RPR-DVD-CNIP qui récolte 34,43% des voix : les deux premiers de la liste sont alors élus à savoir Éric Doligé et Janine Rozier. Il quitte par conséquent sa fonction de député. C'est Serge Grouard, maire d'Orléans qui lui succède en étant élu lors des élections législatives de 2002. Il est réélu dix ans plus tard en 2011 au 2nd tour (le scrutin n'est plus de liste) récoltant 53,22% des voix.

Le 4 décembre 2014, il est nommé, par le président de l'UMP Nicolas Sarkozy, coordinateur pour les élections départementales[1]. Toutefois, il ne se représente à un nouveau mandat de président du Conseil général du Loiret. C'est Hugues Saury qui lui succède.

Mandats électifs[modifier | modifier le code]

  • 1983 - 2001 : maire de Meung-sur-Loire
  • 1988 - 2001 : député du Loiret
  • Depuis 1994 : président du Département du Loiret
  • 1995 - 2001 : président de l’Association des Maires du Loiret
  • Depuis 2001 : sénateur du Loiret
  • 1999 - 2005 : président de l’établissement Public de l’Aménagement de la Loire et de ses Affluents (EPALA)
  • Depuis le 3 mars 2005 : président des services d’Incendie et de Secours du Loiret
  • 2005 - 2011 : président de la Conférence nationale des services d’Incendie et de Secours (CNSIS)
  • 2006 - 2011 : président de l’Association Atlantique-Rhin-Rhône
  • 2006 - 2012 : président du CEPRI (Centre Européen de Prévention des Risques d’Inondation)
  • 2008 - 2012 : 2e Vice-Président de l’Assemblée des Départements de France (ADF)
  • 2011 - 201? : secrétaire national de l'UMP chargé de la décentralisation, de la sécurité civile, et de la simplification des normes ; président de l’Association de soutien pour l’exercice des responsabilités départementales et locales (ASERDEL) qui rassemble 36 départements français
  • Jusqu’en octobre 2012 : président du SIVOM pour l’aménagement et l’équipement de la région de Meung-sur-Loire - Beaugency
  • Depuis le septembre 2014 : président du groupement d'intérêt public Loire et Orléans éco

Commissions et délégations sénatoriales[modifier | modifier le code]

Sénat :

  • Président de la Commission spéciale chargée du contrôle des comptes et de l'évaluation interne dont il était rapporteur depuis 2011
  • Vice-président de la Commission spéciale chargée d'examiner le projet de loi relatif à la délimitation des régions, aux élections régionales et départementales et modifiant le calendrier électoral
  • Membre de la Commission des Finances
  • Membre de la délégation sénatoriale aux collectivités territoriales et à la décentralisation
  • Vice-Président de la délégation sénatoriale à l'outre-mer

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]