Équipe de Belgique de football en 1933

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Drapeau : Belgique Équipe de Belgique
1933

Généralités
Entraîneur Drapeau : Belgique Hector Goetinck
Résultats
Matchs amicaux 9 matchs
2 victoires, 5 défaites, 2 nuls
Meilleur buteur Bernard Voorhoof (6)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile


Chronologie

Le bilan de l'équipe de Belgique de football en 1933 illustre parfaitement le manque de régularité qui la caractérise singulièrement lors des deux saisons qui précèdent la Coupe du monde de 1934. Avec 5 défaites pour 2 victoires et 2 nuls, les Diables Rouges alternent en effet le bon et le (beaucoup) moins bon tout au long de cette période.

Résumé de la saison[modifier | modifier le code]

Les équipes belge (en haut) et néerlandaise
(en bas) avant le coup d'envoi de la rencontre
du au Bosuil (1-3).

L'année débute par une défaite honorable face à l'Italie à domicile (2-3)[1] après avoir fait jeu égal et même mené à la marque au retour des vestiaires grâce à deux buts de Bernard Voorhoof, meilleur buteur cette année-là.

Suivent ensuite, après une lourde défaite (7-0) à l'occasion d'un intermède officieux contre une sélection régionale de joueurs issus d'Allemagne de l'Ouest le à Cologne[2], un bon match nul (3-3) face à la Suisse à Zurich[3] et deux défaites, la première plutôt étonnante dans les chiffres (3-0) face aux Bleus à Colombes[4], la seconde un peu moins inhabituelle à domicile (1-3) face aux Pays-Bas[5].

Les Belges allaient toutefois prendre leur revanche (1-2) contre les Oranje, sur leurs terres, à Amsterdam un mois plus tard[6].

Le , la Belgique arrache une belle victoire (0-1) face à la Pologne à Varsovie[7] avant de subir la loi (4-1) de la Wunderteam autrichienne, alors à son apogée, une semaine plus tard à Vienne[8].

Cette dernière défaite allait cependant n'étre rien à côté de l'échec cuisant et douloureux (8-1) infligé par la Mannschaft en octobre à Duisbourg[9], la pire dégelée en dix ans depuis la fameuse déroute des Jeux de Paris face à la Suède.

La saison s'achève sur une note plus positive et un partage à domicile face au Danemark (2-2)[10].

Les matchs[modifier | modifier le code]

Match amical Belgique Drapeau : Belgique 2 - 3 Drapeau : Italie Italie Stade du Centenaire
Laeken, Belgique

Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
Voorhoof But inscrit après 33 minutes 33e But inscrit après 47 minutes 47e (1 – 1) Meazza But inscrit après 25 minutes 25e But inscrit après 88 minutes 88e
Costantino But inscrit après 67 minutes 67e
Spectateurs : 35 000
Arbitrage : Drapeau de l'Angleterre Walter Lewington (hu)
Rapport

Match amical Suisse Drapeau : Suisse 3 - 3 Drapeau : Belgique Belgique Stade du Hardturm
Zurich, Suisse

Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
M. Abegglen But inscrit après 7 minutes 7e
A. Abegglen But inscrit après 51 minutes 51e But inscrit après 57 minutes 57e
(1 – 1) Desmedt But inscrit après 6 minutes 6e
Voorhoof But inscrit après 52 minutes 52e But inscrit après 90 minutes 90e (pén.)
Spectateurs : 25 000
Arbitrage : Drapeau de l'Angleterre Stanley Rous
Rapport

Match amical France Drapeau : France 3 - 0 Drapeau : Belgique Belgique Stade olympique Yves-du-Manoir
Colombes, France

Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
Rio But inscrit après 34 minutes 34e
Langiller But inscrit après 74 minutes 74e
Nicolas But inscrit après 81 minutes 81e
(1 – 0) Spectateurs : 30 000
Arbitrage : Drapeau de l'Angleterre Stanley Rous
Rapport

Match amical Belgique Drapeau : Belgique 1 - 3 Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas Bosuilstadion
Deurne, Belgique

Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
Saeys But inscrit après 62 minutes 62e (0 – 2) Bonsema (nl) But inscrit après 16 minutes 16e But inscrit après 44 minutes 44e
van Nellen But inscrit après 51 minutes 51e
Spectateurs : 45 000
Arbitrage : Drapeau de l'Angleterre Thomas Crewe
Rapport

Match amical Pays-Bas Drapeau : Pays-Bas 1 - 2 Drapeau : Belgique Belgique Stade olympique d'Amsterdam
Amsterdam, Pays-Bas

Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
Adam But inscrit après 65 minutes 65e (0 – 1) Desmedt But inscrit après 11 minutes 11e
Voorhoof But inscrit après 79 minutes 79e
Spectateurs : 30 000
Arbitrage : Drapeau de la Suède Otto Ohlsson
Rapport

Match amical Pologne Drapeau : Pologne 0 - 1 Drapeau : Belgique Belgique Stadion Wojska Polskiego
Varsovie, Pologne

Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
(0 – 1) Brichaut But inscrit après 39 minutes 39e Spectateurs : 16 000
Arbitrage : Drapeau de la Tchécoslovaquie František Cejnar (hu)
Rapport

Match amical Autriche Drapeau : Autriche 4 - 1 Drapeau : Belgique Belgique Praterstadion
Vienne, Autriche

Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
Erdl (de) But inscrit après 29 minutes 29e
Binder But inscrit après 38 minutes 38e But inscrit après 49 minutes 49e
Sindelar But inscrit après 41 minutes 41e
(3 – 1) Voorhoof But inscrit après 26 minutes 26e Spectateurs : 42 000
Arbitrage : Drapeau de l'Angleterre Thomas Crewe
Rapport

Match amical Allemagne Drapeau : Troisième Reich (1933-1935)Drapeau : Allemagne 8 - 1 Drapeau : Belgique Belgique Wedaustadion
Duisbourg, Allemagne

Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
Rasselnberg (de) But inscrit après 21 minutes 21e
De Clercq But inscrit après 29 minutes 29e (csc)
Wigold (de) But inscrit après 53 minutes 53e
Hohmann But inscrit après 55 minutes 55e But inscrit après 57 minutes 57e But inscrit après 72 minutes 72e
Albrecht But inscrit après 56 minutes 56e
Kobierski But inscrit après 87 minutes 87e
(2 – 0) Lamoot But inscrit après 89 minutes 89e Spectateurs : 35 000
Arbitrage : Drapeau de la Suède Otto Ohlsson
Rapport

Match amical Belgique Drapeau : Belgique 2 - 2 Drapeau : Danemark Danemark Stade du Centenaire
Laeken, Belgique

Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
Versyp But inscrit après 44 minutes 44e
S. Van Den Eynde But inscrit après 49 minutes 49e
(1 – 2) Uldaler (en) But inscrit après 8 minutes 8e But inscrit après 34 minutes 34e Spectateurs : 15 000
Arbitrage : Drapeau des Pays-Bas Johannes van Moorsel
Rapport

Les joueurs[modifier | modifier le code]

Joueurs Drapeau : Italie
Amical
Drapeau : Suisse
Amical
Drapeau : France
Amical
Drapeau : Pays-Bas
Amical
Drapeau : Pays-Bas
Amical
Drapeau : Pologne
Amical
Drapeau : Autriche
Amical
Drapeau : Troisième Reich (1933-1935)Drapeau : Allemagne
Amical
Drapeau : Danemark
Amical
Gardiens de but
Robert Braet (CS Brugeois) 90 8 Entré  90 90 90 90
Louis Vandenbergh (Daring Club de Bruxelles) 90 82 Remplacé 90[a]
André Vandeweyer (Union Saint-Gilloise) 90[b]
Défenseurs
Henri De Deken (Royal Antwerp FC) 90 90 90 90 90 90 90 90[a]
Nicolas Hoydonckx (R Excelsior FC Hasselt) 90 Capitaine 90 Capitaine 90 Capitaine 90 Capitaine 90 Capitaine 90 Capitaine 90[a] Capitaine
Joseph Van Ingelgem (Daring Club de Bruxelles) 90 90 90 90 90 90 90 90
Philibert Smellinckx (Union Saint-Gilloise) 90[b]
Théodore Nouwens (Racing Club de Malines) 90[a]
Louis Verboven (K Berchem Sport) 90[a]
Albert Heremans (Daring Club de Bruxelles) 90
Milieux
Auguste Hellemans (FC Malinois) 90 90 90 90 Capitaine 90 90 90 90 Capitaine 90
Jean Claessens (Union Saint-Gilloise) 90 90 90 90 90 90 90
Jean De Clercq (Royal Antwerp FC) 90[a] 90 But inscrit
Léon Torfs (Daring Club de Bruxelles) 90[b] 90
Attaquants
Louis Versyp (FC Brugeois) 90 90 90 90 90 90 90 But inscrit
Jean Brichaut (Standard de Liège) 90 90 But inscrit 90 90
Jean Capelle (Standard de Liège) 90 90
Bernard Voorhoof (K Lierse SK) 90 But inscrit But inscrit 90 But inscrit But inscrit 90 90 90 But inscrit 90 90 But inscrit 90
Stanley Van Den Eynde (K Beerschot VAC) 90 90 90 90 90 90 90 90 But inscrit
Joseph Desmedt (Uccle Sport) 90 But inscrit [b],[c] 90 90 90 But inscrit [a]
Joseph Van Beeck (Royal Antwerp FC) 90
François Vanden Eynde (Union Saint-Gilloise) 90
André Saeys (CS Brugeois) 90 But inscrit [b],[c] 90 90 90 90 90
Robert Lamoot (Daring Club de Bruxelles) 90 But inscrit [b],[c]
Pierre Weydisch (Union Saint-Gilloise) 90[b],[a]
  1. a b c d e f g et h Dernière sélection officielle pour le joueur.
  2. a b c d e f et g Première sélection officielle pour le joueur.
  3. a b et c Premier but officiel pour le joueur.

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (nl) « Voetbal. BELGIE-ITALIE 2-3. », sur delpher.nl, Het Vaderland : staat- en letterkundig nieuwsblad, (consulté le 25 octobre 2016)
  2. (nl) « INTERNATIONAAL VOETBAL. Interlandwedstrijd West-Duitschland — België 7—0. », sur delpher.nl, Limburger Koerier : provinciaal dagblad, (consulté le 25 octobre 2016)
  3. (nl) « INTERNATIONAAL VOETBAL. Zwitserland—België 3—3. », sur delpher.nl, Limburger Koerier : provinciaal dagblad, (consulté le 25 octobre 2016)
  4. (nl) « VOETBAL. De Belgen verliezen. 3—0-NEDERLAAG TEGEN FRANKRIJK. », sur delpher.nl, Bredasche Courant, (consulté le 25 octobre 2016)
  5. (nl) « NEDERLAND WINT te ANTWERPEN. DE HOLLANDSCHE VOORHOEDE PRODUCTIEVER. TWAALFDUIZEND NEDERLANDERS ! », sur delpher.nl, Limburger Koerier : provinciaal dagblad, (consulté le 25 octobre 2016)
  6. (nl) « VOETBAL. VERDIENDE 1-2 NEDERLAAG TEGEN BELGIË. », sur delpher.nl, Algemeen Handelsblad, (consulté le 25 octobre 2016)
  7. (nl) « SLECHT VOETBAL VAN BELGIË TEGEN POLEN. Een 1-0 zege te Warschau. », sur delpher.nl, De Telegraaf, (consulté le 25 octobre 2016)
  8. (nl) « Voetbal. OOSTENRIJK SLAAT BELGIË. », sur delpher.nl, De Telegraaf, (consulté le 25 octobre 2016)
  9. (nl) « België-Duitschland: 1—8. », sur delpher.nl, De Graafschap-bode : nieuws- en advertentieblad voor stad- en ambt, (consulté le 25 octobre 2016)
  10. (nl) « BELGIë-DENEMARKEN 2—2. », sur delpher.nl, Nieuwe Venlosche Courant, (consulté le 25 octobre 2016)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • COLIN, François. Les Diables Rouges : 1900-2014 / François Colin ; [traduction du néerlandais : Étienne Terroir]. - Bruxelles : Racine, 2014. - 1 vol. (204p.) : ill., couv. ill en coul. ; (ISBN 978-2-87386-892-5)
  • HUBERT, Christian. Le siècle des Diables rouges / Christian Hubert. - Bruxelles : Luc Pire, 2006. - 1 vol. (152p.) : ill., couv. ill en coul. (ISBN 2-87415-684-1)
  • Collectif. Le Dictionnaire des Diables Rouges / Bruno Govers, Pierre Bilic, Claude Henrot, Bruno Dubois, Pierre Danvoye. - Bruxelles : Euro Images Productions, 2000. - 1 vol. (320p.) : ill., couv. ill en coul. (ISBN 978-9-0766-2811-0)
  • GULDEMONT, Henry. 100 ans de football en Belgique: 1895-1995, Union royale belge des sociétés de football association / Henry Guldemont, Bob Deps. - Bruxelles : Vif  éd., 1995. - 1 vol. (312 p.) : ill. en noir et en coul., couv. ill. en coul. ; 31 cm. (ISBN 90-5466-151-8) (rel.).
  • HUBERT, Christian. Les diables rouges (édition revue et augmentée) / Christian Hubert. - Tournai: Gamma, 1981. - 1 vol. (253p.) : ill., couv. ill en coul. (ISBN 2-7130-0494-2)