Équipe de Belgique de football en 1945

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Drapeau : Belgique Équipe de Belgique
1945

Généralités
Entraîneur Drapeau : Belgique François Demol
Résultats
Matchs amicaux 2 matchs
1 victoire, 1 défaite
Meilleur buteur François Sermon (2)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile


Chronologie

Après qu'une rencontre entre les plats pays prévue début avril fut d'abord reportée puis finalement annulée[1], l'équipe de Belgique de football en 1945 ne dispute que deux rencontres lors de sa première année après le conflit mondial pour une victoire et une défaite, assez surprenante de surcroît.

Résumé de la saison[modifier | modifier le code]

Le premier match officiel de l'année pour l'équipe belge déboucha sur une énorme surprise puisqu'elle fut battue sévèrement (4-1) par le Luxembourg en déplacement au Grand-Duché[2]. Une déconvenue d'autant plus étonnante que jusqu'alors ce sont les aspirants belges qui avaient le plus souvent pris la mesure de leurs modestes voisins. C'est d'ailleurs encore aujourd'hui la seule défaite face aux Lions Rouges.

Celle-ci allait amorcer le glas qui devait bientôt sonner pour François Demol, l'ex-Unioniste et précurseur du professionnalisme belge au Racing de Tirlemont, à l'arrivée quelques mois plus tard de Bill Gormlie. Fin tacticien, il fut le second entraîneur, après Jack Butler, à avoir marqué de son empreinte le football belge.

En décembre, la Belgique remporte à Bruxelles la revanche du « match sympathique  » contre la France (2-1)[3],[4] grâce à un doublé de François Sermon.

Le programme de reprise des rencontres internationales en resta là cette année, l'Europe entamait à peine sa reconstruction et les déplacements étaient homériques vu l'état déplorable des moyens de transport et des voies de communications. La priorité était évidemment ailleurs qu'à l'organisation de parties de football.

Les matchs[modifier | modifier le code]

Match amical Luxembourg Drapeau : Luxembourg 4 - 1 Drapeau : Belgique Belgique Stade Municipal "Neie Stadion"
Luxembourg-Ville,
Grand-Duché de Luxembourg

Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
Mart But inscrit après 5 minutes 5e But inscrit après 46 minutes 46e
Libar But inscrit après 39 minutes 39e
Kemp But inscrit après 71 minutes 71e
(2 – 0) Gillaux But inscrit après 86 minutes 86e Spectateurs : 12 000
Arbitrage : Drapeau : France Charles de la Salle
Rapport

Match amical Belgique Drapeau : Belgique 2 - 1 Drapeau : France France Stade Oscar Jean Bossaert
Molenbeek-Saint-Jean, Belgique

Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
Sermon But inscrit après 19 minutes 19e But inscrit après 33 minutes 33e (2 – 0) Aston But inscrit après 77 minutes 77e Spectateurs : 23 576
Arbitrage : Drapeau : Pays-Bas Aad van Welzenes (nl)
Rapport

Les joueurs[modifier | modifier le code]

Joueurs Drapeau : Luxembourg
Amical
Drapeau : France
Amical
Gardiens de but
Henri Meert (RSC Anderlecht) 90
François Daenen (Royal Tilleur FC) 90[a]
Défenseurs
Robert Gérard (RCS Schaerbeek) 90[b]
Joseph Pannaye (Royal Tilleur FC) 90 90
Antoine Puttaert (Union Saint-Gilloise) 90 90
Fernand Massay (Standard de Liège) 90[a]
Robert Paverick (Royal Antwerp FC) 90 Capitaine
Milieux
Marcel Vercammen (KVV Lyra) 90 90
René De Vos (K Beerschot VAC) 90[a]
Attaquants
Victor Lemberechts (FC Malinois) 90[a] 90
Henri Coppens (FC Malinois) 90[a]
Léon Gillaux (Sporting Club de Charleroi) 90 But inscrit [a],[c] 90[b]
Désiré Van Den Audenaerde (Royal Antwerp FC) 90 90
Fernand Buyle (Daring Club de Bruxelles) 90[b] Capitaine
Jef Mermans (RSC Anderlecht) 90[a]
François Sermon (RSC Anderlecht) 90 But inscrit But inscrit [a],[c]
  1. a b c d e f g et h Première sélection officielle pour le joueur.
  2. a b et c Dernière sélection officielle pour le joueur.
  3. a et b Premier but officiel pour le joueur.

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (nl) « SPORT. VOETBAL. België—Nederland op 1 April? », sur delpher.nl, De Gelderlander, (consulté le 13 janvier 2017)
  2. (de) « SPORT. Luxemburgs grosser Sieg. Belgien 4:1 (2:0) verdient geschlagen — 12 000 Zuschauer. », sur eluxemburgensia.lu, Luxemburger Wort, (consulté le 13 janvier 2017)
  3. (nl) « Sport. VOETBAL. BELGIë—FRANKRIJK 2—1. », sur delpher.nl, Friesch dagblad, (consulté le 13 janvier 2017)
  4. « Football : France-Belgique », sur ina.fr, Institut national de l'audiovisuel (INA), (consulté le 22 mai 2017)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • COLIN, François. Les Diables Rouges : 1900-2014 / François Colin ; [traduction du néerlandais : Étienne Terroir]. - Bruxelles : Racine, 2014. - 1 vol. (204p.) : ill., couv. ill en coul. ; (ISBN 978-2-87386-892-5)
  • HUBERT, Christian. Le siècle des Diables rouges / Christian Hubert. - Bruxelles : Luc Pire, 2006. - 1 vol. (152p.) : ill., couv. ill en coul. (ISBN 2-87415-684-1)
  • Collectif. Le Dictionnaire des Diables Rouges / Bruno Govers, Pierre Bilic, Claude Henrot, Bruno Dubois, Pierre Danvoye. - Bruxelles : Euro Images Productions, 2000. - 1 vol. (320p.) : ill., couv. ill en coul. (ISBN 978-9-0766-2811-0)
  • GULDEMONT, Henry. 100 ans de football en Belgique: 1895-1995, Union royale belge des sociétés de football association / Henry Guldemont, Bob Deps. - Bruxelles : Vif  éd., 1995. - 1 vol. (312 p.) : ill. en noir et en coul., couv. ill. en coul. ; 31 cm. (ISBN 90-5466-151-8) (rel.).
  • HUBERT, Christian. Les diables rouges (édition revue et augmentée) / Christian Hubert. - Tournai: Gamma, 1981. - 1 vol. (253p.) : ill., couv. ill en coul. (ISBN 2-7130-0494-2)