Hassan Shehata

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Hassan Shehata
Image illustrative de l’article Hassan Shehata
Hassan Shehata avec Al-Arabi
Biographie
Nom حسن حسن شحاتة
Nationalité Égyptien
Naissance (72 ans)
Kafr El-Dawwar (Égypte)
Période pro. 19671983
Poste Entraîneur
Parcours junior
Années Club
0000-1973 Zamalek SC
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1967-1968 Zamalek SC? (11)
1968-1971Drapeau du Koweït Kazma SC ? (?)
1971-1983 Zamalek SC? (77)
Total ? (88)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1972-1980 Égypte ? (?)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1983-1985 Zamalek SC (-20 ans)
1985-1986 Zamalek SC (assistant)
1986-1988 Al Wasl Dubaï
1989-1990 Al Merreikh Omdurman
1990-1992 Shourta
1992-1993 Ittihad Alexandrie
1993-1994 Shourta
1995-1996 Zamalek SC (assistant)
1996-1997 Menia
1997-1998 Sharqeya
1998-1999 Shams
1999-2000 Suez Cement
2001-2003 Égypte (- de 20 ans)
2003-2004 Al Moqaouloun al-Arab
2004-2011 Égypte 61v 17n 18d
2011-2012 Zamalek SC
2012-2014 Al-Arabi Sports Club
2014-2014 Difaâ d'El Jadida 4v 3n 1d
2014-2015 Arab Contractors SC
2015-2017 Petrojet Football Club
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Hassan Shehata (en arabe : حسن شحاتة), né le , est un footballeur, actuel entraîneur de football égyptien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joueur en club[modifier | modifier le code]

Il a porté les couleurs du Zamalek.

Joueur en sélection[modifier | modifier le code]

En tant que joueur, il a disputé trois phases finales de coupes d'Afrique des nations avec l'équipe d'Égypte en 1974, 1976 et 1980.

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Clubs[modifier | modifier le code]

Devenu entraîneur, il dirigea différents clubs dont Arab Contractors.

Le , il est nommé entraineur d'Al-Arabi Sports Club[1]. Le de la même année, il est démis de ses fonctions[2].

Équipe nationale[modifier | modifier le code]

Il prend en main les commandes de l'équipe nationale en 2004, en remplacement de l'Italien Marco Tardelli.

Le succès sera vite au rendez-vous avec une victoire lors de la CAN 2006 organisée par l'Égypte (victoire aux tirs au but face à la Côte d'Ivoire), une autre lors de la CAN 2008 face au Cameroun 1 à 0 puis de nouveau 1 à 0 face au Ghana pour la troisième fois consécutive avec l'Égypte (un record).

Prise de position[modifier | modifier le code]

En , il eut des propos sur la sélection israélienne qui alors le convoitait au poste de sélectionneur[3],[4]:

« Je comprends la jalousie des Israéliens face aux succès de l'Égypte, mais je ne me rendrai jamais dans un pays qui commet des meurtres sur des enfants. Je préfèrerais encore mourir avec toute ma famille... Même si Israël était la dernière formation disponible au monde, je prendrais ma retraite plutôt que d'aller entraîner là-bas. C'est d'ailleurs la première fois que j'entends parler d'eux à propos de sport, je ne savais même pas qu'ils avaient une équipe de football. Sur Israël, je sais simplement qu'ils tuent des Arabes et envoient des missiles sur des villages pour les détruire »

— Hassan Shehata, Al Masry Al Youm

Palmarès[modifier | modifier le code]

En tant que joueur[modifier | modifier le code]

En tant qu’entraîneur[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]