Pál Titkos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pál Titkos
image illustrative de l’article Pál Titkos
Biographie
Nationalité Drapeau : Hongrie Hongrois
Naissance
Lieu Kelenvölgy (Budapest) (Autriche-Hongrie Flag of Austria-Hungary (1869-1918).svg)
Décès (à 80 ans)
Lieu Budapest (Hongrie Drapeau : Hongrie)
Période pro. 19261940
Poste Attaquant puis entraîneur
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1926-1929Drapeau : Royaume de Hongrie Budai 33
1929-1940Drapeau : Royaume de Hongrie Hungária FC
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1929-1938Drapeau : Royaume de Hongrie Hongrie48 (12)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1946-1947Drapeau : Hongrie MTK
1958-1961 Drapeau : Égypte Égypte
1962Drapeau : Hongrie Salgótarjáni BTC
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Pál Titkos est un footballeur et entraîneur hongrois, né le 8 janvier 1908 à Kelenvölgy (Budapest) et mort le 9 octobre 1988 à Budapest.

Biographie[modifier | modifier le code]

En tant qu'attaquant, il fut international hongrois à 48 reprises (1929-1938) pour 13 buts.

Il fait les éliminatoires du mondial 1938, où il inscrit un doublé contre la Grèce, et contribue à la qualification pour le mondial en France.

Il fait la Coupe du monde de football de 1938. Il ne dispute pas les matchs contre les Indes néerlandaises et la Suisse, mais il fut titulaire contre la Suède et contre l'Italie, où il inscrit un but à chaque match. Il fut finaliste du mondial 1938.

Il joua dans deux clubs : le Budai 33 et le MTK Hungária FC. Avec le premier, il ne remporta rien, mais avec le second, il remporte deux championnats de Hongrie et une coupe de Hongrie.

En tant qu'entraîneur, il dirigea deux clubs hongrois : MTK Hungária FC et Salgótarjáni BTC. Il ne remporte rien. Mais il dirigea la sélection des Pharaons, avec lequel il remporte la CAN 1959.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En tant que joueur[modifier | modifier le code]

En tant qu'entraîneur[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]