Élément synthétique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
  1 2   3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18
1 H He
2 Li Be B C N O F Ne
3 Na Mg Al Si P S Cl Ar
4 K Ca   Sc Ti V Cr Mn Fe Co Ni Cu Zn Ga Ge As Se Br Kr
5 Rb Sr   Y Zr Nb Mo Tc Ru Rh Pd Ag Cd In Sn Sb Te I Xe
6 Cs Ba * Lu Hf Ta W Re Os Ir Pt Au Hg Tl Pb Bi Po At Rn
7 Fr Ra * Lr Rf Db Sg Bh Hs Mt Ds Rg Cn Uut Fl Uup Lv Uus Uuo
   
  * La Ce Pr Nd Pm Sm Eu Gd Tb Dy Ho Er Tm Yb  
  * Ac Th Pa U Np Pu Am Cm Bk Cf Es Fm Md No  

En chimie, un élément synthétique désigne un élément chimique absent du milieu naturel et qui, pour être observé, doit être produit artificiellement par une réaction nucléaire. Il peut s'agir d'éléments qui étaient présents lors de la formation de la Terre mais se sont désintégrés depuis, ou bien d'éléments trop lourds pour avoir pu être formés par nucléosynthèse stellaire — sauf, dans certains cas, lors d'explosions de supernovae. À la première catégorie appartiennent tous les éléments de numéro atomique allant jusqu'à 94 (qui correspond au plutonium) et dont aucun isotope n'a une durée de vie supérieure à 400 millions d'années (1/10 de l'âge de la Terre) : ces éléments ne sont plus présents sur Terre qu'à l'état de traces, hormis ceux qui résultent de la désintégration du thorium ou de l'uranium et qui sont continuellement reformés (comme le radium, le radon et le polonium). À la seconde catégorie appartiennent tous les éléments dont le numéro atomique est supérieur à 94.

Éléments « quasi-synthétiques »[modifier | modifier le code]

Il s'agit de six éléments présents sur Terre à l'état de traces (d'où le terme « quasi synthétique ») et qui doivent être produits artificiellement pour en disposer en quantité significative. L'exemple typique est le plutonium, qu'on trouve à l'état de trace dans le minerai d'uranium mais qu'on fabrique dans les réacteurs nucléaires pour disposer de quantités suffisantes de matériau fissile. Il en va de même du technétium, dont l'isomère technétium 99m est abondamment utilisé en médecine nucléaire, et qui doit être produit à partir de molybdène 99 lui-même fabriqué par irradiation de combustible nucléaire dans des centrales dédiées. La nuance entre éléments synthétiques et quasi-synthétiques est purement formelle, et ces derniers sont considérés comme « synthétiques » au même titre que les autres, d'autant qu'ils ont tous été observés pour la première fois comme éléments produits artificiellement en laboratoire avant de s'avérer être également présents sous forme de traces dans le milieu naturel :

Éléments synthétiques[modifier | modifier le code]

Par définition, les éléments synthétiques sont absents du milieu naturel terrestre[1]. Il s'agit en premier lieu des actinides transuraniens :

Les transactinides complètent cette liste :

Quatre autres éléments ont été synthétisés par divers laboratoires mais ne sont pas encore reconnus par l'UICPA, ce qui explique qu'ils soient toujours désignés selon leur dénomination systématique :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mais ils peuvent être détectés dans le spectre de certaines supernovae, comme le californium.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • Élément chimique, dont la liste des éléments indique également leur abondance naturelle
  • Radioisotope (tous les éléments synthétiques ne comptent que des radioisotopes)
  s1 s2 g f1 f2 f3 f4 f5 f6 f7 f8 f9 f10 f11 f12 f13 f14 d1 d2 d3 d4 d5 d6 d7 d8 d9 d10 p1 p2 p3 p4 p5 p6
1 H He
2 Li Be B C N O F Ne
3 Na Mg Al Si P S Cl Ar
4 K Ca Sc Ti V Cr Mn Fe Co Ni Cu Zn Ga Ge As Se Br Kr
5 Rb Sr Y Zr Nb Mo Tc Ru Rh Pd Ag Cd In Sn Sb Te I Xe
6 Cs Ba   La Ce Pr Nd Pm Sm Eu Gd Tb Dy Ho Er Tm Yb Lu Hf Ta W Re Os Ir Pt Au Hg Tl Pb Bi Po At Rn
7 Fr Ra   Ac Th Pa U Np Pu Am Cm Bk Cf Es Fm Md No Lr Rf Db Sg Bh Hs Mt Ds Rg Cn Uut Fl Uup Lv Uus Uuo
8 Uue Ubn * Ute Uqn Uqu Uqb Uqt Uqq Uqp Uqh Uqs Uqo Uqe Upn Upu Upb Upt Upq Upp Uph Ups Upo Upe Uhn Uhu Uhb Uht Uhq Uhp Uhh Uhs Uho
   
  g1 g2 g3 g4 g5 g6 g7 g8 g9 g10 g11 g12 g13 g14 g15 g16 g17 g18  
  * Ubu Ubb Ubt Ubq Ubp Ubh Ubs Ubo Ube Utn Utu Utb Utt Utq Utp Uth Uts Uto  


Métalloïdes Non-métaux Halogènes Gaz rares
Métaux alcalins  Métaux alcalino-terreux  Métaux de transition Métaux pauvres
Lanthanides Actinides Superactinides Éléments non classés