Plomb 208

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le plomb 208, noté 208Pb, est l'isotope du plomb dont le nombre de masse est égal à 208 : son noyau atomique compte 82 protons et 126 neutrons avec un spin 0+ pour une masse atomique de 207,9766521 g/mol. Il est caractérisé par un défaut de masse de 21 763 563 ± 2 909 eV/c2 et une énergie de liaison nucléaire de 1 636 445 728 ± 2 921 eV[1].

C'est le plus lourd de tous les nucléides stables connus, avec la particularité d'être « doublement magique », c'est-à-dire d'avoir à la fois un nombre magique de protons et de neutrons ; c'est sans doute ce qui explique sa stabilité malgré sa masse élevée.

Le plomb 208 est le produit final de la chaîne de désintégration du thorium 232, et est appelé pour cette raison thorium D :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Matpack – Periodic Table of the Elements Properties of Nuclides: 82-Pb-208

Articles liés[modifier | modifier le code]


1  H                                                             He
2  Li Be   B C N O F Ne
3  Na Mg   Al Si P S Cl Ar
4  K Ca   Sc Ti V Cr Mn Fe Co Ni Cu Zn Ga Ge As Se Br Kr
5  Rb Sr   Y Zr Nb Mo Tc Ru Rh Pd Ag Cd In Sn Sb Te I Xe
6  Cs Ba La Ce Pr Nd Pm Sm Eu Gd Tb Dy Ho Er Tm Yb Lu Hf Ta W Re Os Ir Pt Au Hg Tl Pb Bi Po At Rn
7  Fr Ra Ac Th Pa U Np Pu Am Cm Bk Cf Es Fm Md No Lr Rf Db Sg Bh Hs Mt Ds Rg Cn Nh Fl Mc Lv Ts Og
Tableau périodique des isotopes