The Subways

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Subways.

The Subways

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

The Subways sur scène en 2010

Informations générales
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre musical Garage rock, rock indépendant
Années actives Depuis 2003
Labels Infectious Records
Warner Bros. Records
Site officiel www.thesubways.net
Composition du groupe
Membres Billy Lunn
Charlotte Cooper
Josh Morgan

The Subways est un groupe de rock britannique formé en 2003 à Welwyn Garden City, dans la banlieue de Londres, en Angleterre. Ils ont à ce jour sorti trois albums studio.

Histoire du groupe[modifier | modifier le code]

Les débuts[modifier | modifier le code]

Le groupe a été créé très tôt alors qu'ils n'avaient que 16 ans. Tout commence quand un ami de Billy l’emmène faire un tour en voiture. Il lui fait alors écouter Supersonic d’Oasis. C’est la révélation. Billy apprend la guitare et il se met en tête de participer à une compétition de groupes locaux. Il est pour le moment seul avec son instrument et il se fait violemment jeter par le jury. Il décide alors que, s’il veut former un groupe, ce sera une famille.

Il embarque donc son petit frère Josh à la batterie et Charlotte, une amie rencontrée à la piscine, à la basse. Après que Billy leur ait appris à jouer, le trio commence à répéter sous le nom de "Mustardseed" (nom qu'ils changeront rapidement pour devenir "Platypus").

De Nirvana à Oasis en passant par Sigur Ros, Smashing Pumpkins, Sonic Youth ou encore Kylie Minogue, leurs influences sont nombreuses et ils peuvent alors commencer à composer leurs propres chansons. Ils font leurs débuts dans des petites salles locales comme The Square à Harlow, Essex. Un premier CD live sera d’ailleurs enregistré dans cette salle et sera vendu lors de leurs concerts.

Au fur et à mesure que leur réputation grandit, Billy commence à en avoir assez de tous les différents noms sous lesquels le groupe se produit. Il arrive alors avec l'idée de "The Subways", venant apparemment des jours où il traînait dehors. "Un des rares endroits où je pouvais aller me réfugier et trouver un peu de paix dans mon ancienne ville de Welwyn Garden City était le souterrain d'un métro, sous les routes et les trottoirs. Je m'y rendais pendant mes pauses au travail ou au lycée." Se sentant le plus libre à ce moment-là, en dessous de toute l'agitation de la ville, il lui semble approprié de faire passer au groupe cette free essence qu'il ressent dans ce lieu.

Enregistrements maison[modifier | modifier le code]

N'ayant pas les moyens de louer un studio, ils décident d'investir dans leur propre matériel d'enregistrement afin d’enregistrer chez eux. Billy crée un site Internet, qu'il va gérer lui-même et où ils vont mettre huit démos en téléchargement libre afin de faciliter les échanges avec les promoteurs londoniens, à qui ils continuent d’envoyer autant de CD que possible. L’initiative porte ses fruits; The Subways commencent à tourner dans Londres.

Ils décident ensuite de faire également profiter de leur matériel les autres groupes locaux qui, comme eux, ne peuvent pas payer le prix du studio. C'est en produisant un de ces groupes que Billy et Charlotte tombent sur une occasion rêvée.

Apprenant que, cette année-là, une compétition pour des groupes non signés a lieu à Glastonbury, ils envoient leurs démos à Michael Evis, organisateur du festival. "Ce n'était vraiment qu'une adresse de plus à qui envoyer un de nos CD. Tout ce que nous voulions c'était faire des concerts et cette compétition était une autre très bonne occasion. C'était juste un CD de plus parmi tous ceux que nous envoyions." "Nous ne nous sommes jamais attendus à recevoir l'appel téléphonique nous disant que nous avions gagné et que nous allions jouer sur la scène Other Stage à Glastonbury…"

Progression[modifier | modifier le code]

Après Glastonbury, The Subways font partie du Carling Weekend 2004, apparaissant à Reading et à Leeds, avant d’entamer leur première tournée de 35 dates au Royaume-Uni, financée par leurs propres moyens. John Peel (de BBC1) est le premier DJ à jouer 1AM sur la radio nationale.

Fin 2004, le groupe signe sur City Pavement/Infectious Records. Le 4 juillet 2005 sort Young For Eternity, premier album produit par Ian Broudie (le leader des Lightning Seeds), qui inclut Oh Yeah, single qui atteint la 25e place des Charts anglais lors de sa sortie le 21 mars 2005.

The Subways repartent en tournée afin d’assurer la promotion de l’album, faisant une première halte en France en compagnie des Weezer le 7 juin 2005 à l’Olympia, suivie d’apparitions au Festival Rock en Seine en août, puis au Festival des Inrockuptibles en novembre de la même année. Ils jouent également en tant que première partie des groupes Oasis et Stereophonics.

Ils apparaissent aussi dans le 7e épisode de la 3e saison de la série Newport Beach (The OC), dans lequel ils jouent Oh Yeah et Rock&Roll Queen au club fictif The Bait Shop. De plus, certaines de leurs chansons vont être utilisées pour des publicités : She Sun et Rock&Roll Queen pour la célèbre marque de cosmétiques Rimmel, dans lesquelles figure le top model Kate Moss et 1AM pour Opel en Italie.

Ils font également quelques reprises dont Staring At The Sun de TV On The Radio (qui figure sur le single With You) et ils participent à la compilation hommage à John Lennon du magazine musical britannique Q en reprenant You've Got To Hide Your Love Away (qui figure sur le single No Goodbyes).

Après un break de fin d’année, le groupe reprend la route en janvier 2006 et se produit en Australie (Big Day Out) et au Japon, avant de revenir au Royaume-Uni en avril.

Cependant, le reste de la tournée anglaise et l’ensemble de la tournée française sont annulés suite aux problèmes de santé de Billy, atteint de nodules à la gorge. Charlotte raconte : « C’était bizarre. La première semaine nous a rendus fous : Soudain, nous avions deux mois de temps libre, sans savoir si nous pourrions tourner à nouveau, et il fallait attendre le verdict du médecin fin mai. Mais passé le choc, nous avons réalisé que nous pouvions faire quelque chose de constructif. Alors nous avons commencé à répéter en vue du 2e album, mais seulement en instrumental. »

Le 16 juin marque le retour du trio sur scène, le temps d’un concert secret sous le nom de The Audrey Hepburns qui a lieu au Green Room de Welwyn Garden City, avant d’ouvrir pour les Foo Fighters à Manchester deux jours plus tard, aux côtés des Eagles of Death Metal, Angels And Airwaves et The Strokes. The Subways sont également invités à jouer en première partie de Taking Back Sunday et Angels And Airwaves lors de leur tournée nord-américaine qui dure une bonne partie de l’été. Le groupe joue aussi lors du prestigieux festival Lollapalooza de Chicago le 4 août 2006, suivi par le Street Scene de San Diego le 5 août.

Les 25 et 26 août, The Subways électrisent Leeds et Reading, cette fois sur la scène principale, avant de jouer quelques concerts de la tournée annulée, dont les mémorables shows du Shepherds Bush à Londres les 12 et 13 septembre 2006. Ils reviennent en France quelques jours plus tard, afin d’assurer une mini tournée passant par Lille, Paris (lors de la Fête de l’Humanité) et Strasbourg. Puis après une halte à l'atelier du Luxembourg le 19, ils sillonnent l’Allemagne jusque la fin du mois.

Le 2 novembre, le groupe remporte le MTV U Woodie Award du meilleur groupe international. Ils jouent le 11 novembre en ouverture surprise du groupe Rotating Leslie au Harlow Square, la salle de leurs débuts. Et ils continuent le mois en jouant quelques concerts lors du Transgressive Roadshow.

Après l'opération de Billy pour ses problèmes de voix en début d'année, le groupe se consacre à l’écriture et l’enregistrement de son 2nd album, et Charlotte se produit parfois en tant que DJ lors de soirées Londoniennes. Ils font quelques apparitions dans les festivals de l'été 2008.

Charlotte et Billy se sont séparés durant l'enregistrement de ce second album "All or nothing", sorti en juin 2008 et produit par Butch Vig.

En 2008, le groupe apparaît dans le film RocknRolla de Guy Ritchie. Ils interprètent dans un bar leur chanson "Rock & Roll Queen".

Lors de l'automne 2009, ils prennent du repos pour écrire leur troisième album et en décembre 2010, ils rentrent en studio à Londres avec le producteur Stephen Street. Ils mettent en place un système de communication où les fans peuvent prendre part au financement de l'album, aux répétitions, voix sur l'album etc. grâce au site Pledge Music. Le 16 juin 2011, ils mettent en téléchargement gratuit leur single « It's a Party » alors qu'ils font route vers les festivals allemands du Southside et Hurricane Festival. Leur troisième album Money & Celebrity sort le 18 septembre.

Pour leur quatrième album, le groupe choisi l'auto-production.

Membres du groupe[modifier | modifier le code]

Le groupe est composé de deux frères (Billy Lunn et Josh Morgan) auxquels s’ajoute l'ex-fiancée de Billy, Charlotte Cooper. Contrairement aux rumeurs, ce n'est pas parce qu’il avait peur d’être confondu avec Billy Corgan (chanteur des Smashing Pumpkins) mais bien en hommage à son grand-père qui lui a acheté sa première guitare que Billy décide de choisir Lunn comme nom de famille.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

EP[modifier | modifier le code]

  • The Platypus
  • I Lost You To The City
  • Summertime
  • Rock & Roll Queen
  • No Heart No Soul
  • Young For Eternity
  • At 1am
  • Milk
  • Mary
  • Live at Birmingham Academy
  • The Live Videos (iTunes)
  • Live and Acoustic In Magdeburg (iTunes)
  • We Don't Need Money To Have A Good Time (iTunes)

Singles[modifier | modifier le code]

(Tous les singles sont parus sur le label Infectious/City Pavement Records sauf ceux où un autre label est donné.)

  • No Heart No Soul - Bus Stop Records (premier single officiel disponible via Bus Stop rds-2003 avant que The Subways ne soient signés)
  • 1AM - Transgressive Records - 2004 (7" tiré à 500 exemplaires seulement)
  • Oh Yeah - 21 mars 2005 (#25 du Music Charts UK)
  • Rock'n Roll Queen - 20 juin 2005 (#22)
  • With You - 12 septembre 2005 (#29)
  • No Goodbyes - 12 décembre 2005 (#27)
  • Girls & Boys - 25 mars 2008 (titre gratuit en téléchargement)
  • Alright - 16 juin 2008
  • I Won't Let You Down - 25 août 2008
  • You Got Me
  • It's a Party - juillet 2011 (titre gratuit en téléchargement)
  • We Don't Need Money to Have a Good Time - septembre 2011
  • Kiss Kiss Bang Bang - 7 mai 2012
  • My Heart Is Pumping to a Brand New Beat - 13 juin 2014

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]