Tasse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tasse (homonymie).
Tasse à café

Une tasse est un petit récipient muni généralement d'une seule anse, souvent en faïence ou en porcelaine, destiné à recevoir une boisson chaude (café, thé, chocolat, lait, infusions, tisanes, etc.)

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le mot « tasse » vient de l'arabe ṭāsa طاس et du persan ṭās طاس, tasse, bol ; « le mot est introduit à la faveur de l'importation de poteries orientales, notamment en provenance de Tyr » (Le Robert historique).

Histoire[modifier | modifier le code]

La tasse était autrefois[Quand ?] en bois à la campagne, et en grosse faïence dans les cabarets où elle était souvent décorée de motifs floraux. La tasse tend désormais à être concurrencée par le mug[réf. nécessaire], tasse haute utilisée sans soucoupe (sous-tasse).

Usages particuliers[modifier | modifier le code]

Vers la fin du XIXe siècle est créé le modèle de la « tasse à moustaches » avec un rebord à l'intérieur qui empêche le liquide d’atteindre la pilosité des buveurs portant la moustache[1].

Un canard.

La tasse utilisée pour abreuver les malades alités diffère en forme et en nom. Elle est munie d'une anse pour la préhension par le soignant et d'un long bec verseur à glisser entre les lèvres du malade pour éviter le débordement du liquide. L'analogie du bec verseur et du bec de l'oiseau aquatique palmipède la fait nommer « canard »[2]. Le canard était généralement en faïence jusqu'à la fin du XXe siècle où ce matériau a été remplacé par le plastique.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]