Svilajnac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Svilajnac
Свилајнац
Blason de Svilajnac
Héraldique
Drapeau de Svilajnac
Drapeau
La place Marie de Resava à Svilajnac
La place Marie de Resava à Svilajnac
Administration
Pays Serbie Serbie
Province Serbie centrale
Région Resava
District Pomoravlje
Municipalité Svilajnac
Maire Predrag Milanović
Code postal 35 210
Démographie
Population 9 131 hab. (2011)
Densité 28 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 13′ 46″ N 21° 11′ 50″ E / 44.2294, 21.197244° 13′ 46″ Nord 21° 11′ 50″ Est / 44.2294, 21.1972  
Altitude 103 m
Superficie 32 600 ha = 326 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte administrative de Serbie
City locator 14.svg
Svilajnac

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte topographique de Serbie
City locator 14.svg
Svilajnac
Municipalité de Svilajnac
Administration
Maire
Mandat
Predrag Milanović (DS)
2012-2016
Démographie
Population 23 391 hab. (2011)
Densité 72 hab./km2
Géographie
Superficie 32 600 ha = 326 km2
Liens
Site web Site officiel

Svilajnac (en serbe cyrillique : Свилајнац) est une ville et une municipalité de Serbie. Elles sont situées dans le district de Pomoravlje. Au recensement de 2011, la ville comptait 9 131 habitants et la municipalité dont elle est le centre 23 391[1].

Le nom de Svilajnac provient du mot serbe qui désigne la soie. De fait, la cité doit sa fortune à sa production de soie et à sa position au carrefour des routes du nord-est, du sud-est et de l’ouest de la Serbie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Pont sur la Velika Morava

Svilajnac est située sur les bords de la rivière Resava, à 100 km au sud-est de Belgrade. Le territoire de la municipalité, quant à lui, se trouve dans la région géographique de la basse Resava et s'étend sur une superficie de 326 km2. Avec une altitude comprise entre 100 m et 389 m, la municipalité possèdent de nombreuses terres favorables à l'agriculture[2].

La municipalité de Svilajnac est entourées par celles de Velika Plana, Žabari, Petrovac na Mlavi, Despotovac, Jagodina et Lapovo[2].

Climat[modifier | modifier le code]

La région de Svilajnac se caractérise par un climat de type continental modéré. La température moyenne y est de 21,2 °C en été et de 0,7 °C en hiver. La moyenne annuelle des précipitations y est de 672 mm, avec un pic en mai et en juin[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville est mentionnée pour la première fois dans un document turc datant de 1467. À cette époque, Svilajnac était un village abritant 30 foyers. En 1718, il ne comportait plus que 12 foyers, puis, en 1733, on en comptait de nouveau 28[3].

La statue de Marie de Resava

Svilajnac est associée au nom de Stevan Sinđelić, un des chefs du premier soulèvement serbe contre les Ottomans en 1804. Avec l’autonomie de la Principauté de Serbie et l'arrivée au pouvoir de Miloš Obrenović, Svilajnac s'est développée dans les domaines de la politique, de l'économie et de la culture. Néanmoins, c’est Miroslav Zdravković, l’un des premiers élèves de la Haute École de Belgrade en 1808, qui a le plus contribué au développement de la ville. En 1822, Svilajnac comptait 214 foyers et 564 habitants. Le village fut un des rares du pays posséder une école primaire, un tribunal (1835) et un hôpital (1832)[3].

La guerre des Balkans et la Première Guerre mondiale mirent un terme à l'essor de la ville et causèrent la mort à plus de 1 000 personnes dans la ville et ses alentours. La statue de Marie de Resava, qui symbolise la liberté avec un flambeau à la main, a été érigée en 1926 en l'honneur de ces victimes.

Lors de la Seconde Guerre mondiale, 400 patriotes trouvèrent la mort et l'un d'entre eux, Laza Stojanović, a été proclamé héros national.

Localités de la municipalité de Svilajnac[modifier | modifier le code]

Localisation de la municipalité de Svilajnac en Serbie

La municipalité de Svilajnac compte 22 localités :

Svilajnac est officiellement classée parmi les « localités urbaines » (en serbe : градско насеље et gradsko naselje) ; toutes les autres localités sont considérées comme des « villages » (село/selo).

Démographie[modifier | modifier le code]

Ville[modifier | modifier le code]

Évolution historique de la population dans la ville[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1948 1953 1961 1971 1981 1991 2002 2011
5 046 5 049 5 895 7 762 9 340 9 622 9 395[4] 9 131[1]


Pyramide des âges (2002)[modifier | modifier le code]

Répartition de la population par nationalités dans la ville (2002)[modifier | modifier le code]

Municipalité[modifier | modifier le code]

Répartition de la population par nationalités dans la municipalité (2002)[modifier | modifier le code]

Politique[modifier | modifier le code]

À la suite des élections locales serbes de 2008, les 47 sièges de l'assemblée municipale de Svilajnac se répartissaient de la manière suivante[7] :

Parti Sièges
Pour une Serbie européenne 21
Parti radical serbe 9
Liste « Pour une municipalité de Svilajnac prospère » 8
Parti démocratique de Serbie 5
Mouvement pour Svilajnac 4

Gorica Dimčič-Tasić, membre du Parti démocratique du président Boris Tadić, a été élue présidente (maire) de la municipalité ; elle dirigeait la liste Pour une Serbie européenne, soutenue par le président Tadić[7].

Culture[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Tourisme[modifier | modifier le code]

De son passé architectural, la ville de Svilajnac conserve la Kriva čaršija, la place de Laza et l'ensemble constitué par l'école agronomique et vétérinaire. L’église, consacrée à Saint Nicolas, a été construite en 1827. Ses quartiers résidentiels donnent à Svilajnac une allure moderne et européenne. Mais il reste de nombreuses maisons anciennes, qui donnent son charme à la ville. De nombreux parcs, reliés entre eux jusqu'à la Resava, contribuent à son agrément. Svilajnac a toujours été une ville consacrée au commerce et à l'artisanat. Elle conserve ce rôle aujourd'hui. Le « Korzo », une rue piétonnière, constitue le cœur de la cité, avec les centres commerciaux Evropa, Korzo et Pasage. Des bars, avec des terrasses très fréquentées, contribuent à l'animation de cette rue. On y trouve également deux monuments, l'un consacré à Stevan Sinđelić, l'autre à Marie de Resava[2].

Transports[modifier | modifier le code]

La route régionale Markovac-Svilajnac relie la ville à la route européenne E75 (autoroute Belgrade-Niš), située à environ 10 km[2]. Sviljanac possède un pont sur la Velika Morava.

Coopération internationle[modifier | modifier le code]

Svilajnac a signé des accords de partenariat avec les villes suivantes[8] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (sr)(en)[PDF] « Recensement de la population, des ménages et des logements dans la République de Serbie 2011 », sur http://webrzs.stat.gov.rs, Site de l'Institut de statistiques de la République de Serbie,‎ 10 novembre 2011 (consulté le 6 avril 2013)
  2. a, b, c, d et e (sr) « O Svilajncu », sur http://www.svilajnac.rs, Site officiel de la municipalité de Svilajnac (consulté le 28 juillet 2009)
  3. a et b (sr) « Istorija », sur http://www.svilajnac.com (consulté le 28 juillet 2009)
  4. (sr) Livre 9, Population, analyse comparative de la population en 1948, 1953, 1961, 1971, 1981, 1991 et 2002, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, mai 2004 (ISBN 86-84433-14-9)
  5. (sr) Livre 2, Population, sexe et âge, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, février 2003 (ISBN 86-84433-01-7)
  6. a et b (sr) Livre 1, Population, origine nationale ou ethnique, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, février 2003 (ISBN 86-84433-00-9)
  7. a et b (sr) « Pregled funkcionera za opštinu Svilajnac (Lokalni 2008) », sur http://direktorijum.cesid.org, Site du CeSID (consulté le 28 juillet 2009)
  8. (sr) « Lista medjunarodnih odnosa », sur http://www.skgo.org (consulté le 28 juillet 2009)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Informations
Données géographiques