Sundance Kid

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Sundance Kid et sa compagne Etta Place en 1901

Harry Alonzo Longabaugh (quelquefois orthographié Longbaugh), né en 1867 à Mont Clare en Pennsylvanie et présumé mort vers novembre 1908, plus connu sous le nom de Sundance Kid, était un bandit et voleur de banque américain, membre avec Butch Cassidy de l'équipe appelée Wild Bunch.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1887, Harry Longabaugh est arrêté pour vol de chevaux et condamné à 18 mois de prison à Sundance dans le Wyoming[1]. Âgé d'à peine 20 ans, c'est durant cette période d'incarcération qu'il obtient son surnom de The Sundance Kid. Il travaille ensuite durant quelques années dans un ranch de l'Alberta au Canada, le Bar U Ranch, qui était l'un des plus grands de son époque.

De gauche à droite 1re rangée : Harry A. Longabaugh, alias the Sundance Kid, Ben Kilpatrick, alias the Tall Texan, Robert Leroy Parker, alias Butch Cassidy ; 2e rangée : Will Carver et Harvey Logan, alias Kid Curry (Fort Worth, 1901)

Il fait probablement la rencontre de Butch Cassidy à la sortie de prison de celui-ci vers 1896. Ils forment alors avec Ben Kilpatrick, alias the Tall Texan, Will Carver et Harvey Logan, alias Kid Curry, l'une des bandes de voleurs de prison les plus célèbres de l'ouest américain, avec de nombreux vols réussis sur une des plus longues périodes de l'histoire des États-Unis[précision nécessaire]. Ce groupe s'appelait le Wild Bunch (la bande de sauvages). La spécialité de Sundance Kid était son maniement des armes avec lesquelles il était réputé extrêmement rapide. Cependant, il est rapporté qu'il ne commit aucun crime avant sa période bolivienne. Durant leur période d'activité au Wyoming, la bande était réputée[réf. nécessaire] pour pratiquer des vols sans violence, bien que cette réalité soit peut-être liée aux portraits que la littérature et le cinéma ont peint d'eux. En fait, l'un des membres, Kid Curry, semble avoir tué plusieurs membres des forces de l'ordre et sa tête était mise à prix pour 30 000 $.

Le groupe s'était réfugié à Hole in the Wall, près de Buffalo, dans le Wyoming pendant quelques années alors qu'ils étaient poursuivis par les détectives de Pinkerton conduits par Charlie Siringo. Sundance, sa femme Etta Place, et Cassidy décidèrent de partir à l'étranger pour se faire oublier et embarquèrent à New York le 20 février 1901 pour Buenos Aires en Argentine à bord de l’Herminius. Différentes hypothèses sur leur fin de vie sont émises[2]. L'une d'entre elles suggère, qu'après avoir repris les attaques de banques et de convois d'argent des mines, Sundance et Cassidy furent tués à San Vicente en Bolivie en novembre 1908. D'autres évoquent que Cassidy et Sundance retournèrent aux États-Unis où Sundance aurait trouvé la mort en 1936[3]. Nulle théorie n'a été confirmée à ce jour et les experts chargés des dernières études menées à ce jour ne s'accordent sur aucune hypothèse[4].

Alias[modifier | modifier le code]

Harry Alonzo Longabaugh utilisa de nombreux alias :

  • The Sundance Kid
  • Frank Smith
  • H.A. Brown
  • Harry A. Place
  • Harry Long

Sundance et le cinéma[modifier | modifier le code]

Le rôle de Sundance a été tenu au cinéma en 1969 par Robert Redford auprès de Paul Newman dans le film Butch Cassidy and the Sundance Kid de George Roy Hill. Il fut repris par William Katt en 1979 au cinéma dans le film retraçant sa jeunesse, Les Joyeux débuts de Butch Cassidy et le Kid (Butch and Sundance: The Early Days) aux côtés de Tom Berenger.Dans le film Blackthorn, relatant la vie de Butch Cassidy ayant survécu au massacre de 1908, Padraic Delaney joue le rôle de Sundance Kid.

Enfin, le nom de Sundance Kid a inspiré Robert Redford pour rebaptiser en 1991 le festival annuel de cinéma indépendant dont il avait pris la direction dans l'Utah : le Sundance Film Festival.

Notes et références[modifier | modifier le code]