Sidi Keita

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sidi Keita
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nom Sidi Yaya Keita
Nationalité Drapeau : Mali Malien
Drapeau : France Français
Naissance 20 mars 1985 (29 ans)
Lieu Bamako
Poste Milieu de terrain
Parcours junior
Saisons Club
- Drapeau : Mali Djoliba AC
Parcours amateur
Saisons Club
2003-2004 Drapeau : France RC Strasbourg
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2004-2006 Drapeau : France RC Strasbourg 32 (0)
2006-2011 Drapeau : France RC Lens 84 (2)
2009-2010 Drapeau : Espagne Xerez CD 25 (0)
2011 Drapeau : Bulgarie CSKA Sofia 00 (0)
2012-2013 Drapeau : Espagne Xerez CD 23 (0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2005-2010 Drapeau : Mali Mali 11 (3)[1]
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Sidi Yaya Keita, né le 20 mars 1985 à Bamako, est un footballeur international malien qui évolue au poste de milieu de terrain.

Biographie[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Sidi Keita est formé au club malien de Djoliba AC.

En 2003, il arrive en France et signe au Racing Club de Strasbourg. En équipe réserve pour sa première année, il intègre l'effectif professionnel en 2004. Le 16 octobre, il effectue son premier match en Ligue 1, contre l'AC Ajaccio (match nul 2-2). Deux semaines plus tard, et pour son 3e match de championnat, Keita est expulsé à la 36e minute de jeu, pour un tacle dangereux sur Cláudio Caçapa, capitaine lyonnais. Ce dernier eut les ligaments croisés du genou rompus. Sur les images ralenties, on peut s'apercevoir que Sidi Keita a le pied qui rebondit sur le dessus du ballon, avant de heurter violemment le genou de son adversaire. Ce geste lui vaut deux mois de suspension. Malgré son agressivité sur le terrain, ce joueur, de l'avis de tous les observateurs, est promis à un brillant avenir. Inépuisable physiquement, il se fait une place de titulaire à la mi-saison. En Coupe de la Ligue, Strasbourg et Keita battent Caen en finale, ce qui constitue le premier trophée du joueur.

Pour sa deuxième saison en Alsace, Keita résiste à la concurrence, et dispute l'intégralité des matches. Le 15 septembre 2005, il joue son premier match européen, face au Grazer AK en Coupe UEFA (victoire 2-0). Mais le 21 septembre, lors de 8e journée, il se blesse gravement au genou, et est indisponible sept mois. Le 8 avril 2006, contre Nantes, il effectue son grand retour sur les pelouses de Ligue 1. À la dérive en championnat, Keita est l'un des seuls strasbourgeois à relever le niveau du club. À la fin de la saison, Strasbourg est relégué, et Keita affiche clairement ses envies de départ.

Convoité par Saint-Étienne et Monaco, Keita signe finalement un contrat de cinq ans avec l'autre Racing, celui de Lens, pour un montant avoisinant les 130 000 euros par mois [2]. Il est amené à remplacer l'international français Alou Diarra, en partance vers Lyon. Pour sa première année, il effectue 18 rencontres, la plupart en tant que remplaçant. Avec le départ de son cousin, Seydou Keita, à Séville, il gagne un peu de temps de jeu lors de la saison 2007-2008. Le 27 août 2007, contre son ancien club, il marque le premier but de sa carrière, but sans effet sur le score (défaite 2-1). Le 27 février 2008, il marque le but décisif en Coupe de la Ligue contre Le Mans, qui permet d'envoyer Lens au Stade de France.

Depuis, Sidi Keita n'a toujours pas réussi à exprimer son talent au RC Lens. Avec la relégation du club en Ligue 2 après la catastrophique saison 2007-2008, Keita aurait normalement dû trouver sa place de titulaire dans l'antichambre de l'élite. Mais, il n'apparaît que 18 fois sous les couleurs Sang et Or pour 13 titularisations. Son agressivité (6 cartons jaunes en 18 matches) et sa tendance à s'énerver l'amènent en grande partie à finir la saison avec la réserve du club, en CFA.

À la recherche d'un nouveau club, Sidi Keita effectue un essai durant le mois d'août 2009 au Xerez CD, club tout juste promu en Primera División. Blessé lors d'un entraînement[3], il y est tout de même prêté pour une saison dans les toutes dernières heures du mercato[4] avant d'être libéré par le club Sang et or en juillet 2011.

Après un très bref passage au CSKA Sofia et une saison 2011-2012 quasiment vierge, il est mis à l'essai par le CS Sedan Ardennes[5]. Il signe à Xerez CD le 30 août 2012[6], actuellement sans club

En sélection[modifier | modifier le code]

Sidi Keita dispute son premier match avec l'équipe du Mali le 3 septembre 2005 contre le Congo.

Le 11 octobre 2008, lors d'un match comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2010, il inscrit un doublé face au Tchad, qui permet à son pays de l'emporter.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Dernière mise à jour le 23 janvier 2013
Saison Club Pays Championnat Coupes Europe
2004 - 2005 RC Strasbourg Drapeau de la France France 15 (0) - -
2005 - 2006 RC Strasbourg Drapeau de la France France 12 (0) - 1 (0) (C3)
2006 - 2007 RC Lens Drapeau de la France France 18 (0) 4 (0) 7 (0) (C3)
2007 - 2008 RC Lens Drapeau de la France France 19 (1) 3 (1) 5 (0) (C3)
2008 - 2009 RC Lens Drapeau de la France France 18 (0) (L2) 3 (0) -
2009 - 2010 Xerez CD (prêt) Drapeau de l'Espagne Espagne 24 (0) 1 (0) -
2010 - 2011 RC Lens Drapeau de la France France 8 (0) 0 (0) -
2012 - 2013 Xerez CD Drapeau de l'Espagne Espagne 13 (0) 0 (0) -

Palmarès[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Sidi Keita sur national-football-teams.com.
  2. Sidi Keita file à Lens sur le site des Dernières Nouvelles d'Alsace, le 27 juin 2006.
  3. Sidi Keita se blesse avec Xerez ! sur Lensois.com, le 24 août 2009.
  4. Sidi Keita prêté à Xerez ! sur le site du RC Lens, le 1er septembre 2009.
  5. Sedan met Sidi Keita à l'essai, francefootball.fr, 9 mai 2012.
  6. « Sidi Keita retourne à Xerez », sur francefootball.fr,‎ 30 août 2012