PFC CSKA Sofia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

CSKA Sofia

Logo du CSKA Sofia
Généralités
Surnoms Les Rouges
Fondation 5 mai 1948
Couleurs rouge et blanc
Stade Stade de l'armée bulgare
(22 015 places)
Stade Vassil Levski
(43 632 places)
Siège Boulevard Dragan Tzankov 3
1504 Sofia
Championnat actuel Championnat de Bulgarie de football
Entraîneur Drapeau : Bulgarie Stoycho Mladenov
Site web www.cska.bg
Palmarès principal
National[1] Championnat de Bulgarie (31)
Coupe de Bulgarie (20)
Supercoupe de Bulgarie (4)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat de Bulgarie de football 2013-2014
0

Le PFC CSKA Sofia (en bulgare : ПФК ЦСКА София, Централен Спортен Клуб на Армията) est un club bulgare de football basé à Sofia, section du club omnisports le CSKA Sofia.

Officiellement créé le 5 mai 1948, le club trouve ses origines en 1923. Les initiales CSKA (bulgare : Централен Спортен Клуб на Армията, Centralen Sporten Klub na Armiyata) signifient Club sportif central de l'armée, traduisant ainsi les liens originels du club avec l'armée bulgare, qui ne sont de nos jours plus d'actualité.

Entre 1948 et 2011, le CSKA a remporté le championnat de Bulgarie à 31 reprises et la coupe 20 fois, ce qui en fait le club le plus titré du pays. Trois fois demi-finaliste de compétition européenne, le CSKA Sofia est également considéré comme le meilleur club bulgare du XXe siècle pour ses résultats continentaux par la IFFHS[2]. Le grand rival du CSKA est le PFK Levski Sofia, leur duel étant connu comme le « derby éternel du football bulgare ».

Le club rouge et blanc est officiellement résident du Balgarska Armiya (en français : « stade de l'armée bulgare »), dont la capacité est de 22 015 places. Cependant, en raison de sa vétusté, le club utilise régulièrement le Stade national Vassil Levski de Sofia.

Historique[modifier | modifier le code]

Dates clés[modifier | modifier le code]

Changement de noms[modifier | modifier le code]

  • 1949 : le club est renommé CDNV Sofia.
  • 1950 : le club est renommé Narodna vojska Sofia.
  • 1951 : le club est renommé CDNV Sofia.
  • 1953 : le club est renommé Otbor na Sofijskija Garnizon.
  • 1953 : le club est renommé CDNA Sofia.
  • 1964 : fusion avec le DSO Cerveno Zname Sofia en CSKA Cerveno Zname Sofia.
  • 1968 : fusion avec le FD Septemvri CDV Sofia en CSKA Septemvrijsko Zname Sofia.
  • 1985 : le club est fermé puis recréé sous le nom de FK Sredets Sofia.
  • 1987 : le club est renommé CFKA Sredets Sofia.
  • 1989 : le club est renommé CFKA Sofia.
  • 1990 : le club est renommé FK CSKA Sofia.
  • 1998 : le club est renommé PFC CSKA Sofia.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès national Palmarès international

De plus, le club a remporté des tournois amicaux prestigieux, tels que :

Couleurs et écusson[modifier | modifier le code]

Logo alternatif européen (1968-1985).
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Maillot principal
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Maillot secondaire

Depuis la fusion du club avec le Septemvri Sofia en 1948, les couleurs du CSKA Sofia sont le rouge et le blanc. Traditionnellement le maillot principal est rouge, à short blanc et bas rouges, tandis que le maillot extérieur est blanc, à short rouge et bas blancs. Cependant le maillot principal a parfois été le blanc. Une autre variante a été introduite dans les années 2000, où tout l'équipement domicile est rouge et tout l'équipement extérieur est blanc.

L'écusson a peu évolué depuis 1948 ; il est composé d'une étoile rouge à cinq branches entouré de lauriers dorés et d'un fil rouge, avec les initiales « ЦСКА » en blanc sur un cartouche rouge en dessous.

Le club utilise cependant un autre blason pour les compétitions européennes de 1968 à 1985.

Infrastructures[modifier | modifier le code]

Le stade de l'armée bulgare, dont le club est propriétaire, est inauguré en 1967. Il se situe à l'emplacement de son prédécesseur, l'Athletic Park, dans le parc Borisova Gradina dans le centre de Sofia. Il compte quatre tribunes abritant de 22 015 sièges, dont 2 100 sont couvertes, et abrite également des équipements sportifs et le musée du club.

En 2010, le stade est fermé du fait de sa vétusté, en prévision de la construction d'un nouveau stade. En attendant, le club réside au stade national Vassil Levski.

Personnages du club[modifier | modifier le code]

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Quatre entraîneurs bulgares se distinguent de l'historique du CSKA Sofia pour leur succès et leur longévité sur le banc du club :

  • Krum Milev remporte entre novembre 1948 et 1964 onze championnats de Bulgarie et quatre coupes. Il prend en charge par la suite la sélection bulgare.
  • Manol Manolov, entraîneur du CSKA de 1969 à février 1974 puis en 1974-1975 et enfin entre avril 1983 et 1985, remporte cinq championnats et quatre coupes.
  • Asparuh Nikodimov, entraîneur du CSKA d'avril 1979 à septembre 1982, de janvier 1991 à 1992 puis en 2001, remporte quatre championnats et un coupe
  • Dimitar Penev, entraîneur du CSKA de décembre 1985 à janvier 1991, de 1998 à mars 2000 puis en 2008-2009, remporte trois championnats, sept coupes et deux supercoupes de Bulgarie. Il est de 1991 à 1996 le sélectionneur bulgare, qu'il mène en demi-finale de la Coupe du monde 1994.

Grands joueurs du passé[modifier | modifier le code]

Le CSKA Sofia a formé de nombreux joueurs parmi les meilleurs que le club ait connu. Lors de l'épopée de l'équipe nationale bulgare à la Coupe du monde de 1994, le sélectionneur Dimitar Penev, ancien joueur et entraîneur du CSKA, s'appuie sur les Hristo Stoichkov, Emil Kostadinov, Yordan Letchkov, Luboslav Penev, Trifon Ivanov, Georgi Georgiev et Ivaylo Andonov, tous issus ou passés au club.

Auparavant, les Bulgares ont connu à deux reprises un certain succès aux cours des Jeux olympiques, en partie grâce au talent des joueurs du CSKA. En 1956 à Melbourne, les Georgi Najdenov, Kiril Rakarov, Manol Manolov, Nikola Kovachev, Stefan Boskov, Gavril Stoyanov, Dimitar Milanov, Georgi Dimitrov, Panajot Panajotov, Krum Yanev et Ivan Kolev remportent la médaille de bronze. Douze ans plus tard au Mexique, c'est une médaille d'argent qui récompense les Stoyan Yordanov, Ivan Zafirov, Kiril Stankov, Petar Jekov et Asparuh Nikodimov.

Parmi les autres joueurs célèbres du CSKA, on peut citer les joueurs suivants[réf. nécessaire] :

Culture populaire[modifier | modifier le code]

Supporters[modifier | modifier le code]

Supporters du CSKA.

Le CSKA Sofia est l'un des deux clubs les plus populaires du pays[réf. souhaitée]. Le nombre de ses supporters encartés est estimé à 180 000[réf. nécessaire], dans environ 800 groupes à travers le monde.

Les supporters ultras se trouvent dans le Sector G, la tribune nord du stade.

Rivalité[modifier | modifier le code]

Le grand rival du CSKA est le PFK Levski Sofia, leur duel étant connu comme le derby éternel du football bulgare. Les deux clubs se trouvent dans la même ville et comptent à eux-deux 57 titres de champion et 45 coupes de Bulgarie.

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. (en) Europe's Club of the Century International Federation of Football History and Statistics. Consulté le 8 décembre 2010.

Lien externe[modifier | modifier le code]