Sebastiano Tecchio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sebastiano Tecchio (né le 3 janvier 1807 à Vicence, en Vénétie et mort le 24 janvier 1886 à Venise) est un avocat et homme politique italien du Royaume de Sardaigne, sous Victor-Emmanuel II.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé en droit à l'université de Padoue, Sebastiano Tecchio est ministre des Travaux publics le 16 décembre 1848, sous le gouvernement de Vincenzo Gioberti, puis ministre de la Grâce et de la Justice le 10 avril 1867, sous le gouvernement d'Urbano Rattazzi.

Il est réélu sénateur dans les collèges I et IX de Venasca et Carmagnole, jusqu'à sa mort[1].

Il est président de la Camera dei deputati entre 1862 et 1863[2].

Décorations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche de Sebastiano Tecchio sur le site officiel de la Camera dei deputati
  2. (Romanelli et de Cecco 1995, p. 503)

Source[modifier | modifier le code]

  • (it) Raffaele Romanelli et Marcello de Cecco, Storia dello Stato italiano dall'Unità a oggi, Rome, Donzelli Editore,‎ 1995, 2e éd., 510 p. (ISBN 8879896245, lire en ligne)