Saint-Pierre-la-Vieille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Saint-Pierre-la-Vieille
L'église Saint-Pierre.
L'église Saint-Pierre.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Basse-Normandie
Département Calvados
Arrondissement Vire
Canton Condé-sur-Noireau
Intercommunalité Communauté de communes Condé Intercom
Maire
Mandat
Alain Siquot
2014-2020
Code postal 14770
Code commune 14653
Démographie
Gentilé Pétruviens
Population
municipale
365 hab. (2011)
Densité 29 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 55′ 08″ N 0° 34′ 35″ O / 48.918889, -0.57638948° 55′ 08″ Nord 0° 34′ 35″ Ouest / 48.918889, -0.576389  
Altitude Min. 117 m – Max. 252 m
Superficie 12,43 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte administrative du Calvados
City locator 14.svg
Saint-Pierre-la-Vieille

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte topographique du Calvados
City locator 14.svg
Saint-Pierre-la-Vieille

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Pierre-la-Vieille

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Pierre-la-Vieille

Saint-Pierre-la-Vieille est une commune française, située dans le département du Calvados en région Basse-Normandie, peuplée de 365 habitants[Note 1] (les Pétruviens).

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est aux confins du Bocage virois et de la Suisse normande. Son bourg est à 9,5 km au nord de Condé-sur-Noireau, à 13 km au sud-ouest de Thury-Harcourt, à 13 km au nord-est de Vassy et à 14 km au sud-est d'Aunay-sur-Odon[1].

La route départementale no 54, qui traverse le bourg, mène au Plessis-Grimoult et à Aunay-sur-Odon au nord-ouest et rejoint la D 36 au sud-est. Celle-ci, délimitant l'est du territoire, permet au sud de retrouver Proussy et Condé-sur-Noireau, et au nord Cauville. Cette route secondaire mène jusqu'à l'agglomération caennaise. La D 166 rejoint également cette route au nord-est du bourg et relie celui-ci à Saint-Vigor-des-Mézerets à l'ouest. La D 166b mène au nord-ouest à Lénault et, partant de la D 54, la D 184 rejoint La Villette à l'est.

Saint-Pierre-la-Vieille est dans le bassin de l'Orne, par son sous-affluent la Druance qui délimite le territoire au sud-ouest. Les eaux de la communes sont en grande partie collectées par son affluent, le ruisseau de Cresme qui parcourt le territoire communal au nord et le limite à l'ouest. Un court affluent draine les eaux du sud de son bassin et du territoire.

Le point culminant (252 m) se situe au sud-est du territoire, au sud d'Orbigny. Le point le plus bas (117 m) correspond à la sortie de la Druance du territoire, au sud-ouest. La commune est bocagère, au vallons boisés.


Communes limitrophes de Saint-Pierre-la-Vieille[2]
Lénault Le Plessis-Grimoult Cauville
Périgny Saint-Pierre-la-Vieille[2] Saint-Lambert,
La Villette
Saint-Vigor-des-Mézerets,
La Chapelle-Engerbold
Pontécoulant La Villette,
Proussy
(par un angle)

Toponymie[modifier | modifier le code]

Saint-Pierre-la-Vieille, S. Petrus de Vetula au XIe siècle[3] : la paroisse est dédiée à l'apôtre Pierre. Pierre-Daniel Huet considère que l'on doit à Orderic Vital une mauvaise traduction de Veule, issu de l'anglo-saxon Wael, « fontaine », en de Vetulis qui a donné la Vieille[4]. En fait, l'étymologie est incertaine mais pourrait bien, contrairement à cet avis, se rapporter à un site antique[4] ou servir à distinguer la paroisse d'autres Saint-Pierre plus récents[5].

Au cours de la période révolutionnaire de la Convention nationale (1792-1795), la commune a porté le nom de Vieille-sous-le-Mont[6].

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

La mairie.
Liste des maires[7]
Période Identité Étiquette Qualité
1939 1967 Georges Lemarchand    
1967 2001 Roland Tirard    
2001 mars 2008 Alain Siquot SE Agriculteur
mars 2008 mars 2009[8] Roger Beaudouin SE Agent de production
avril 2009[9] en cours Alain Siquot[10] SE Agriculteur
Les données manquantes sont à compléter.


Le conseil municipal est composé de onze membres dont le maire et deux adjoints[10].

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2011, la commune comptait 365 habitants. Depuis 2004, les enquêtes de recensement dans les communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans (en 2006, 2011, 2016, etc. pour Saint-Pierre-la-Vieille[11]) et les chiffres de population municipale légale des autres années sont des estimations[Note 2]. Saint-Pierre-la-Vieille a compté jusqu'à 1 131 habitants en 1806.

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 078 994 1 131 1 082 1 019 1 005 974 928 898
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
902 848 885 800 717 701 682 642 595
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
594 566 523 462 484 473 442 373 397
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 -
396 350 327 385 351 347 363 365 -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[12] puis Insee à partir de 2004[13].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Le château d'Orbigny.

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Sports[modifier | modifier le code]

L'Association sportive et culturelle pétruvienne fait évoluer deux équipes de football en divisions de district[15].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2011.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, afin de permettre les comparaisons entre communes selon une périodicité de cinq ans, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999, de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, outre les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement, que les années 2006, 2011, 2016, etc. et la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Distances routières les plus courtes selon Viamichelin.fr
  2. « Géoportail (IGN), couche « Limites Administratives » activée »
  3. Albert Dauzat et Charles Rostaing, Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France, Paris, Larousse,‎ 1963
  4. a et b Annuaire des cinq départements de la Normandie, t. 115 : Congrès de Vire, Caen,‎ 1957 (notice BnF no FRBNF32908281), « Notes pour servir à l'histoire de Saint-Pierre-La-Vieille », p. 63
  5. René Lepelley, Dictionnaire étymologique des noms de communes de Normandie, Condé-sur-Noireau, Éd. Charles Corlet,‎ 1996 (ISBN 2-95480-455-4 (édité erroné), notice BnF no FRBNF36174448), p. 239
  6. Notice de Saint-Pierre-la-Vieille sur le site Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui de l'EHESS, consulté le 28 juillet 2012.
  7. Source partielle : François Lefaivre, Condé-sur-Noireau et sa communauté de communes, Condé-sur-Noireau, Éditions Charles Corlet,‎ septembre 2010 (ISBN 978-2-84706-323-3), p. XI
  8. « Ouest-france.fr - Le maire, Roger Beaudouin, est décédé hier - Saint-Pierre-la-Vieille » (consulté le 16 mars 2009)
  9. Saint-Pierre-la-Vieille : Alain Siquot, nouveau maire de la commune, Ouest-France n°19641 édition Vire-Falaise du 7 avril 2009.
  10. a et b Réélection 2014 : « Alain Siquot conserve l'écharpe de maire », sur Ouest-france.fr (consulté le 5 avril 2014)
  11. Date du prochain recensement à Saint-Pierre-la-Vieille, sur le-recensement-et-moi.fr, site spécifique de l'Insee.
  12. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  13. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2011
  14. « Statue : saint Pierre », base Palissy, ministère français de la Culture.
  15. « Site officiel de la Ligue Basse-Normandie – ASC Pétruvienne » (consulté le 13 octobre 2013).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Annuaire des cinq départements de la Normandie, t. 115 : Congrès de Vire, Caen,‎ 1957 (notice BnF no FRBNF32908281), « Notes pour servir à l'histoire de Saint-Pierre-La-Vieille », p. 59 à 98

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :