Reverse Logistics

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le terme Reverse Logistics peut être traduit par logistique inverse ou logistique des retours. Cette discipline consiste à gérer et à optimiser les flux provenant du consommateur en direction du fabricant. Sa forme la plus connue est celle du Service Après Vente mais elle tend à se développer vers le recyclage, par exemple celui des DEEE. Le retour des produits défectueux, les surstocks ou les articles en fin de vie sont également des thèmes qui lui sont intimement liés.

Les différentes formes de Reverse Logistics[modifier | modifier le code]

  • La distribution inverse :



C'est un système de distribution et de transport efficient ami de l’environnement. La logistique verte est plus que la logistique inverse car elle cherche à économiser les ressources, à éliminer des déchets et à améliorer la productivité. Elle doit avoir la plus petite empreinte sur l’environnement.

Cette définition reprend également l’idée d’éco-conception des produits (fabrication sans l’utilisation de matière toxique) permettant un retraitement plus aisé des déchets à un coût plus faible.


  • Le recyclage des DEEE (Déchets d'Equipements Electriques et Electroniques):

Cette forme de reverse logistics consiste à créer des réseaux de retours entre le détenteur final d'un appareil et le producteur afin d'assurer le recyclage des matériaux.

Pour un appareil mis en vente après le 13 août 2005, les coûts liés à la collecte et au retraitement sont à la charge du fabricant.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

La page sur les DEEE

Liens externes[modifier | modifier le code]

Définition de la Logistique Inverse