Ravine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une ravine est une incision linéaire. Cette forme élémentaire d'érosion est créée par le ruissellement concentré des eaux sur un versant. Les ravines peuvent constituer des réseaux et rejoindre le réseau hydrographique.

Le ravinement est le processus de formation des ravines. Il est favorisé sur les versants nus et sur les terrains imperméables soumis à des précipitations pluvieuses courtes mais intenses.

Dans les îles tropicales, notamment à la Réunion, le mot créole ravine désigne un torrent, quels que soient sa taille, sa largeur, sa longueur, son débit. Les ravines prennent naissance dans la montagne et creusent leur lit profondément dans des reliefs escarpés, d'autant que les pluies sont diluviennes en temps de cyclone. Mais les ravines peuvent avoir, en arrivant sur les plaines côtières, un lit qui s'élargit considérablement.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Roger Brunet (dir.), Les mots de la géographie, Paris, Reclus-La Documentation française, 1993, ISBN 2-11-003036-4, article « ravinement », page 417.