Championnat de Finlande de hockey sur glace 2003-2004

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Saison 2003-04

SM-liiga
Vainqueur Kärpät Oulu
Nombre d'équipes 13 (division élite)
Nombre de matchs 56 (saison régulière)

La saison 2003-2004 est la vingt-neuvième saison de la SM-Liiga. La saison régulière a débuté le 12 septembre 2002 et s'est conclue le 5 mars 2003 sur la victoire du TPS Turku.

En finale des séries éliminatoires, le Kärpät Oulu remporte le titre de champion de Finlande en battant le TPS Turku 3 matchs à 1[1].

SM-liiga[modifier | modifier le code]

Déroulement[modifier | modifier le code]

Les treize équipes de la division élite jouent chacune un total de 56 matchs lors de la saison régulière répartis en 4 confrontations directes avec chacune des autres équipes, deux à domicile et deux à l'extérieur et huit matchs « bonus ». Une victoire rapporte deux points, un match nul ou une défaite en prolongation un point et une défaite dans le temps règlementaire aucun point. Nouveauté de la saison, seules les six premières équipes sont qualifiées directement pour les séries; les équipes classées septième et huitième auparavant qualifiées directement passent par des barrages en compagnie des équipes classées à la neuvième et la dixième position.

La ligue étant une ligue « fermée »[2], aucune équipe n'est promue de la division inférieure et aucune équipe n'est reléguée à l'issue de la saison.

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Classement[modifier | modifier le code]

Équipe PJ V N DP D BP BC Diff Pts
1 TPS Turku 56 35 7 3 14 169 112 +57 80
2 Kärpät Oulu 56 35 4 4 17 194 129 +65 78
3 HIFK Helsinki 56 33 5 1 18 181 142 +39 72
4 HPK Hämeenlinna 56 30 7 2 19 162 122 +40 69
5 Lukko Rauma 56 27 8 3 21 154 127 +27 65
6 Ilves Tampere 56 29 3 4 24 159 148 +11 65
7 Jokerit Helsinki 56 27 7 3 22 131 120 +11 64
8 Tappara Tampere 56 26 2 5 28 158 145 +13 59
9 Blues Espoo 56 23 7 3 26 134 139 -5 56
10 JYP Jyväskylä 56 20 7 5 29 138 166 -28 52
11 Ässät Pori 56 21 5 3 30 140 186 -46 50
12 SaiPa Lappeenranta 56 13 5 5 38 127 194 -67 36
13 Pelicans Lahti 56 8 7 4 41 110 227 -117 27

Meilleurs pointeurs[modifier | modifier le code]

Cette section présente les meilleurs pointeurs de la saison régulière.

# Joueur Équipe PJ B A Pts
1 Timo Pärssinen HIFK Helsinki 56 32 30 62
2 Kimmo Kuhta HIFK Helsinki 56 31 28 59
3 Brett Harkins HIFK Helsinki 52 10 49 59
4 Jari Viuhkola Kärpät Oulu 53 25 31 56
5 Glen Metropolit Jokerit Helsinki 55 15 35 50
6 Jarkko Immonen JYP Jyväskylä 52 23 26 49
7 Antti Virtanen JYP Jyväskylä 56 18 29 47
8 Kai Nurminen TPS Turku 52 23 22 45
9 Cory Murphy Ilves Tampere 56 18 26 44
10 Antti Aalto TPS Turku 50 16 28 44

Meilleurs gardiens de but[modifier | modifier le code]

Niklas Bäckström, gardien du Kärpät Oulu, ici sous les couleurs de la Finlande.

Cette section présente les meilleurs gardiens, classés en fonction du pourcentage d'arrêts et qui ont moins joué 20 matchs en saison régulière.

# Gardien Équipe PJ BL  %Arr
1 Niklas Bäckström Kärpät Oulu 43 7 93,57 %
2 Joni Puurula HPK Hämeenlinna 33 4 92,72 %
3 Petri Vehanen Lukko Rauma 45 5 92,50 %
4 Pasi Häkkinen Jokerit Helsinki 46 5 92,19 %
5 Mika Lehto Tappara Tampere 46 3 92,01 %

Séries éliminatoires[modifier | modifier le code]

Barrages[modifier | modifier le code]

Équipe Score Équipe Note
Jokerit Helsinki 5-2 JYP Jyväskylä (2-0, 1-1, 2-1)
JYP Jyväskylä 2-3 Jokerit Helsinki (2-1, 0-2, 0-0)
Équipe Score Équipe Note
Tappara Tampere 1-2 Blues Espoo (1-1, 0-0, 0-0, 0-1)
Blues Espoo 1-4 Tappara Tampere (0-1, 0-2, 1-1)
Tappara Tampere 0-2 Blues Espoo (0-0, 0-0, 0-2)

Tableau final[modifier | modifier le code]

Les quarts-de-finale se jouent au meilleur des sept rencontres, les demi-finales et la finale au meilleur des 5 matchs et le match pour la troisième place se joue en une seule rencontre.

Quarts de finale Demi-finales Finale
             
 TPS Turku  4
 Blues Espoo  2  
 TPS Turku  3
 
   HPK Hämeenlinna  0  
 HPK Hämeenlinna  4
 Lukko Rauma  0  
 TPS Turku  1
 
   Kärpät Oulu  3
 Kärpät Oulu  4
 
 Jokerit Helsinki  2  
 Kärpät Oulu  3
  Troisième place
   HIFK Helsinki  2  
 HIFK Helsinki  4  
 Ilves Tampere  3    HIFK Helsinki  1
 HPK Hämeenlinna  0

Détail des scores[modifier | modifier le code]

Quarts-de-finale
Équipe Score Équipe Note
TPS Turku 3-2 Blues Espoo (1-0, 2-0, 0-2)
Blues Espoo 4-2 TPS Turku (2-0, 2-1, 0-1)
TPS Turku 4-0 Blues Espoo (2-0, 2-0, 0-0)
Blues Espoo 3-2 TPS Turku (2-1, 0-1, 1-0)
TPS Turku 4-2 Blues Espoo (1-0, 1-1, 2-1)
Blues Espoo 0-2 TPS Turku (0-1, 0-1, 0-0)
Équipe Score Équipe Note
HPK Hämeenlinna 3-2 Lukko Rauma (1-0, 0-1, 2-0)
Lukko Rauma 0-5 HPK Hämeenlinna (0-3, 0-1, 0-1)
HPK Hämeenlinna 4-0 Lukko Rauma (1-0, 1-0, 2-0)
Lukko Rauma 1-3 HPK Hämeenlinna (0-0, 0-3, 1-0)
Équipe Score Équipe Note
Kärpät Oulu 3-2 Jokerit Heksinki (1-0, 1-1, 1-1)
Jokerit Helsinki 2-3 Kärpät Oulu (0-1, 0-2, 2-0)
Kärpät Oulu 2-5 Jokerit Heksinki (2-2, 0-2, 0-1)
Jokerit Helsinki 1-2 Kärpät Oulu (1-1, 0-0, 0-1)
Kärpät Oulu 1-2 Jokerit Heksinki (0-0, 1-2, 0-0)
Jokerit Helsinki 1-2 Kärpät Oulu (1-0, 0-1, 0-1)
Équipe Score Équipe Note
HIFK Helsinki 3-1 Ilves Tampere (1-1, 2-0, 0-0)
Ilves Tampere 3-2 HIFK Helsinki (0-0, 1-2, 2-0)
HIFK Helsinki 0-3 Ilves Tampere (0-2, 0-1, 0-0)
Ilves Tampere 4-2 HIFK Helsinki (1-0, 2-2, 1-0)
HIFK Helsinki 3-0 Ilves Tampere (3-0, 0-0, 0-0)
Ilves Tampere 0-1 HIFK Helsinki (0-0, 0-0, 0-1)
HIFK Helsinki 4-3 Ilves Tampere (1-1, 1-1, 2-1)
Demi-finales
Équipe Score Équipe Note
TPS Turku 2– 0 HPK Hämeenlinna (1-0, 1-0, 0-0)
HPK Hämeenlinna 3-4 TPS Turku (1-0, 1-2, 1-1, 0-1)
TPS Turku 3– 1 HPK Hämeenlinna (0-0, 1-0, 2-1)
Équipe Score Équipe Note
Kärpät Oulu 3-2 HIFK Helsinki (2-0, 0-2, 0-0, 1-0)
HIFK Helsinki 4-2 Kärpät Oulu (1-0, 0-0, 3-2)
Kärpät Oulu 0-5 HIFK Helsinki (0-2, 0-3, 0-0)
HIFK Helsinki 2-3 Kärpät Oulu (1-0, 1-1, 0-1, 0-1)
Kärpät Oulu 3-2 HIFK Helsinki (1-1, 1-0, 0-1, 1-0)
Match pour la troisième place
Équipe Score Équipe Note
HIFK Helsinki 3-1 HPK Hämeenlinna (1-1, 2-0, 0-0)
Finale
Équipe Score Équipe Note
TPS Turku 1-2 Kärpät Oulu (0-0, 1-0, 0-2)
Kärpät Oulu 4-3 TPS Turku (2-1, 0-1, 1-1, 1-0)
TPS Turku 5-0 Kärpät Oulu (1-0, 1-0, 3-0)
Kärpät Oulu 1-0 TPS Turku (0-0, 0-0, 0-0, 1-0)

Trophées et récompenses[modifier | modifier le code]

Kanada-malja :
Champion de Finlande
Kärpät Oulu
Kultainen kypärä :
Meilleur joueur élu par ses pairs
Timo Pärssinen (HIFK Helsinki)
Trophée Kalevi Numminen :
Meilleur entraîneur
Kari Heikkilä (Kärpät Oulu)
Trophée Jarmo Wasama :
Meilleur joueur recrue
Janne Pesonen (Kärpät Oulu)
Trophée Matti Keinonen :
Meilleur ratio +/-
Jari Viuhkola (Kärpät Oulu)
Trophée Raimo Kilpiö :
Joueur le plus fair-play
Kimmo Kuhta (HIFK Helsinki)
Trophée Urpo Ylönen :
Meilleur gardien de but
Niklas Bäckström (Kärpät Oulu)
Trophée Pekka Rautakallio :
Meilleur défenseur
Toni Söderholm (HIFK Helsinki)
Trophée Aarne Honkavaara :
Meilleur buteur
Timo Pärssinen (HIFK Helsinki)
Trophée Veli-Pekka Ketola :
Meilleur pointeur
Timo Pärssinen (HIFK Helsinki)
Trophée Lasse Oksanen :
Meilleur joueur de la saison régulière
Timo Pärssinen (HIFK Helsinki)
Trophée Jari Kurri :
Meilleur joueur des séries éliminatoires
Niklas Bäckström (Kärpät Oulu)

Mestis[modifier | modifier le code]

Déroulement[modifier | modifier le code]

Les douze équipes de la Mestis jouent chacune un total de 45 matchs lors de la saison régulière répartis en 4 confrontations directes avec chacune des autres équipes, deux à domicile et deux à l'extérieur et un match à domicile contre l'équipe des moins de 20 ans qui prépare le championnat du monde. Bien que l'équipe junior ne soit pas classée à l'issue du championnat, les résultats sont comptablilisés pour les douze autres équipes.

Comme pour la SM-liiga, une victoire rapporte deux points, un match nul ou une défaite en prolongation un point et une défaite dans le temps règlementaire aucun point. Les huit premières équipes sont qualifiées pour les séries éliminatoires : la SM-liiga étant une ligue « fermée », le champion de Mestis n'est pas promu en fin de saison. Les équipes classées onzième et douzième jouent des barrages de relégation contre les deux meilleurs clubs de la Suomi-Sarja.

Classement de la saison régulière[modifier | modifier le code]

Équipe PJ V N DP D BP BC Diff Pts
1 Jukurit Mikkeli 45 27 7 4 12 148 87 +59 64
2 KalPa Kuopio 45 28 6 1 11 168 91 +77 63
3 Hermes Kokkola 45 28 4 1 13 166 103 +63 61
4 Sport Vaasa 45 25 3 2 17 151 124 +27 55
5 KooKoo Kouvola 45 23 6 1 16 129 98 +31 53
6 Hokki Kajaani 45 23 6 3 20 132 129 +3 51
7 Salamat Kirkkonummi 45 20 2 4 23 139 147 -8 46
8 Kiekko-Vantaa 45 18 6 2 21 128 136 -8 44
9 Haukat Järvenpää 45 19 3 1 23 148 174 -26 42
10 FPS Forssa 45 16 4 3 25 121 137 -16 39
11 TuTo Turku 45 13 6 3 26 121 162 -41 35
12 Ahmat Hyvinkää 45 5 3 3 37 103 257 -154 16
NC[3] Moins de vingt ans 12 5 1 0 6 28 35 -7 --

Tableau des séries[modifier | modifier le code]

Les séries de la Mestis se jouent au meilleur des cinq rencontres, le match pour la troisième place se joue en une seule rencontre.

Quarts de finale Demi-finales Finale
             
 Jukurit Mikkeli  3
 Kiekko-Vantaa  2  
 Jukurit Mikkeli  3
 
   KooKoo Kouvola  0  
 Sport Vaasa  2
 KooKoo Kouvola  3  
 Jukurit Mikkeli  2
 
   KalPa Kuopio  3
 KalPa Kuopio  3
 
 Salamat Kirkkonummi  0  
 KalPa Kuopio  3
  Troisième place
   Hermes Kokkola  0  
 Hermes Kokkola  3  
 Hokki Kajaani  1    Hermes Kokkola  1
 KooKoo Kouvola  0

Classement de la poule de promotion/relégation[modifier | modifier le code]

Équipe PJ V N D BP BC Diff Pts
1 TuTo Turku 6 5 1 0 23 10 +13 11
2 Jokipojat Joensuu 6 4 1 1 25 12 +13 9
3 Ahmat Hyvinkää 6 2 0 4 16 20 -4 4
4 Koo-Vee Tampere 6 0 0 6 10 32 -22 0

Le TuTO Turku conserve sa place en Mestis alors que le Ahmat Hyvinkää descend en Suomi-Sarja et est remplacé par le Jokipojat Joensuu.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Résumé complet de la saison sur le site http://hockeyarchives.info.
  2. Une ligue est dite « fermée » lorsqu'il n'existe aucun système de promotion/relégation avec les divisions inférieures.
  3. L'équipe des moins de vingt ans n'est pas classée.

Voir aussi[modifier | modifier le code]