Princesse Sarah

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Princesse Sarah

alt=Description de l'image Shokojo sarah rogo.gif.
小公女 セーラ
(Purinsesu Sēra)
Genre Drame psychologique
Thèmes Ère victorienne, orpheline, maltraitance
Anime japonais
Réalisateur
Scénariste
Studio d’animation Nippon Animation, Aniplex
Chaîne Drapeau du Japon Fuji TV
1re diffusion 6 janvier 198529 décembre 1985
Épisodes 46

Princesse Sarah (小公女セーラ, Shōkōjo Sēra, littéralement : Sara la petite princesse?), est une série télévisée d’animation japonaise en 46 épisodes de 24 minutes, créée en 1985 par Ryūzō Nakanishi d'après le roman La Petite Princesse de Frances Hodgson Burnett (1888).

En France, la série a été diffusée pour la première fois à partir de 1er mars 1987 sur La Cinq dans l'émission Youpi ! L'école est finie. Elle a été rediffusée plusieurs fois :

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dans l'Angleterre du XIXe siècle, Sarah Crewe, huit ans et orpheline de mère, est placée par son père, riche homme d'affaires encore jeune devant se rendre aux Indes, dans un pensionnat afin d'y recevoir la meilleure éducation. Dans les premiers temps, la petite fille est traitée avec tous les égards dus à sa fortune. Malheureusement, la faillite et le décès de son père, qu'elle apprend le jour de son neuvième anniversaire, font basculer la vie de Sarah qui devient une petite servante brimée et sans cesse rabaissée par Mademoiselle Mangin, la directrice du pensionnat ; trois de ses « camarades » : Lavinia, Gertrude et Jessie ; et aussi par les 2 employés du collège : Marie et James.

Sarah va vivre misérablement, de plus en plus durement. Elle doit se rendre à Londres le matin pour y acheter les courses de la journée et est de charge de nettoyage, tant des sols que des pièces de l'école; elle est de corvée de charbon, doit laver les vêtements (à la main), faire la vaisselle. Les adultes de l'école la dénigrent. Elle est de plus en plus souvent punie par eux, d'autant qu'ils ont conscience de sa force de caractère qu'ils cherchent à brider continuellement. Au fil du temps, ses forces déclinent, ses habits, et surtout ses chaussures s'abîment. Elle conserve dans l'école, en apparence, sa puissante force; tandis qu'entre les murs de sa mansarde; elle se laisse aller au désespoir avec la photo de ses parents. Elle mange fort peu à sa faim. Elle va souffrir d'une forte fièvre, qui manque de la tuer. Cependant, grâce à son courage et ses amis qui l'aident, provenant aussi bien du milieu de la pauvreté comme Becky ou Peter, mais aussi du milieu aisé comme Lottie et surtout Ermengarde (appelée Marguerite dans la version française), elle parviendra à surmonter les obstacles que ne cessent de lui tendre ses ennemis.

Heureusement tout se terminera bien pour Sarah, dont le courage et la ténacité seront récompensés.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre original : Shōkōjo Sēra (Sara la petite princesse)
  • Titre français : Princesse Sarah
  • Production : Nippon Animation
  • Réalisateur : Fumio Kurokawa
  • Scénaristes : Ryûzô Nakanishi, Keiko Mukuroji
  • Musique : Yasuo Higuchi
  • Sociétés de production :
  • Pays d'origine : Japon
  • Langue : japonais
  • Nombre d'épisodes : 46
  • Durée : 26 minutes
  • Dates de première diffusion : Drapeau du Japon Japon : 6 janvier 1985 ; Drapeau de la France France : 1er mars 1987

Doublage[modifier | modifier le code]

Voix japonaises[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

  • Sarah Crewe : Sarah est une enfant de 8 ans au début de la série, elle fête son neuvième anniversaire peu de temps après (11ème épisode : L'anniversaire de la petite princesse). Elle est très intelligente et remplie de bonté et d'empathie. Malgré toutes les épreuves qu'elle traverse, elle ne garde jamais aucune rancune.
  • M. Crewe : Père de Sarah, il est, tout comme elle, une bonne personne malgré sa fortune, il n'en a pas oublié d'être une personne également riche de cœur qui a su être appréciée de nombreuses personnes en Inde. Il est veuf, sa femme étant morte alors que Sarah n'avait qu'à peine 4 ans, de ce fait il gâte sa fille unique et est prêt à toutes les folies pour elle.
  • Gertrude Mangin : Directrice du pensionnat pour jeunes filles, elle se montre très aimable dans un premier temps bien que l'on puisse déceler dans certaines de ses expressions faciales, une sévérité masquée au début de la série. On apprend par la suite qu'elle est très jalouse de Sarah et qu'elle déteste les jeunes filles si parfaites et la juge comme fausse. Elle cherche tout au long de la série à la pousser à bout afin que Sarah montre un autre visage mais n'y parviendra jamais. C'est une personne méchante et malveillante.
  • Amélia Mangin : Sœur de la directrice, elle est tout à fait son opposée, aussi bien physiquement que mentalement. Plutôt simple et gentille, elle obéit au doigt et à l’œil à sa grande sœur sans oser la contredire. Elle est l'une des seules personnes à se montrer gentille avec Sarah du début à la fin.
  • Lavinia : une autre pensionnaire, elle est la fille d'un homme riche, sans doute la deuxième plus riche après Sarah. C'est ce qui la pousse à être extrêmement jalouse, elle qui était jusque là, la plus mise en avant dans la pension. Tout comme la directrice, elle va détester Sarah du début à la fin de la série et s'amusera à lui jouer de vilains tours à chaque fois qu'elle en a l'occasion.
  • Becky : Jeune fille de 9 ans, elle est une fille de paysans. Elle décide de quitter la campagne pour travailler en ville et se retrouve ainsi à faire diverses tâches dans le pensionnat de Mlle Mangin. Elle deviendra par la suite une des meilleures amies de Sarah et une de ses compagnes d'infortune face à la méchanceté de la directrice, de Lavinia et de sa bande.
  • Marguerite : tout comme Lavinia, elle est une des pensionnaires de l'établissement, mais n'est pas spécialement riche. Elle est gentille et calme et se montre gentille avec Sarah et l'aide autant qu'elle le peut. Elle deviendra avec Becky, Lottie et Peter, une des amies de Sarah.
  • Lottie : une petite fille de 4 ans mise à la pension par son père pour la pousser à grandir un peu car extrêmement pleurnicharde car elle a perdue sa maman, comme Sarah. Elle se liera d'ailleurs d'amitié avec elle et avec Becky, Marguerite et Peter.
  • Peter : le cocher personnel de Sarah. On ne le voit plus pendant quelques temps suite à la mésaventure de Sarah car il perd son emploi. On le revoit un peu plus tard dans la série et devient un de ses amis suite au fait qu'elle s'était montrée très bonne envers lui au tout début (épisode 1).

Épisodes[modifier | modifier le code]

Génériques[modifier | modifier le code]

Génériques japonais[modifier | modifier le code]

Générique de début 
Hana no Sasayaki (花のささやき), littéralement « Soupirs d'une fleur »
Générique de fin 
Himawari (ひまわり) , littéralement « Tournesol »
  • Paroles de Rei Nakanishi
  • Musique de Kōichi Morita
  • Arrangement de Katsuhisa Hattori
  • Interprété par Satoko Shimonari

Génériques français[modifier | modifier le code]

Générique de début et fin 
Princesse Sarah

Produits dérivés (France)[modifier | modifier le code]

DVD[modifier | modifier le code]

  • Princesse Sarah : l'intégrale en 8 DVD ; Éditeur : AB Vidéo ; Parution : 16/10/2008. Code (EAN 3384442192149)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • (fr) Princesse Sarah : Fiches techniques sur la musique, le scénario ou la réalisation, un guide des épisodes, les personnages, les animaux, le roman initial...