Porto Santo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Porto Santo
Carte de Porto Santo et des îles voisines.
Carte de Porto Santo et des îles voisines.
Géographie
Pays Drapeau du Portugal Portugal
Archipel Madère
Localisation Océan Atlantique
Coordonnées 33° 03′ 43″ N 16° 21′ 23″ O / 33.061944, -16.35638933° 03′ 43″ N 16° 21′ 23″ O / 33.061944, -16.356389  
Superficie 42,17 km2
Point culminant Pico do Facho (541 m)
Géologie Île volcanique
Administration
Région autonome Madère
Sous-région Madère
Municipalité Porto Santo
Démographie
Population 5 482 hab. (2011)
Densité 130 hab./km2
Plus grande ville Vila Baleira
Autres informations
Fuseau horaire UTC+1
Site officiel [www.cm-portosanto.com www.cm-portosanto.com]

Géolocalisation sur la carte : Madère

(Voir situation sur carte : Madère)
Porto Santo
Porto Santo
Îles du Portugal

Porto Santo est la seconde île habitée de l'archipel portugais de Madère dans l'océan Atlantique, à cinquante kilomètres au nord-est de l'île principale. Elle constitue une municipalité du Portugal. Porto Santo est également surnommée « L'île Dorée » (en portugais : Ilha Dourada) en raison de la couleur désertique de ses paysages et de sa longue plage de sable dorée.

Géographie[modifier | modifier le code]

Panorama de la plage de Porto Santo.

C'est une île d'origine volcanique, formée il y a plusieurs millions d'années sur un point chaud, aujourd'hui inactif, qui a donné naissance par la suite à Madère et aux îles Desertas. Le point culminant est le Pico de Facho (« pic de la torche ») à 541 mètres d'altitude.

La population est de 5 482 habitants en 2011 pour une superficie d'environ 43 km2. La ville principale est Vila Baleira.

L'île vit essentiellement du tourisme, avec une plage de sable blanc fin de plus de sept kilomètres de longueur et un climat très agréable. L'île est en rapide développement touristique, notamment sur la côte méridionale.

L'île est accessible par ferry depuis Madère ainsi que par avion notamment depuis Madère, Lisbonne et Porto grâce à son aéroport civil qui est aussi une base aérienne secondaire de l'OTAN disposant d'une piste de 3 000 mètres de longueur).

Porto Santo comprend également un groupe d'îlots inhabités :

  • l'île Basse, en portugais Ilhéu de Baixo ;
  • l'île de Fer, en portugais Ilhéu de Ferro ;
  • l'île de la Source de Sable, en portugais Ilhéu da Fonte da Areia ;
  • l'île de Sortie, en portugais Ilhéu de Fora ;
  • l'île des Carottes, en portugais Ilhéu das Cenouras ;
  • l'île Haute, en portugais Ilhéu de Cima.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les navigateurs portugais João Gonçalves Zarco et Tristão Vaz Teixeira en prennent possession[1], au nom du Portugal, en 1418 alors que l'île, déjà connue, apparaît dès le XIVe siècle sur un atlas italien. Ils la nomment Porto-Santo, en français « Port-Saint », car ils y auraient trouvé refuge après une tempête en mer.


Christophe Colomb a vécu sur l'île et s'est marié avec Filipa Moniz, la fille de Bartolomeu Perestrelo, le premier gouverneur, avec qui il a un fils, Diego Colomb.

Climat[modifier | modifier le code]

Diagramme ombrothermique de Porto Santo.

Porto Santo bénéficie d'un climat méditerranéen influencé par le Gulf Stream.

Il souffle régulièrement un vent de 15 à 20 km/h. La sensation de chaleur est donc moins importante, essentiellement sur la plage sur laquelle le sable est brûlant, aux heures les plus chaudes de l'été.

Le pic d'humidité est visible le matin avec 80% d’humidité (70% d’humidité le soir). Il est possible de voir de petits escargots se rassemblant sur l'extrémité des feuilles des agaves afin de capter le ruissellement des gouttelettes.

Film tourné à Porto santo[modifier | modifier le code]




Relevé météorologique de Porto Santo (période : 1994-2011)
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 13 13 13 14 15 17 19 20 20 18 16 15 16
Température moyenne (°C) 15 15 16 16 17 19 21 22 22 20 18 17 18
Température maximale moyenne (°C) 17 17 17 18 19 21 22 24 24 22 20 18 20
Record de froid (°C) 5 7 10 7 8 11 15 16 15 12 11 7 5
Record de chaleur (°C) 21 22 25 23 24 30 31 32 32 28 27 22 32
Précipitations (mm) 50 40 40 20 10 20 40 60 50 370
Source : Historique de la météo à Porto Santo (en °C et mm, moyennes mensuelles) weatherbase.com


Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Crónica do descobrimento e conquista da Guiné, Gomes Eanes de Zurara, 1457 à 1465, traduction par les professeurs Léon Bourdon et Robert Ricard Chronique de Guinée aux éditions Chandeigne
  • L'Écuyer d'Henri le Navigateur, Arkan Simaan, L'Harmattan, 2007, (ISBN 978-2296036871)

Références[modifier | modifier le code]

  1. (pt)« Histoire de Porto Santo », sur site de l'Ilha Dourada (consulté le 22 janvier 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :