Climat semi-aride

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Steppe du Kazakhstan

Le climat semi-aride est défini comme la zone dans laquelle la précipitation est, certaines années, insuffisante pour y maintenir les cultures et où l'évaporation excède souvent la précipitation[1]. Il s'agit donc d'une zone subdésertique, caractérisée par une saison sèche s'étendant sur la plus grande partie de l'année et une saison « humide », avec de faibles précipitations (pluviométrie comprise entre 200 et 400 mm/an[2]). Il peut être chaud comme dans l'Outback australien, ou froid, comme dans certaines parties du Canada.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Organisation météorologique mondiale, « zone semi-aride », sur Eumetcal (consulté le 18 novembre 2013)
  2. (en) Département de géographie, Université de Gand, Dry lands and desertification, Flanders, Belgique, National Science Foundation (lire en ligne [PDF])